On peut diviser les pièces d’or américaines en deux grandes catégories : les pièces d’or d’investissement modernes, frappées à partir de 1986 et les pièces d’or “historiques” antérieures à 1933.

Un exemple de pièce d'or américaine classique : la 10 dollars Indian Head

10 dollar or Indian Head

10 dollar or Indian Head. 16,718 grammes. Or 900/1000. Diamètre 27 millimètres. 1907-1933

Bref aperçu historique au sujet des monnaies d’or des Etats-Unis

Les plus anciennes pièces d’or qui ont circulé sur le territoire de ce qui allaient devenir les Etats-Unis étaient des pièces provenant des diverses nations européenne qui ont colonisé l’Amérique du Nord, à commencer par l’Espagne et l’Angleterre.

Après l’Indépendance américaine, la loi sur le monnayage de 1792 a créé un système monétaire indépendant avec le dollar comme unité monétaire, chaque dollar contenant 24 ¾ grains d’or fin, basé sur le prix de 19,39 dollars pour une once d’or (480 grains). Le Congrès des Etats-Unis a modifié les spécifications concernant l’or en 1834 et de nouveau en 1837. Le prix du dollar en or a alors été établi à 20,67 dollars l’once.

Pénurie de pièces d'or américaines jusqu'en 1850

Bien qu’un monnayage officiel ait été créé à la fin du XVIIIème siècle, il faut noter que jusqu’au milieu du XIXème siècle le gouvernement américain a échoué dans ses tentatives de mettre en circulation suffisamment de pièces pour répondre aux besoins de la population. Cette pénurie de numéraire a concerné toutes les pièces de monnaie, des plus petites dénominations aux plus importantes, y compris les pièces d'or.

Connaître ce fait historique est capital pour le collectionneur : grosso modo, les pièces d'or américaines antérieures aux années 1850 sont extrêmement rares, onéreuses et difficiles à collectionner. Seuls les collectionneurs les plus fortunés peuvent envisager ce type de collection. Mais les autres collectionneurs peuvent se rassurer : ils pourront se procurer sans difficulté le principales pièces d'or américaines les plus communes produites après 1850, car leur fabrication est devenue très abondante après cette date.

Les plus anciennes pièces d'or américaines, sous-évaluées ont été exportées et fondues

C'est une puissante spéculation qui a longtemps gêné la mise en circulation durable des pièces d'or et d'argent américaines : ces pièces de bon aloi étaient échangées contre des pièces espagnoles usées, de poids et de valeur réduite. L'essentiel des dollars produits étaient alors exportés vers les nations étrangères et ne remplissaient pas le rôle qui aurait dû être le leur dans les échanges commerciaux. Le ratio or / argent recommandé par Alexander Hamilton en 1791 était de 15/1, alors qu'à la même époque ce ratio était de 15 3/4 contre 1 en Europe. Les pièces d'or américaines, sous-évaluées, quittaient le pays pour être fondues. Voilà une des causes principales de la raretés des premières pièces d'or américaines.

C'est en 1834 qu'une loi a réduit le poids de l'étalon or, ce qui a eu pour effet de placer la monnaie américaine sur un pied d'égalité avec les autres monnaies d'or internationales. La ruée vers les mines d'or de Georgie et de Caroline du Nord, jointe à la nouvelle loi de 1834 a enfin permis aux monnaies d'or américaines de devenir un instrument d'échange normalisé dans la circulation monétaire. Une nouvelle loi de 1837 révisa et normalisa la production monétaire.

Les bases d'une expansion monétaire posées en 1837 sont confortées par la ruée vers l'or de 1848

Les nouvelles lois monétaires de 1834 et 1837 ont été une première étape vers la constitution d'une masse monétaire sérieuse et réelle utilisée dans les échanges commerciaux, mais c'est la ruée vers l'or en Californie en 1848 qui a permis la mise en circulation durable d'une quantité considérable de pièces d'or. La Monnaie de San Francisco fut créée en 1854, mais de nouvelles pièces d'or ont été mises en circulation en 1849.

Liste des pièces d'or américaines les plus anciennes

Les pièces présentées dans la liste ci-dessous sont toutes rares et très recherchées. Les premières pièces n'ont pas de valeur faciale (de même que les monnaies d'or britanniques, dont les souverains, ou les pièces d'or royales françaises, les Louis d'or qui circulaient à l'époque).

Les pièces d'or postérieures ont existé avec une valeur faciale de 2 et demi dollars et 5 dollars.

  • Capped bust to right (1796-1807). 4,37 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to left (1808). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped head to left (1821-1834). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped bust to left, reduced diameter (1829-1834). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Classic head, no motto on reverse (1834-1839). 4,18 grammes. Or 899,2/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped bust to right (1795-1798). 8,75 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to right, Heraldic Eagle Reverse (1795-1807). 8,75 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to left (1807-1812). 8,75 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 5 dollars
  • Capped bust to left (1813-1834), variantes. 8,75 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 5 dollars
  • Classic head (1834-1838). 8,36 grammes. Or 899,2/1000. Valeur : 5 dollars
  • Capped bust to right (1795-1804). 17,50 grammes. Or 916,7/1000.

Liste des pièces d'or amércaines postérieures à 1839

Les pièces d'or américaines postérieures à 1839 ont toute une valeur faciale et sont toutes fabriquées en or pur à 900 millièmes (ce titre d'or pur est celui des pièces d'or françaises de l'époqued dont les pièces de 20 francs or). Il s'agit d'une différenciation très nette par rapport au titre de 916,7/1000 qui est le titre d'or fin des pièces d'or anglaises. Le américains ont choisi le modèle français pour se démarquer des l'ancienne puissance coloniale.

Après 1839 les américains ont frappé des pièces d'or de 1 dollar, 2 et demi dollars, 5 dollars 10 dollars et 20 dollars, ces dernières pièces étant connues sous le nom de "double eagle" ou "double aigles".

Il est assez facile de se procurer les pièces d'or de 5, 10 et 20 dollars. Les pièces d'or de 1 dollar, 2,5 dollars et 3 dollars sont plus délicates à trouver à des prix raisonnables : leur prime est nettement plus élevée que les autres pièces et elles intéresseront davantage les collectionneurs plutôt que les investisseurs.

  • Liberty Head (1849-1854). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Indian Princess Head, petite tête (1854-1856). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Indian Princess Head, grosse tête (1856-1889). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Liberty Head (1840-1907). Poids : 4,18 grammes. Or 900/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Indian Head (1908-1929). Poids : 4,18 grammes. Or 900/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Indian Princess Head (1854-1889). Poids : 5,015 grammes. Or 900/1000. Valeur : 3 dollars
  • Liberty head (1839-1908). Poids : 8.359 grammes. Valeur : 5 dollars
  • Indian Head (1908-1929). Poids : 8.359 grammes. Or 900/1000. Valeur : 5 dollars
  • Liberty Head (1838-1866). Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Liberty Head (1866-1907), motto above eagle. Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Indian Head (1907-1933). Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Liberty Head (1849-1907). Poids : 33,436 grammes. Or 900/1000. Valeur 20 dollars
  • Saint-Gaudens (1907-1933). Poids : 33,436 grammes. Or 900/1000. Valeur 20 dollars

Il est possible de découvrir les photos des pièces d'or de la liste ci-dessus sur cette page : Photos des pièces en or américaines

1934 : une grande césure dans l'histoire monétaire américaine

L'année 1934 est une grande césure dans l'histoire monétaire américaine. Cette année là en effet, les citoyens américains ont eu l’interdiction de posséder de l’or monnayé aux Etats-Unis. Il s'agit d'une des conséquences de la crise de 1929 : les Etats-Unis voulaient à tout prix conserver leur stock d'or qui était pourtant gigantesque depuis la première guerre mondiale. L'interdiction de posséder de l'or duré plus d'un demi siècle. Elle a même été étendue en 1961 à l’or détenu à l’étranger.

Le prix du dollar en or a été fixé à 35 dollars l’once en 1934. L’utilisation de l’or pour les paiements internationaux a été d’autant plus limitée que les cours de l’or ont fortement augmenté. En 1972 l’once a été réévaluée à 38 dollars, puis 42,22 dollars en 1973. Les prix ont considérablement évolué au cours des dernières années, la valeur du dollar ne cessant de se déprécier relativement à l’or, avec cependant de très importantes fluctuations conjoncturelles. Les restrictions à la possession d’or ont été supprimées aux Etats-Unis le 31 décembre 1974.

N'ayant pas de production de pièces d'or nationales, les citoyens américains désireux d'investir dans l'or ont alors acheté des pièces mexicaines (notamment les pièces de 50 pesos), mais aussi sud-africaines (les Krugerrand) et canadiennes (les Maple leaf).

Reprise de la production de pièces d'or américaines en 1986, après 52 ans

La production de pièces d'or américaine a été interrompue entre 1933 et 1986, date de mise en circulation des pièces d'or d'investissement américaines gold eagle ou american eagle de 5 dollars, 10 dollars, 25 dollars et 50 dollars.

Ces pièces d'or sont aujourd'hui les plus vendues dans le monde. Il est possible de se les procurer sans difficultés auprès de nombreux marchands.

Depuis 2006, la Monnaie des Etats-Unis commercialise une pièce d'or pur à 999,9 millièmes, la Gold Buffalo, qui rencontre un franc succès aussi bien auprès des collectionneurs que des investisseurs.

Autres pages sur les pièces d'or

Quelle pièce d'or acheter ?

Louis d'or

Autres pages sur la collection de pièces de monnaie

Collectionner les pièces de monnaie : un guide pour les débutants

La vidéo présente une bonne pièce de 50 francs or Napoléon III frappée en 1867 dans l’atelier de Strasbourg. La pièce est actuellement en vente sur eBay France.

Vidéo : Une Bonne Pièce de 50 Francs Or Napoléon III en vente sur eBay

Une pièce rare frappée à seulement 20437 exemplaires

La boutique ebay Anticworld5555 est une excellente adresse pour acheter des monnaies de collection. 

Anticworld5555 est un vendeur professionnel installé à Paris, au 38 rue Vivienne, qui propose régulièrement un large choix de monnaies et de billets de collection aux enchères. 

Parmi les pièces proposées actuellement à la vente vous pouvez enchérir sur une bonne pièce de 50 francs or Napoléon III tête laurée frappée en 1867 à Strasbourg. 

La pièce est placée dans une coque en plastique non scellée, ce qui permet de la manipuler directement. 

Elle pèse 16,12 grammes, et elle est composée comme toutes les pièces françaises frappées dans le cadre du Franc de Germinal en or pur à 900 millièmes ou 90% si l’on préfère. 

Le diamètre de la pièce est de 28 millimètres.

Seuls 20.437 exemplaires de cette pièce ont été fabriqués dans l’atelier de Strasbourg en 1867. La pièce est donc assez rare. Elle se trouve dans un état Très Beau à Superbe. Son prix de vente final devrait atteindre 800 à 900 euro au minimum. 

En moyenne, l’année dernière 61 pièces de 50 francs or ont été vendues sur eBay France, pour un montant total de 53818 euro. Le prix de vente moyen de ces pièces s’élève à 882 euro.

Les pièce de 50 francs or ont une bonne valeur métallique intrinsèque doublée d'une forte valeur numismatique

Les pièces de 50 francs or ont été frappées sous le second Empire, après la découverte des mines d’or de Californie et d’Australie en 1848 1849. L’exploitation de ces mines a provoqué un afflux important d’or en Europe et en France en particulier. C’est alors que de nouvelles pièces d’or pièces de 5 francs, 50 francs et 100 francs or ont été frappées, complétant l’offre de pièces alors en circulation qui comptait uniquement des pièces de 10 et 20 francs or. 

Les pièces de 50 francs remplacent en quelque sorte les pièces de 40 francs dont la fabrication a été arrêtée après la révolution de 1848. 

Trois types de pièces de 50 francs or ont été frappées : sous le second Empire, des pièces représentant Napoléon III alternativement avec la tête nue et la tête laurée, puis sous la troisième République, entre 1878 et 1904 des pièces de 50 francs or reprenant le motif classique de Génie de Dupré ont été produites. 

Les pièces de 50 francs or ont un bon contenu en or pur et ont donc une valeur métallique intrinsèque élevée à laquelle s’ajoute une valeur numismatique certaine : ces pièces sont très recherchées par les collectionneurs. 

Acheter la pièce sur eBay 

👉Pour acheter la pièce cliquez ici

👉Acheter des pièces d’or (et autres) chez Anticworld5555, cliquez ici   

👉Autres pièces de 50 francs Or en vente sur eBay, cliquez ici   

👉Acheter le Catalogue Gadoury (Amazon), le guide de cotation indispensable sur les pièces en Franc cliquez ici   

Les pièces de 10 francs or, aussi connues sous le nom de "demi Napoléon", sont beaucoup moins répandues que les pièces de 20 francs or. Les pièces de 20 francs or ont été fabriquées en très grandes quantités tout au long du XIXème siècle et jusqu'en 1914, ce qui n'est pas le cas des demi Napoléons, fabriqués seulement à partir de 1850 et jusqu'en 1914.

Exemple de pièce de 10 francs or

Exemple de pièce de 10 francs or. 10 francs or Cérès 1899 A

Exemple de pièce de 10 francs or : 10 francs or type Cérès 1899 A

Des pièces plus rares et moins liquides que les 20 francs or

Les pièces américaines Gold Eagle sont les pièces d'or la plus vendue dans le monde. Décrouvrez les monnaies d'or American Gold Eagle en images et en chiffres : descriptions, quantités produites, records de production ainsi que de nombreuses informations sur la pièce d'or préférée des investisseurs dans le monde.

Photos des pièces Gold Eagle

Les pièces d'or Gold Eagle existent en quatre tailles différentes.

  • 1 once : diamètre 32.70 millimètres
  • 0.5 once : diamètre 27.00 millimètres
  • 0.25 once : diamètre 22.00 millimètres
  • 0.10 once : diamètre 16.50 millimètres

Les photos ci-dessous présentent l'avers des pièces american gold eagle

Les photos ci-dessous présentent les revers des pièces american gold eagle

Quelques chiffres sur les Gold Eagle

La pièce d'or "American Buffalo" également connue sous le nom de "Gold Buffalo" est une pièce d'or de 24 carats qui a été mise en vente pour la première fois par la Monnaie des Etats-Unis en juin 2006.

Cette pièce reprend le dessin d'une pièce antiéreure particulièrement appréciée l'"Indian Head Nickel" (la tête d'Indien en Nickel) également surnommé le "Bison d'Amérique" en raison de son revers.

Photo de la pièce d'or Gold Buffalo et de la pièce Buffalo nickel


L'image ci-dessous présente la pièce d'or américaine d'une once Gold Buffalo (taille réelle 3280 millimètres) et la pièce "Buffalo nickel" de 5 cents produite entre 1913 et 1938. Le dessin de cette petite pièce particulièrement réussi a été repris sur les pièces d'or d'une once Gold Buffalo produites depuis 2006
Gold buffalo photo de la pièce d'or américaine

Vidéo sur la pièce d'or Gold Buffalo

Avec la pièce d'or Gold Buffalo c'est la première fois que le gouvernement des Etats-Unis a mis en circulation une pièce d'or pur à 24 carats ou 9999/1000emes.

La pièce a cours légal avec une valeur faciale de 50 dollars US. En raison de sa beauté et de la forte hausse des cours de l'or depuis sa création cette pièce a connu un très grand succès international.

Origine du dessin de la pièce Gold Buffalo

Vous êtes très nombreux à poser la question suivante : quelle pièce d’or acheter ? La vidéo ci-dessous apporte des éléments de réponse à cette question...

Vidéo : Quelle pièce d'or acheter ?

Par où commencer ? Une pièce de 20 francs or classique... 

Si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or je vous recommande d’acheter des pièces françaises classiques de 20 francs or Marianne Coq ou des Napoléons de 20 francs (des pièces de Napoléon).

Pourquoi ces pièces sont-elles un bon choix pour commencer ? Elles sont un bon choix car ce sont les pièces françaises les plus connues, et qui sont échangées très régulièrement sur le marché aussi bien par des particuliers que par des professionnels. 

Ces pièces sont très bien encadrées sur un plan fiscal. Elles ne posent pas de problèmes particuliers à l’achat et à la revente. Mais si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or je vous conseille de passer par un professionnel qui vous offre une garantie d’authenticité sur les pièces et qui vous livrera une facture et des pièces sous scellé (ce qui facilitera la revente et l’abattement de l’impôt sur la plus value éventuellement, si vous gardez les pièces longtemps).

Donc le Napoléon de 20 francs est un bon choix pour commencer. Mais si vous avez un petit budget, sachez qu’il existe des demi Napoléon de 10 francs qui sont moins chers à l’unité, évidemment, mais qui ont une prime plus élevée que les pièces de 20 francs. La prime, c’est l’écart en la valeur en or pur de la pièce et son prix de vente. C’est un peu une marge supplémentaire que prennent les marchands par rapport à la valeur métallique des pièces.

Se faire la main sur une vraie pièce en or

Il est intéressant d’acheter une pièce de 20 francs or pour la manipuler et “se faire la main” en quelque sorte, pour voir à quoi ressemble une vraie pièce d’or. La plupart du temps la réaction des personnes qui découvrent un Napoléon est plutôt une déception par rapport à la taille des pièces, qui sont petites : 21 millimètres pour un poids de 6,45 grammes, ce qui correspond à peu près à la taille d’une pièce de 20 centimes d’euro…

Des pièces en or frappées depuis 2500 ans dans le monde entier !

Mais si les pièces de 20 francs or sont une bonne entrée en matière, il faut dire qu’il existe des milliers de types de pièces en or différentes. L’or a été utilisé depuis plus de 2500 ans pour fabriquer des pièces de monnaies par de nombreuses civilisations, les grecs, les perses, les gaulois, les romains, les byzantins, les mérovingiens, les arabes, les hindous. En Occident on frappe des monnaies d’or depuis le XIIIème en Italie, depuis le XIVème siècle en France ou en Angleterre… Il existe des pièces en or de toutes les tailles, de tous les poids, dont le contenu métallique est variable d’un pays à l’autre. Des pièces d’or représentent d’innombrables souverains, rois et reines, empereurs et impératrices, despotes et tyrans de toutes les époques… Les pièces d’or représentent des symboles variés et portent des légendes souvent incompréhensibles aujourd’hui pour le commun des mortels. 

Face à ce foisonnement, on peut cependant diviser les pièces d’or en 3 grandes catégories, des plus récentes aux plus anciennes. Sachez qu’aujourd’hui encore plusieurs grandes nations produisent chaque année des pièces d’or d’investissement destinées spécialement aux investisseurs. On peut citer les plus connues : il y a les pièces d’or américaines (les American Gold Eagle), les pièces du Canada (les Maple Leaf), les pièces d’Afrique du Sud (les Krugerrand), les pièces du Royaume-Uni (les Britannia) ou encore les pièces d’Autriche (les Philharmoniques de Vienne) sans oublier les pièces d’or d’Australie, les Kangourous). Il ne s’agit que d’un aperçu de ce qui existe. 

Les pièces d'or d'investissement modernes

Ces pièces d’or modernes existent toutes dans un poids standard international, la Troy ounce, qui pèse 31,103 grammes. Mais ces pièces sont bien plus chères que les pièces de 20 francs or évoquées ci-dessous, qui ne pèsent que 6,45 grammes et qui contiennent 5,80 grammes d’or fin : il faut 6 pièces de 20 francs or pour dépasser le poids de l’once troy. Le prix est donc plus élevé. 

C’est pour servir les plus petits investisseurs que les grands pays qui fabriquent des pièces d’or modernes ont produit des pièces divisionnaires de l’once troy : des demi onces, des quart et même des dixièmes d’once d’or. Si votre budget est limité, vous pouvez commencer par acheter un quart d’once par exemple. Les quarts d’once sont des pièces plus lourdes que le Napoléon, puisqu’elles contiennent 7,77 grammes d’or pur. 

Précision importante : les pièces modernes ont cours légal, elles sont fabriquées en tant que monnaie officielle et elles sont très bien fléchées sur un plan fiscal : elles ne posent aucun problème à la revente. Mais tout comme les Napoléons, il faut acheter des pièces remises contre facture et scellées pour profiter de l’abattement de l’impôt sur la plus-value éventuelle. Si vous n’y connaissez rien, n’achetez pas à un particulier, vous avez toutes les chances de vous faire arnaquer. Précision importante : les professionnels ne vendent pas les pièces au poids, mais toujours avec une prime. De même, ils rachètent les pièces un peu en dessous du cours de l’or. Pourquoi ? Parce que les commerçants ne sont pas des associations philanthropiques à but non lucratif. Ils doivent faire des profits ou mourir (en tant qu’entreprise bien sûr).

Il y a donc les pièces modernes, les pièces d’investissement un peu plus anciennes, qui datent de l’époque de l’étalon or (qui a pris fin définitivement en 1971). Jusqu’en 1914 les pièces pièces d’or avaient cours légal et étaient utilisées comme moyen de paiement effectif. Des centaines de millions de pièces d’or on été produites par les grandes nations du monde dont la France (“les Napoléons”), le Royaume Uni (les Souverains d’Or), les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Autriche, la Russie, l’Espagne, l’Italie, la Belgique la Suisse, les Etats-Unis, le Mexique… Il n’est pas possible de citer toutes les nations qui ont produit les monnaies d’or. On peut simplement introduire un fait : de nombreuses pièces d’or frappées après 1800 ont été produites en grandes quantités et continuent aujourd’hui encore à être utilisées comme des supports d’investissement dans l’or. On a vu déjà les pièces de 20 francs or, on peut citer aussi les pièces américaines de 20 dollars qui restent très appréciées par les investisseurs.

Pièces d'or à valeur patrimoniale, de collection et numismatique : pour les connaisseurs !

Pour finir il y a les innombrables pièces d’or qui ont une valeur numismatique. Ces pièces ont été frappées pour l’essentiel avant 1850. La valeur numismatique est une valeur de rareté, une valeur patrimoniale qui se rajoute à la valeur métallique intrinsèque des pièces d’or. Par exemple une pièce d’or frappée sous le règne du roi François Ier, au XVIème siècle, un écu d’or contenant 3,4 grammes d’or peut se vendre pour 700 euro alors que sa valeur en or fin n’est que de 177 euro… 

Conclusion : si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or, commencez par un Napoléon de 20 francs, une pièce classique, qui vous permettra de vous familiariser avec l’or sous forme de monnaie. Les pièces modernes sont également un bon choix. N’achetez pas à des particuliers pour commencer, pour éviter le risque d’arnaque. Et lorsque vous serez suffisamment informé, vous pourrez explorer le vaste monde des monnaies d’or anciennes du monde entier…

Cette question est très souvent posée : comment vendre un Louis d'or ? La vidéo ci-desous apporte des éléments de réponse à cette question.

Vidéo : Comment vendre un Louis d'Or

2 possibilités : vous vendez vous même ou avec un intermédiaire

Vous pouvez vendre vos Louis d’Or par vous même sur des marketplace gratuites ou payantes comme Facebook, Le Bon Coin, ou encore eBay. Cette méthode fonctionne plus ou moins bien et peut présenter des risques et un certain nombre de problèmes.

Premier problème : savez-vous exactement ce que vous vendez ? Si vous possédez une pièce rare, vous risquez de la vendre en-dessous de son prix. 

A contrario, croyant disposer d’une pièce rare vous pourrez aussi vous tromper en fixant un prix trop élevé. Ce n’est pas si grave s’il s’agit d’une annonce gratuite. Vous pouvez toujours baisser votre prix. Mais vous perdrez du temps. 

Pour vendre des Louis d’or soi-même, il y a également un aspect technique, puisqu’il faut faire des photos présentables, sinon la ou les pièces se vendront mal. 

Vente de particulier à particulier : risques d'arnaques certains

Et la vente de particulier à particulier vous expose à des risques d’arnaques certains. Vous pouvez par exemple tomber sur de mauvais payeurs ou même des voleurs (ce qui n’est pas si différent).

La vente par correspondance doit se faire en prenant les plus grandes précautions, notamment sur les moyens de paiement. 

Vous pouvez vendre vos pièces à prix fixe ou aux enchères. Mais les enchères sur eBay ou auprès de véritables commissaires priseurs entraînent des frais de vente. 

Vendre par l'intermédiaire de professionnels n'est pas gratuit

Vous pouvez aussi tenter de vendre vos pièces à des professionnels de la numismatique, qui pourront se charger d’identifier vos pièces et de les mettre en valeur. Mais là encore ce n’est pas gratuit. La plus mauvaise solution consiste à vendre ses pièces dans des échoppes d’achat d’or au poids (et parfois à un prix très bas).

Donc avant de vendre vos Louis d’or, vous devez d’abord les identifier précisément pour mieux connaître leur valeur. Vous pouvez les montrer à plusieurs professionnels qui vous feront peut-être une offre qui vous convient. 

Précision sur la différence entre les "vrais" Louis d'or et les Napoléons

Avant de terminer cette vidéo je dois apporter une précision : si vous posez la question “comment vendre un Louis d’Or”, il y a de fortes chances pour que vous soyez en possession de pièces de 20 francs or qui sont aussi connues sous le nom de “Napoléons”. 

Ces pièces ont été produites en grandes quantités aux XIXème siècle, entre 1803 et 1914. Les français de l’époque, et même les français du XXème siècle, ont massivement thésaurisé ces pièces, qui étaient stockées dans le fameux “bas de laine” ou sous le matelas, en les transmettant de génération en génération hors impôt sur les successions... 

Bref, si vous possédez une pièce de 20 francs d’un diamètre de 21 millimètres et qui porte une date entre 1806 et 1914, vous possédez un Napoléon. Les véritables Louis d’Or sont des monnaies royales françaises frappées sous les règnes de Louis XIII à Louis XVI, entre 1640 et 1792. Ces pièces sont beaucoup plus rares que les Napoléon et il y a beaucoup plus de probabilité pour que vous soyez en possession d’un Napoléon plutôt que d’un authentique Louis d’Or...

Articles variés sur les Louis d'Or

Louis d'or

LOUIS d'OR et NAPOLEON : 4 différences essentielles

Valeur des Louis d'or

Achat or : Louis d'or ou Napoléon ?