Les personnes qui s'intéressent aux pièces d'or posent souvent cette question : quels sont les différents types de pièces d'or disponibles sur le marché ? La vidéo apporte des éléments de réponse à cette question...

Vidéo : Quels sont les différents types de pièces d'or disponibles sur le marché ?

Introduction

Bonjour les amis ! Aujourd'hui, nous allons explorer les divers types de pièces d'or disponibles sur le marché. Cette question peut sembler délicate, compte tenu du vaste choix de pièces d'or, datant de diverses époques et provenant de pays du monde entier.

Les pièces d'or modernes

Commençons par les pièces d'or modernes, continuellement produites par différents pays. Parmi elles, on retrouve des exemples tels que les American Buffalo des États-Unis, les Britannias de Grande-Bretagne, les Maple Leaf du Canada, les Philharmoniques de Vienne, les Kangourous d'Australie, et les Pandas chinois, chacune ayant des caractéristiques uniques.

Les pièces d'or historiques

La deuxième catégorie englobe les pièces d'or historiques qui ne sont plus produites mais demeurent des pièces d'investissement. Parmi elles, les Napoléons français, les Sovereigns britanniques, les 50 pesos mexicains, les pièces belges de l'Union latine, et bien d'autres.

Les pièces de collection

Enfin, la dernière catégorie regroupe les pièces d'or de collection. Ces pièces, en raison de leur ancienneté et de leur rareté croissante, acquièrent une valeur numismatique souvent bien supérieure à leur valeur métallique. Des exemples incluent les Louis d'or français, les pièces romaines, et diverses pièces de collection d'autres pays.

Conclusion

Il est essentiel de noter que, contrairement aux pièces d'or modernes considérées principalement comme des investissements liquides, les pièces historiques et de collection peuvent avoir des valeurs variables en raison de leur caractère numismatique. En choisissant d'investir dans des pièces d'or, il est recommandé de se familiariser avec le marché et de solliciter des conseils professionnels.

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos questions, commentaires ou remarques dans la section dédiée sous la vidéo. Merci de votre attention et à bientôt pour de nouvelles vidéos !

Lien pour acheter des pièces :

Plus d'informations

La stabilité du système monétaire du XIXème siècle est souvent mise en avant. En réalité le système monétaire français a connu de très importantes variations, qui concernent en particulier le ratio or / argent. La vidéo explique les grandes lignes de l'instabilité monétaire de cette époque...

Vidéo : Pourquoi les pièces de 20 francs Or Napoléon III sont-elles si abondantes ?

Introduction :

Bonjour les amis ! Aujourd'hui, je vais vous parler de l'instabilité du rapport de l'or et de l'argent en France au 19e siècle. Traditionnellement, cette période est considérée comme une période de grande stabilité monétaire, mais en réalité, il n'en est rien. Je vais vous expliquer de quoi il s'agit, mais avant cela, n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne si vous ne l'avez pas encore fait. Vous recevrez ainsi gratuitement des actualités sur les pièces de monnaie de collection, sur les pièces d'or et d'argent d'investissement. N'hésitez pas à cliquer sur le pouce j'aime sous la vidéo.

La supposée stabilité au 19e siècle :

Traditionnellement, le 19e siècle est considéré comme une période de grande stabilité monétaire, notamment parce que les pièces françaises en or, en particulier les pièces de 20 francs or, ont été produites à l'identique en ce qui concerne leur qualité technique, leur poids et leur forme. À l'exception de l'effigie des souverains, les pièces françaises de 20 francs or ont été produites sans discontinuer entre leur date de création en 1803 et jusqu'en 1914, donc jusqu'à la Première Guerre mondiale. Cette longévité des pièces de 20 francs françaises peut donner l'impression d'une très grande stabilité du système monétaire, mais en réalité, il n'en est rien.

Les débuts du système bimétallique :

Pour commencer, la création du Franc de Germinal par Napoléon 1er en 1803 reposait sur un système bimétallique, basé à la fois sur le franc et sur l'or. Le rapport entre l'or et l'argent était fixé par la loi à un ratio de 15,5 kg d'argent contre 1 kg d'or pour les pièces. Cependant, cette fixation arbitraire posait problème, car la valeur des métaux précieux fluctue sur le marché en fonction de l'abondance relative ou de la rareté relative.

La ruée vers l'or de 1848 :

En 1848, la découverte d'or en Californie a entraîné une ruée vers l'or, provoquant un afflux massif de métal jaune sur le marché. Cette affluence a déséquilibré le système bimétallique français, créant des problèmes majeurs. L'or a été déprécié, et l'argent a fait prime sur l'or, incitant à fondre les pièces en argent pour obtenir de l'or, ce qui a conduit à une disparition des pièces d'argent du marché.

Les conséquences en France et à l'international :

Au milieu du 19e siècle, l'Inde, colonie britannique, absorbait l'argent via son commerce florissant, tandis que la France exportait son or. Cette situation a conduit à une raréfaction de l'argent en circulation en France. Sous le Second Empire de Napoléon III (1852-1870), l'or était abondant en France, tandis que l'argent était rare. La Monnaie de Paris a massivement frappé des pièces de 20 francs en or, créant un déséquilibre important entre l'or et l'argent.

Les ajustements monétaires de 1865 :

Pour contrer la fuite des pièces en argent vers l'étranger, le gouvernement français a modifié le titre d'argent fin en 1865, passant de 900 à 835 millièmes. Cela a temporairement stabilisé la situation, mais de nouvelles découvertes de mines d'argent aux États-Unis en 1872 ont de nouveau déstabilisé le système monétaire.

La fin du bimétallisme :

En résumé, l'histoire monétaire du 19e siècle dément l'idée de la stabilité éternelle de l'or et de l'argent. Le ratio or-argent est intrinsèquement instable, dépendant de la production relative d'or et d'argent, sujette à des fluctuations liées aux découvertes minières et aux variations de marché. Les tentatives de fixer arbitrairement un taux entre l'or et l'argent ont échoué, montrant que la stabilité monétaire est un concept relatif et sujet à des évolutions complexes.

Conclusion :

Merci de votre attention, et à bientôt pour de nouvelles vidéos !

Liens pour en savoir plus et pour acheter des pièces

Abonnement Gratuit à la Chaîne Ici Monnaie : Cliquez ici

Abonnement email : Cliquez ici

Acheter le livre "Collectionner les pièces de monnaie, un guide pour les débutants" : Cliquez ici

Acheter des francs en or (ebay France) : Cliquez ici

Acheter des francs en argent (ebay France) : Cliquez ici

Les liens sont maintenant ouvrables dans un nouvel onglet grâce à l'attribut

Quelle est la valeur, la rareté et le prix des pièces en or de la Monnaie de Paris ? La vidéo présente une pièces de 250 euro de la monnaie de Paris et détaille les éléments qui permettent de connaître sa valeur.

Vidéo : Pièce en Or de 250 euro Monnaie de Paris : Rare ? Prix ? Valeur ?

A propos des pièces de 250 € or

Alors, je vais vous parler aujourd'hui d'une pièce de monnaie en or de la Monnaie de Paris, une pièce de 250 € au type coq de l'année 2014.

On va regarder ensemble quelle peut être la valeur de cette pièce, la vraie valeur de cette pièce. Donc, on va étudier tout ça, mais avant de vous donner des explications, n'oubliez pas, les amis, de vous abonner à la chaîne si vous ne l'avez pas encore fait. C'est gratuit ! Comme ça, vous recevrez des actualités sur les pièces de monnaie de collection et d'investissement. Vous pouvez également cliquer sur le pouce j'aime sous la vidéo.

Caractéristiques de la pièce :

La pièce dont il est question, c'est une pièce en or qui a été fabriquée par la Monnaie de Paris, commercialisée en 2014. Cette pièce a une valeur faciale de 250 €, un diamètre de 23 mm, et elle est composée d'or à 999 mm, c'est de l'or quasiment pur, à pratiquement 100 % de l'or 24 carats, si vous préférez. Cette pièce a un poids de 4,5 grammes, c'est-à-dire que son poids est un petit peu inférieur à la valeur métallique intrinsèque d'une pièce de 20 francs or qui contient 5,80 g d'or fin. Cette pièce a été émise en 2014, et on voit au revers un coq qui reprend donc le coq classique qu'on peut voir sur les pièces françaises de 20 francs or, gravé par le graveur RTI.

Valeur actuelle et Enchères :

Alors, quelle peut être la valeur de ces pièces ? Actuellement, vous voyez que la pièce, il y a 31 enchères sur cette pièce, elle est à 281 €. Donc, la valeur des enchères actuellement est supérieure à la valeur faciale de la pièce qui est de 250 €. Alors, est-ce que c'est un peu bizarre ? On va regarder si c'est justifié ou pas.

Valeur Métallique et Rareté :

Donc, si on regarde déjà la valeur métallique intrinsèque, c'est-à-dire, quelle est la valeur de cette pièce si on récupère le métal, si on le fait fondre pour en faire un lingot. Donc, la valeur métallique de cette pièce, la valeur intrinsèque aujourd'hui, au cours du jour au moment où je tourne la vidéo, c'est 269,48 €. Donc, vous voyez que, en réalité, le prix du métal contenu par la pièce est légèrement supérieur à la valeur faciale de 250 €. Cependant, on voit que le prix des enchères a déjà dépassé la valeur métallique intrinsèque de la pièce. Et c'est probablement en raison du fait que ces pièces sont des pièces de monnaie de collection, et que donc, on ne les achète pas exclusivement pour investir, mais aussi pour les collectionner.

Rareté et Valeur de Collection :

Alors, quelle peut être la valeur de ces pièces ? On peut regarder déjà ce qui fait le prix des pièces et leur rareté. C'est leur quantité de pièces fabriquées. Et dans le cas de la pièce dont il est question ici, on peut voir que la pièce a été frappée à 25 000 exemplaires. Donc, c'est un tirage qui est quand même très faible, c'est un tirage vraiment modeste, on va dire. Donc, ça peut expliquer en partie le prix.

Historique des Ventes et Prix Moyen :

Alors, quand on regarde le prix moyen de vente réel de ces pièces sur eBay, au cours des trois dernières années, on peut voir que cette catégorie de pièces est très rarement vendue. Puisqu'on a seulement 15 exemplaires qui ont été vendus sur eBay France. Je rappelle toujours que eBay ce n'est qu'une partie du marché français de la numismatique, évidemment. Ça ne prend pas en compte toutes les ventes faites par les marchands professionnels hors eBay. Mais enfin, malgré tout, même si ça ne représente pas la totalité du marché numismatique, ça donne quand même une appréciation générale sur la rareté des pièces, et sur leur valeur réelle, et sur l'intérêt que ces pièces peuvent avoir sur le marché réel.

Conclusion et Avis Personnel :

Donc, si on regarde les chiffres, on va s'apercevoir que seulement 15 pièces ont été vendues, ce qui est très peu. Le chiffre d'affaires global est en proportion très faible, 4392 €. Et on peut voir que le prix moyen de vente de ces pièces, c'est 292,80 €. C'est un prix qui est relativement stable quand on regarde l'évolution de la courbe. Certaines pièces se vendent un peu plus que le poids, mais en général, la moyenne c'est quand même que ces pièces ont une valeur de collection qui se surimpose à leur valeur métallique intrinsèque. Donc, le prix est plus souvent aux alentours de 280 à 300 € plutôt que 250 €, qui est la valeur faciale de la pièce.

Voilà, les amis, l'estimation de cette pièce. Je pense que 281 €, elle ne devrait pas exploser à la hausse. Alors, dites-moi ce que vous en pensez, les amis. Est-ce que vous pensez que c'est une bonne idée d'acheter ce genre de pièce ? Est-ce que c'est une bonne idée, selon vous, de payer une prime un peu supérieure à 280 ou 300 € au lieu de la valeur métallique intrinsèque de 270 € ? Vous pouvez donner votre opinion sur la question dans le fil de discussion sous la vidéo. Si vous êtes intéressé pour acheter la pièce, vous pouvez cliquer sur le lien que j'ai mis sous la vidéo. Vous pouvez vous abonner si vous ne l'avez pas encore fait. Cliquez sur le pouce j'aime si ça vous a intéressé. Je vous remercie pour votre attention, et je vous dis à bientôt pour de nouvelles vidéos.

Liens pour acheter des pièces et en savoir plus

Acheter des pièces en or de la Monnaie de Paris sur eBay France : lien eBay

Abonnement Gratuit par email : Abonnement par email

Liens pour en savoir plus

  • Acheter le livre "Collectionner les pièces de monnaie, un guide pour les débutants" : lien Amazon
  • Lien vers la nouvelle chaîne Ici Monnaie (abonnez-vous !) : chaîne YouTube

Lien abonnement chaîne sacra-moneta : Abonnement Gratuit Sacra Moneta : abonnement YouTube

20 Francs Napoleon 3 (Louis d'Or) : Rareté, Prix, Valeur

La vidéo ci-dessous présente les pièces de 20 Francs Or Napoléon 3 qui sont souvent qualifiées comme des Louis d'Or par le grand public. Discussion sur les types de pièces de 20 Francs Or Napoléon III, leur rareté, les quantités fabriquées, leur valeur métallique intrinsèque (leur valeur en or fin).

Vidéo : 20 Francs Napoleon 3 (Louis d'Or) : Rareté, Prix, Valeur

On désigne souvent les pièces de 20 francs or comme des Louis d'Or par abus de langage

Bonjour les amis. Je vais répondre aujourd'hui à une question qui est très souvent posée et qui concerne la rareté le prix et la valeur des pièces de 20 francs de Napoléon III qu'on appelle aussi fréquemment des Louis d'Or un peu par un abus de langage, puisque les vrais louis d'or ont été frappés sous la monarchie et alors que les Napoléons ont été frappés après la Révolution française à partir de 1803 et jusqu'en 1914.

Valeur métallique intrinsèque des pièces de 20 Francs Or Napoléon III

Je peux vous donner immédiatement la valeur métallique intrinsèque de ces pièces puisque les Napoléons de 20 francs ce sont des pièces qui pèsent 6 grammes 45 et qui ont un diamètre de 21 mm. Elles sont composées qui sont composés d'orphins à 900 millièmes et c'est à dire 90% d'or fin et 10% de cuivre. Par conséquent ces pièces en or de Napoléon III ont toujours une valeur métallique intrinsèque, c'est à dire la valeur de l'or qu'elles contiennent. Si on faisait fondre l'or et au cours du jour ces pièces valent au minimum 318,98 €.

Les pièces de 20 francs Or Napoléon III ne se vendent jamais pour leur poids, mais toujours avec une prime

318,98 € c'est le prix de l'or contenu par ces pièces, mais il faut dire que ces pièces de 20 francs Napoléon III ne se vendent pratiquement jamais - sauf pour les personnes qui ne qui ne connaissent pas du tout ces pièces - donc ces pièces elles ne se vendent pas du tout au prix du métal, elles se vendent toujours avec une prime et avec un prix plus élevé que le simple prix du métal qu'elles contiennent.

On peut regarder par exemple le prix de vente qui est pratiqué chez Achat Or et Argent.fr. Ils indiquent la valeur intrinsèque ici et le prix de vente, si vous voulez acheter des pièces de Napoléon III, il va vous falloir débourser 341 euros 80. On voit que c'est un prix qui est très supérieur au prix du métal contenu par les pièces. On parle pour désigner cette différence de "prime". La prime elle s'élève aujourd'hui à 6,86%.

Les différents types de pièces de 20 Francs Napoléon III

A propos de ces pièces de Napoléon III il faut dire qu'il existe plusieurs types de pièces.
Il y a tout d'abord les pièces de Louis Napoléon Bonaparte. On voit sur ces pièces le portrait de Napoléon, le neveu de Napoléon Ier. Louis Napoléon Bonaparte a été élu régulièrement Président de la République sous la Deuxième République. Par la suite, en 1851 il a fait un coup d'État et après le coup d'État donc il s'est proclamé Empereur des Français. Donc on voit la première pièce avec Louis Napoléon Bonaparte qui a été frappé en 1852 après l'élection au suffrage universel.

Cette pièce donc ce n'est pas encore Napoléon III mais elle ressemble au deuxième type de pièces qui a été frappé après la proclamation de l'Empire après le coup d'État du 2 décembre. La pièce qui est identique à l'exception du portrait à l'avers de la pièce puisqu'on voit que le nom du président Louis Napoléon Bonaparte a été remplacé par Napoléon III Empereur, mais sinon c'est le même portrait et il y a enfin une modification des pièces qui a été faite à partir de 1861 où le la tête de l'empereur a été remplacée. Donc il y avait une tête nue elle a été remplacée par une tête laurée, donc qui porte une couronne de lauriers et toujours avec le titre Napoléon III empereur et au revers ce sont les armes de l'Empire français.

3 types de pièces au dessin différents mais aux caractéristiques techniques identiques

On voit le titre ici qui a remplacé la simple mention de 20 francs qui se trouvait au centre de la pièce, au milieu d'une couronne de lauriers sur les pièces qui précédaient. Alors ceci dit bien qu'il y ait trois types de pièces différentes ces pièces sont strictement les mêmes au niveau de leurs qualités, de leur contenu métallique, de leur taille de leur épaisseur de leur diamètre. C'est toujours la même chose : c'est de l'or un 900 millièmes avec un poids de 6 grammes 45 et un diamètre de 21 mm.

Les pièces de 20 francs or Napoléon III sont-elles rares ? Ont-elles une valeur de collection ?

J'ai parlé un petit peu du prix donc de la valeur métallique intrinsèque de ces pièces de Napoléon III, mais ces pièces sont-elles rares ? Est-ce qu'elles peuvent avoir une valeur de collection supplémentaire par rapport à leur poids en or ? La réponse est oui, il existe pour ces pièces là une valeur numismatique qui peut se surimposer à la valeur métallique en or fin. Si on regarde par exemple les prix de vente de pièces de 20 francs or de Napoléon III qui ont été réalisés l'année dernière sur eBay France on pourra voir que 391000 euros de pièces ont été vendues ce qui correspond à 1129 pièces et on a des pièces qui peuvent se vendre entre 300 et 733 euros alors que le prix moyen s'élève à 346 euros 47.

On voit qu'il y a quelques fluctuations parfois assez forte puisque certaines pièces se vendent beaucoup plus cher, 372 euros par exemple ici, mais il s'agit d'une moyenne donc ici 346,47 euro. On verra que en réalité il y a certaines pièces qui peuvent se vendre beaucoup plus cher donc ici par exemple une pièce à 733 euros ou des pièces, par exemple ici une pièce à 616 euros pour une pièce de 1864.

Les quantités de pièces fabriquées chaque année modifient leur valeur

Qu'est-ce qui fait la différence entre une pièce ordinaire qui va se vendre pour son poids en or fin avec une petite prime et une pièce de collection ? Ce qui fait la différence ce sont les tirages des pièces. Par exemple ici sur l'année 1852 on va voir que pour un Louis Napoléon Bonaparte cette pièce de 1852 fabriquée dans l'atelier de Paris a été fabriqué à presque 10 millions d'exemplaires ce qui est une quantité énorme et par conséquent on peut dire que cette pièce là elle est plutôt commune, elle n'est pas très rare et donc elle n'a pas de valeur numismatique a priori très supérieure à son à son poids en or plus la prime.

L'état de conservation des pièces modifie leur valeur

Par contre il faut rajouter qu'il y a un fait qui rajoute ou qui retranche de la valeur à ces pièces de 20 francs en Napoléon III, c'est leur état de conservation puisque toutes les pièces ne sont pas non pas le même état de conservation. Selon que les pièces sont en état superbe, c'est-à-dire qu'elles soient de qualité supérieure ou si les pièces sont usées, le prix et la valeur des pièces, la valeur de collection, la valeur numismatique ne sera pas la même. Une pièce en état de conservation exceptionnel sera plus chère, sera plus valorisée qu'une pièce qui présente de fortes traces de circulation.

Donc pour connaître la rareté des pièces on peut regarder les tirages des pièces selon les ateliers. Par exemple pour la pièce de Napoléon III tête nue qui a été frappé entre 1853 et 1860 ce qu'on doit dire de c'est que de manière générale ce sont des pièces qui ne sont pas rares du tout. Je parle en général puisque si on fait la somme de toutes les pièces fabriquée à l'époque on obtient le chiffre vraiment considérable de 146 millions 557000 pièces, ce qui est énorme, ce sont des chiffres colossaux et ces chiffres considérables ils s'expliquent d'abord par le fait que c'étaient des pièces qui étaient destinées à la circulation courante. C'est à dire que les gens s'en servaient pour payer.

La rué vers l'or en Californie a permis à Napoléon III de produire de grandes quantités de pièces de 20 francs or

Et il faut rajouter que depuis 1848 et en 1849 des mines d'or ont été découvertes en Californie, ça a été la ruée vers l'or et tout l'or qui a été extrait de Californie s'est répandu dans l'économie mondiale à l'époque. Et il s'est rependu dans l'économie mondiale en général et en France en particulier. Et cet afflux d'or très important fait qu'on a pu frapper des quantités colossales de pièces. Par exemple en 1854 on a 23 millions de pièces de Napoléon III tête nue qui ont été fabriquées.

Il y a d'autres années où on a pratiquement 20 millions de pièces fabriquées, en 1857 par exemple. Si on regarde les pièces de 20 francs or Napoléon III tête laurée c'est pareil : si on regarde de manière générale ces pièces là elles ont été frappées dans des quantités considérables et 85 millions d'exemplaires au total ce qui est une quantité un petit peu inférieure aux pièces de 20 francs or Napoléon III tête nue. Mais quand même 85 millions de pièces c'est une quantité énorme, donc on peut dire globalement que ces pièces là ne sont pas rares sauf exception.

Et c'est en partie en raison de cet énorme abondance de pièces de 20 francs Napoléon III que les pièces aujourd'hui qui sont vendues par les professionnels la plupart du temps quand on vous vend un Napoléon de 20 francs, ce ne sont pas des pièces de Napoléon Ier qui ont été frappées sous le Premier Empire. Les pièces de Napoléon Ier sont toujours plus chères, elles ont une prime beaucoup plus élevée que les pièces de Napoléon III qui comme vous l'avez vu, sont des pièces qui ont été frappées en très très grandes quantités.

Donc les professionnels en fait quand ils vendent un Napoléon, c'est la plupart du temps des pièces de Napoléon III tête nue ou tête laurée. Mais il vendent aussi au titre de Napoléon les pièces qui ont été frappées par la suite sous la Troisième République et en particulier des pièces de 20 francs Marianne Coq, qu'on appelle aussi par abus de langage des Napoléon.

Si vous possédez des Napoléons, vérifiez les années car vous possédez peut-être des raretés

Donc voilà les amis ce que je pouvais vous dire sur le prix la valeur et la rareté des pièces de 20 francs en Napoléon III. Ce que vous pouvez faire si vous avez des pièces vous pouvez essayer de voir si vous avez des raretés. Donc pour ça vous pouvez aller sur le site numista, mais la plupart du temps vous allez avoir des pièces qui sont ordinaires et en général on trouve les pièces les plus communes qui ont été frappées à Paris à des millions d'exemplaires. La valeur des pièces je répète elle varie en fonction du tirages des pièces, des quantités fabriquées mais il existe des années plus rares comme par exemple 1856 BB donc des pièces fabriquées dans l'atelier de Strasbourg à seulement 59115 exemplaires.

La probabilité de trouver une année rare est assez faible

Il vous faut chercher dans vos pièces si vous n'avez pas une rareté, mais la probabilité pour que vous ayez une année rare est quand même assez faible

Alors ensuite pour conclure sachez donc le la valeur de ces pièces c'est leur coût métallique la valeur de l'or qu'elle contient c'est aujourd'hui c'est 318 euros 98. Ce cours il évolue au jour le jour en fonction de l'évolution des cours internationaux de l'or mais vous voyez que le prix des pièces telles qu'on peut le voir sur eBay France, on voit que ces pièces se vendent en moyenne pour 346 euros 47 c'est-à-dire beaucoup plus cher que leur simple valeur métallique en or fin.

Voilà les amis je vous ai apporté quelques éléments de réponse sur le prix des pièces de 20 francs Napoléon III. Si vous souhaitez acheter des pièces ou en vendre cliquez sur les liens ci-dessous pour acheter des pièces ou pour vous renseigner pour vendre vos pièces.

Liens pour acheter ou vendre des pièces de 20 francs or Napoléon III

 👉 Acheter des pièces de 20 Francs Or Napoléon III sur eBay France (particuliers et professionnels) 

 👉 Acheter des Napoléons (pièces d'investissement) chez Achat Or et Argent.fr

 👉 Acheter des pièces de 20 Francs Or Napoléon III chez Numiscorner (pièces de collection) 

Autres pages sur les pièces en or

Combien vaut une pièce de 20 FRANCS OR ?

Les pièces françaises de 20 francs or : les "Napoléons"

LOUIS d'OR et NAPOLEON : 4 différences essentielles

On peut diviser les pièces d’or américaines en deux grandes catégories : les pièces d’or d’investissement modernes, frappées à partir de 1986 et les pièces d’or “historiques” antérieures à 1933.

Un exemple de pièce d'or américaine classique : la 10 dollars Indian Head

10 dollar or Indian Head

10 dollar or Indian Head. 16,718 grammes. Or 900/1000. Diamètre 27 millimètres. 1907-1933

Bref aperçu historique au sujet des monnaies d’or des Etats-Unis

Les plus anciennes pièces d’or qui ont circulé sur le territoire de ce qui allaient devenir les Etats-Unis étaient des pièces provenant des diverses nations européenne qui ont colonisé l’Amérique du Nord, à commencer par l’Espagne et l’Angleterre.

Après l’Indépendance américaine, la loi sur le monnayage de 1792 a créé un système monétaire indépendant avec le dollar comme unité monétaire, chaque dollar contenant 24 ¾ grains d’or fin, basé sur le prix de 19,39 dollars pour une once d’or (480 grains). Le Congrès des Etats-Unis a modifié les spécifications concernant l’or en 1834 et de nouveau en 1837. Le prix du dollar en or a alors été établi à 20,67 dollars l’once.

Pénurie de pièces d'or américaines jusqu'en 1850

Bien qu’un monnayage officiel ait été créé à la fin du XVIIIème siècle, il faut noter que jusqu’au milieu du XIXème siècle le gouvernement américain a échoué dans ses tentatives de mettre en circulation suffisamment de pièces pour répondre aux besoins de la population. Cette pénurie de numéraire a concerné toutes les pièces de monnaie, des plus petites dénominations aux plus importantes, y compris les pièces d'or.

Connaître ce fait historique est capital pour le collectionneur : grosso modo, les pièces d'or américaines antérieures aux années 1850 sont extrêmement rares, onéreuses et difficiles à collectionner. Seuls les collectionneurs les plus fortunés peuvent envisager ce type de collection. Mais les autres collectionneurs peuvent se rassurer : ils pourront se procurer sans difficulté le principales pièces d'or américaines les plus communes produites après 1850, car leur fabrication est devenue très abondante après cette date.

Les plus anciennes pièces d'or américaines, sous-évaluées ont été exportées et fondues

C'est une puissante spéculation qui a longtemps gêné la mise en circulation durable des pièces d'or et d'argent américaines : ces pièces de bon aloi étaient échangées contre des pièces espagnoles usées, de poids et de valeur réduite. L'essentiel des dollars produits étaient alors exportés vers les nations étrangères et ne remplissaient pas le rôle qui aurait dû être le leur dans les échanges commerciaux. Le ratio or / argent recommandé par Alexander Hamilton en 1791 était de 15/1, alors qu'à la même époque ce ratio était de 15 3/4 contre 1 en Europe. Les pièces d'or américaines, sous-évaluées, quittaient le pays pour être fondues. Voilà une des causes principales de la raretés des premières pièces d'or américaines.

C'est en 1834 qu'une loi a réduit le poids de l'étalon or, ce qui a eu pour effet de placer la monnaie américaine sur un pied d'égalité avec les autres monnaies d'or internationales. La ruée vers les mines d'or de Georgie et de Caroline du Nord, jointe à la nouvelle loi de 1834 a enfin permis aux monnaies d'or américaines de devenir un instrument d'échange normalisé dans la circulation monétaire. Une nouvelle loi de 1837 révisa et normalisa la production monétaire.

Les bases d'une expansion monétaire posées en 1837 sont confortées par la ruée vers l'or de 1848

Les nouvelles lois monétaires de 1834 et 1837 ont été une première étape vers la constitution d'une masse monétaire sérieuse et réelle utilisée dans les échanges commerciaux, mais c'est la ruée vers l'or en Californie en 1848 qui a permis la mise en circulation durable d'une quantité considérable de pièces d'or. La Monnaie de San Francisco fut créée en 1854, mais de nouvelles pièces d'or ont été mises en circulation en 1849.

Liste des pièces d'or américaines les plus anciennes

Les pièces présentées dans la liste ci-dessous sont toutes rares et très recherchées. Les premières pièces n'ont pas de valeur faciale (de même que les monnaies d'or britanniques, dont les souverains, ou les pièces d'or royales françaises, les Louis d'or qui circulaient à l'époque).

Les pièces d'or postérieures ont existé avec une valeur faciale de 2 et demi dollars et 5 dollars.

  • Capped bust to right (1796-1807). 4,37 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to left (1808). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped head to left (1821-1834). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped bust to left, reduced diameter (1829-1834). 4,37 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Classic head, no motto on reverse (1834-1839). 4,18 grammes. Or 899,2/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Capped bust to right (1795-1798). 8,75 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to right, Heraldic Eagle Reverse (1795-1807). 8,75 grammes. Or 916,7/1000
  • Capped bust to left (1807-1812). 8,75 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 5 dollars
  • Capped bust to left (1813-1834), variantes. 8,75 grammes. Or 916,7/1000. Valeur : 5 dollars
  • Classic head (1834-1838). 8,36 grammes. Or 899,2/1000. Valeur : 5 dollars
  • Capped bust to right (1795-1804). 17,50 grammes. Or 916,7/1000.

Liste des pièces d'or amércaines postérieures à 1839

Les pièces d'or américaines postérieures à 1839 ont toute une valeur faciale et sont toutes fabriquées en or pur à 900 millièmes (ce titre d'or pur est celui des pièces d'or françaises de l'époqued dont les pièces de 20 francs or). Il s'agit d'une différenciation très nette par rapport au titre de 916,7/1000 qui est le titre d'or fin des pièces d'or anglaises. Le américains ont choisi le modèle français pour se démarquer des l'ancienne puissance coloniale.

Après 1839 les américains ont frappé des pièces d'or de 1 dollar, 2 et demi dollars, 5 dollars 10 dollars et 20 dollars, ces dernières pièces étant connues sous le nom de "double eagle" ou "double aigles".

Il est assez facile de se procurer les pièces d'or de 5, 10 et 20 dollars. Les pièces d'or de 1 dollar, 2,5 dollars et 3 dollars sont plus délicates à trouver à des prix raisonnables : leur prime est nettement plus élevée que les autres pièces et elles intéresseront davantage les collectionneurs plutôt que les investisseurs.

  • Liberty Head (1849-1854). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Indian Princess Head, petite tête (1854-1856). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Indian Princess Head, grosse tête (1856-1889). Valeur : 1 dollar. Poids 1,672 grammes. Or 900/1000
  • Liberty Head (1840-1907). Poids : 4,18 grammes. Or 900/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Indian Head (1908-1929). Poids : 4,18 grammes. Or 900/1000. Valeur : 2 1/2 dollars
  • Indian Princess Head (1854-1889). Poids : 5,015 grammes. Or 900/1000. Valeur : 3 dollars
  • Liberty head (1839-1908). Poids : 8.359 grammes. Valeur : 5 dollars
  • Indian Head (1908-1929). Poids : 8.359 grammes. Or 900/1000. Valeur : 5 dollars
  • Liberty Head (1838-1866). Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Liberty Head (1866-1907), motto above eagle. Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Indian Head (1907-1933). Poids : 16,718 grammes. Or 900/1000. Valeur 10 dollars
  • Liberty Head (1849-1907). Poids : 33,436 grammes. Or 900/1000. Valeur 20 dollars
  • Saint-Gaudens (1907-1933). Poids : 33,436 grammes. Or 900/1000. Valeur 20 dollars

Il est possible de découvrir les photos des pièces d'or de la liste ci-dessus sur cette page : Photos des pièces en or américaines

1934 : une grande césure dans l'histoire monétaire américaine

L'année 1934 est une grande césure dans l'histoire monétaire américaine. Cette année là en effet, les citoyens américains ont eu l’interdiction de posséder de l’or monnayé aux Etats-Unis. Il s'agit d'une des conséquences de la crise de 1929 : les Etats-Unis voulaient à tout prix conserver leur stock d'or qui était pourtant gigantesque depuis la première guerre mondiale. L'interdiction de posséder de l'or duré plus d'un demi siècle. Elle a même été étendue en 1961 à l’or détenu à l’étranger.

Le prix du dollar en or a été fixé à 35 dollars l’once en 1934. L’utilisation de l’or pour les paiements internationaux a été d’autant plus limitée que les cours de l’or ont fortement augmenté. En 1972 l’once a été réévaluée à 38 dollars, puis 42,22 dollars en 1973. Les prix ont considérablement évolué au cours des dernières années, la valeur du dollar ne cessant de se déprécier relativement à l’or, avec cependant de très importantes fluctuations conjoncturelles. Les restrictions à la possession d’or ont été supprimées aux Etats-Unis le 31 décembre 1974.

N'ayant pas de production de pièces d'or nationales, les citoyens américains désireux d'investir dans l'or ont alors acheté des pièces mexicaines (notamment les pièces de 50 pesos), mais aussi sud-africaines (les Krugerrand) et canadiennes (les Maple leaf).

Reprise de la production de pièces d'or américaines en 1986, après 52 ans

La production de pièces d'or américaine a été interrompue entre 1933 et 1986, date de mise en circulation des pièces d'or d'investissement américaines gold eagle ou american eagle de 5 dollars, 10 dollars, 25 dollars et 50 dollars.

Ces pièces d'or sont aujourd'hui les plus vendues dans le monde. Il est possible de se les procurer sans difficultés auprès de nombreux marchands.

Depuis 2006, la Monnaie des Etats-Unis commercialise une pièce d'or pur à 999,9 millièmes, la Gold Buffalo, qui rencontre un franc succès aussi bien auprès des collectionneurs que des investisseurs.

Autres pages sur les pièces d'or

Quelle pièce d'or acheter ?

Louis d'or

Autres pages sur la collection de pièces de monnaie

Collectionner les pièces de monnaie : un guide pour les débutants

La vidéo présente une bonne pièce de 50 francs or Napoléon III frappée en 1867 dans l’atelier de Strasbourg. La pièce est actuellement en vente sur eBay France.

Vidéo : Une Bonne Pièce de 50 Francs Or Napoléon III en vente sur eBay

Une pièce rare frappée à seulement 20437 exemplaires

La boutique ebay Anticworld5555 est une excellente adresse pour acheter des monnaies de collection. 

Anticworld5555 est un vendeur professionnel installé à Paris, au 38 rue Vivienne, qui propose régulièrement un large choix de monnaies et de billets de collection aux enchères. 

Parmi les pièces proposées actuellement à la vente vous pouvez enchérir sur une bonne pièce de 50 francs or Napoléon III tête laurée frappée en 1867 à Strasbourg. 

La pièce est placée dans une coque en plastique non scellée, ce qui permet de la manipuler directement. 

Elle pèse 16,12 grammes, et elle est composée comme toutes les pièces françaises frappées dans le cadre du Franc de Germinal en or pur à 900 millièmes ou 90% si l’on préfère. 

Le diamètre de la pièce est de 28 millimètres.

Seuls 20.437 exemplaires de cette pièce ont été fabriqués dans l’atelier de Strasbourg en 1867. La pièce est donc assez rare. Elle se trouve dans un état Très Beau à Superbe. Son prix de vente final devrait atteindre 800 à 900 euro au minimum. 

En moyenne, l’année dernière 61 pièces de 50 francs or ont été vendues sur eBay France, pour un montant total de 53818 euro. Le prix de vente moyen de ces pièces s’élève à 882 euro.

Les pièce de 50 francs or ont une bonne valeur métallique intrinsèque doublée d'une forte valeur numismatique

Les pièces de 50 francs or ont été frappées sous le second Empire, après la découverte des mines d’or de Californie et d’Australie en 1848 1849. L’exploitation de ces mines a provoqué un afflux important d’or en Europe et en France en particulier. C’est alors que de nouvelles pièces d’or pièces de 5 francs, 50 francs et 100 francs or ont été frappées, complétant l’offre de pièces alors en circulation qui comptait uniquement des pièces de 10 et 20 francs or. 

Les pièces de 50 francs remplacent en quelque sorte les pièces de 40 francs dont la fabrication a été arrêtée après la révolution de 1848. 

Trois types de pièces de 50 francs or ont été frappées : sous le second Empire, des pièces représentant Napoléon III alternativement avec la tête nue et la tête laurée, puis sous la troisième République, entre 1878 et 1904 des pièces de 50 francs or reprenant le motif classique de Génie de Dupré ont été produites. 

Les pièces de 50 francs or ont un bon contenu en or pur et ont donc une valeur métallique intrinsèque élevée à laquelle s’ajoute une valeur numismatique certaine : ces pièces sont très recherchées par les collectionneurs. 

Acheter la pièce sur eBay 

👉Pour acheter la pièce cliquez ici

👉Acheter des pièces d’or (et autres) chez Anticworld5555, cliquez ici   

👉Autres pièces de 50 francs Or en vente sur eBay, cliquez ici   

👉Acheter le Catalogue Gadoury (Amazon), le guide de cotation indispensable sur les pièces en Franc cliquez ici   

Les pièces de 10 francs or, aussi connues sous le nom de "demi Napoléon", sont beaucoup moins répandues que les pièces de 20 francs or. Les pièces de 20 francs or ont été fabriquées en très grandes quantités tout au long du XIXème siècle et jusqu'en 1914, ce qui n'est pas le cas des demi Napoléons, fabriqués seulement à partir de 1850 et jusqu'en 1914.

Exemple de pièce de 10 francs or

Exemple de pièce de 10 francs or. 10 francs or Cérès 1899 A

Exemple de pièce de 10 francs or : 10 francs or type Cérès 1899 A

Des pièces plus rares et moins liquides que les 20 francs or