Accueil arrow Monnaies romaines arrow Les images de la foudre (fulmen) sur les monnaies romaines
27-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

Les images de la foudre (fulmen) sur les monnaies romaines
Exemple de foudre sur une monnaie romaine d'AugusteLa foudre ou les éclairs (en latin fulmen) apparaît souvent sur les monnaies romaines. C'est l'arme favorite de Jupiter, qui, selon les anciens, était forgée par Vulcain. La foudre est représentée sur les monnaies, mais aussi sur d'autres supports tels que des peintures ou des sculptures, comme un assemblage de flèches. Petite précision lexicale : la foudre désigne le phénomène physique naturel, et « le foudre » masculin est la représentation matérielle qu'on en fait les anciens (habituellement le foudre est un faisceau de dards en zigzag). Les Romains n'ont pas inventé le symbole du foudre qui a des origines grecques. On trouve de très nombreuses représentations de foudre sur les monnaies grecques mais aussi romaines à partir de la République et jusqu'à une période très avancée de l'Empire romain.

On peut donner ci-dessous deux exemples de représentations de foudre sur des monnaies grecques :

Exemple de monnaie Grecque représentant le foudre « en usage » : Royaume de Macédoien. Antigone Gonatas (277-239 avant JC), AR tétradrachme. A/ Tête cornue de Pan à gauche, drapé de l'égide, le lagobolon à l'épaule, au centre d'un bouclier macédonien décoré de sept étoiles et croissants. R/ : ΒΑΣΙΛΕΩΣ/ ANTIΓONOY Athéna Alkidémos debout à gauche, tenant un bouclier orné de l'égide et lançant le foudre. A gauche, casque macédonien. A droite, [..]. Référence : SNG Oxford 3258-3261 var; SNG Berry 354; SNG Cop. 1200. 17,16grammes. Photo J. Elsen et ses fils.

Exemple de représentation de la foudre sur une monnaie grecque

Exemple de monnaie grecque représentant le foudre isolée : Sicile, Syracuse, Hiéronymos (216-215 avant JC), AR 10 litres. A/ Tête diad. à gauche. Derrière, K renversé. R/ ΒΑΣΙΛΕΩΣ/ ΙΕΡΩNYMOY Foudre ailé. Au-dessus, KI. Références : Holloway, 40; BMC 640; SNG ANS 1028. 8,27g. Photo J. Elsen et ses fils.

Exemple de représentation de la foudre sur une monnaie grecque de Sicile
 

Le foudre sur les monnaies romaines : liste non exhaustive de quelques types

 

Dans l'Enéide, Virgile insiste sur le fait que le foudre est constitué par trois rayons :
« Façonné par leurs mains, un foudre déjà était partiellement poli, un de ces foudres si nombreux que le Père des dieux envoie sur la terre de l'immensité du ciel ; mais il restait inachevé. Déjà ils y avaient ajouté trois rayons de grêle, trois autres liés à de lourds nuages, trois autres encore qui commandent le feu rougeoyant et l'Auster rapide. » (Virgile, Eneide, Livre 8). On voit aussi dans cet extrait qu'il n'évoque pas les ailes qui sont représentées sur images de foudre sur les monnaies.
Le foudre a été représenté très tôt sur les monnaies de la République romaine.

La foudre, illustrée en photo : ce phénomène météorologique impressionnant a été intégré dans les religions de l'AntiquitéOn le voit aussi très souvent sur les monnaies impériales. Voici quelques exemples de monnaies romaines sur lesquelles ont peut voir la foudre : on peut voir Vulcain en train de forger un foudre en présence de la déesse Minerve sur des monnaies d'Antonin le Pieux, mais aussi sur des monnaies de Tibère commémorant la mémoire d'Auguste (le revers de ces pièces porte la légende DIVVS AVGVSTVS et DIVVS AVGVSTVS PATER) et qui montrent son portrait accompagné d'un foudre, comme si Auguste s'était transformé après sa divinisation en Jupiter Latii et comme s'il avait investi, avec ce pouvoir de foudroyer, un nouveau reigne à la fois dans le monde des Dieux et dans celui des hommes. Comme Jupiter, qui est habituellement représenté avec le foudre, la figure d'Auguste portant une couronne radiée et tenant le foudre apparaît sur des monnaies de Tibère, frappées par le municipe de Turiaso (aujourd'hui Tarazona, en Espagne).
Sur une monnaie d'une autre colonie latine d'Espagne, Caesar-Auguste (aujourd'hui Saragosse), frappée en l'honneur d'Auguste alors qu'il était encore en vie, un foudre ailé a été représenté.
L'un des exemples les plus anciens de monnaie romaine représentant un aigle se tenant sur un foudre se trouve sur un denier de M. Antoine. Le même symbole apparaît fréquemment sur des monnaies d'Auguste, restorées par Titus et Domitien, soit isolé soit associé avec l'aigle. Sur les sesterces dédiés à Caligula par la colonie de Saragosse (Caesar-Augusta, C.C.A), l'aigle romain est placé sur un foudre entre deux étendards. Le même type apparaît sur les monnaies marquées COL A PATRensis, frappées sous Claude et sous Néron.
Il existe un sesterce de Galba sur lequel Rome se tient debout tenant transversalement un étendard légionnaire, qui se distingue par un aigle qui tient un foudre.
La FIDES EXERCITUM (personnification de la fidélité de l'armée) de Vitellius est accompagnée par l'aigle et le foudre.
La personnification de la concorde militaire (CONCORDIA EXERCITVM) montre également un foudre entre les serre de l'aigle légionnaire.
Sur des pièces d'argent de Vespasien et sur des monnaies d'or et d'argent de Titus, on voit aussi le foudre représenté horizontalement sur un trône.
Sur des monnaies de bronze de Titus, et plus fréquemment de Domitien, Minerve se tient debout, la haste dans sa main gauche, et le foudre dans la main droite.
Un sesterce de Domitien montre l'image de JUPITER CUSTOS assis avec une lance et le foudre; sur un autre sesterce du même empereur, on voit l'empereur lui-même tenant dans ses mains le foudre de Jupiter et la haste du dieu, tandis qu'il est couronné par une Victoire. Enfin toujours sur des monnaies de Domitien se trouve l'aigle avec les ailes déployées se tenant debout sur un foudre; ainsi qu'une monnaie à la légende PRINCEPS JUVENTUTIS sur laquelle est gravé un foudre surmonté par l'aigle.
Avant de quitter ces exemples fournis par les monnaies des empereurs Flaviens, on peut citer un spécimen de monnaie de Vespasien sur laquelle le fulmen est placé sur un trône, qui est celui de Jupiter.
Sur une monnaie de Trajan qui porte la légende CONSERVATORI PATRIS PATRIAE, on voit la figure de Jupiter tenant sa main protectrice, armé d'un foudre, au dessus de la tête de l'Empereur qui se tient à ses pieds. Un type similaire existe sur des monnaies d'Hadrien, ainsi que sur des pièces de Lucius Verus.
Sur une monnaie d'Antonin le Pieux, on voit Jupiter assis avec le foudre et une haste.
La foudre était un emblème de la Providence Divine, comme on peut le voir sur des monnaies qui le représentent avec la légende PROVIDENTIA DEORUM notamment sur des monnaies de Antonin le Pieux, de Caracalla ou encore de Maximien, qui ont comme type au revers un lion qui porte une couronne radiée et qui tient le foudre dans sa gueule.
Sur des monnaies de Dioclétien, Jupiter assis tient le foudre et une haste, tandis qu'un aigle se tient à ses pieds. Enfin, on peut voir sur une monnaie d'Alexandre Sévère le type de JUPITER PROPUGNATOR brandissant le foudre.
Auguste, alors qu'il était en Espagna, manqua d'être tué par la foudre et conserva une grande terreur de ce phénomène par la suite.
 

Exemples illustrés de monnaies romaines représentant le foudre



Exemple de foudre sur une monnaie de la République romaine
République Romaine. 60 asses après 211 avant JC., aureus, 3.33 grammes, diamètre : 17 mm. A/ Tête barbue et casquée de Mars tournée à droite, dessous, marque de valeur. R/ Aigle sur un foudre tourné à droite; en exergue, ROMA. Références : Sydenham 226. Crawford 44/2. Bahrfeldt 4a and pl. I, 25. Photo Numismatica Ars Classica

Exemple de foudre sur une monnaie de la République romaine
République romaine, T. Annius Rufus. Denier 144 avant JC, AR 3.78 grammes, diamètre : 22 mm. A/ Tête casquée de Rome tournée à droite, derrière : X. R/ Jupiter dans un quadrige, tenant un sceptre et un foudre. Dessous : AN RVF. En exergue, ROMA. B. Références : Aurelia 19. Sydenham 409. Crawford 221/1. Photo Numismatica Ars Classica

Exemple de foudre sur une monnaie de la République romaine
Denier de la République Romaine.L. Aurelius Cotta. Denier serratus 105, AR 3.83 grammes. Diamètre : 21 mm. A/ Buste drapé de Vulcain tourné à droite. R/ Aigle sur un foudre. Références : Aurelia 21. Sydenham 577. Cr. 314/1b. Photo Numismatica Arc Classica

Exemple de foudre sur une monnaie de la République romaine
Denier de la République Romaine. Petillius Capitolinus. Denier 43 avant JC, AR 3.91 grammes, diamètre : 19 mm. A/ PETILLIVS Aigle avec les ailes déployées tenant un foudre; dessous : CAPITOLINVS. R/ S – F Temple Hexastyle. Références : Babelon Petillia 3. Sydenham 1151. Sear Imperators 174a. Crawford 487/2b. Photo Numismatica Ars Classica.


Exemple de foudre sur une monnaie romaine d'Auguste
As d'Auguste (27 avant JC – 14 après JC). 10.53 grammes, Emission de Rome. Frappé vers 34-37 après JC. A/ Tête radiée tournée à gauche R/ Foudre ailé. Références : RIC I 83 (Tibère). (Photo Numismatica Ars Classica)

Exemple de foudre sur une monnaie romaine de Néron
Néron Auguste, 54-68 après JC. Aureus, frappé vers 66-67 après JC. Diamètre 20 mm, 7.32 grammes. A/ IMP NERO CAESAR – AVGVSTVS Tête laurée tournée à droite. R/ IVPPITER – CVSTOS Jupiter, assis à gauche sur un trône, tenant un foudre et un long sceptre. Références : RIC 63. BMC 77. C 120. CBN 231. Calicó 413. (Photo Numismatica Ars Classica)

Exemple de foudre sur une monnaie romaine de Domitien
Domitien Auguste, 81-96 après JC. Aureus frappé vers 81-83 après JC, 7.69 grammes. Diamètre : 21 mm. A/ IMP CAES DOMITIANVS AVG P M Tête laurée tournée à droite. R/ IVPPITER CONSERVATOR Aigle debout de face sur un foudre. Références : RIC 40. BMC 51. C 319. CBN 50. Calicó 895. Photo Numismatica Ars Classica

Exemple de foudre sur une monnaie romaine de Domitien
Domitien Auguste, 81-96 après JC. Sesterce frappé vers 92-94 après JC, æ 24.29 grammes. Diamètre : 32 mm. A/ IMP CAES DOMIT AVG GERM COS XVI CENS PERP P Tête laurée tournée à droite. R/ Domitien debout à droite, tenant une lance et un foudre, couronné par une victoire debout à gauche En exergue : SC. Références : C 514. BMC 465. CBN 494. RIC 403. Photo Numismatica Ars Classica

Exemple de foudre sur une monnaie romaine de Caracalla
Caracalla Auguste (198-217 après JC), AR denier, frappé en 217 après JC à Rome. A/ ANTONINVS PIVS AVG GERM Tête laurée à droite. R/ PM TR P XX COS IIII PP Jupiter debout à gauche, tenant le foudre et un long sceptre. Références : BMC 463, 180; RIC 285a. 2,86g. Photo J. Elsen et ses Fils

Exemple de foudre sur une monnaie romaine de Gallien
Gallien, 253-268 après JC. Antoninien (3.10 grammes). Emission de l'atelier de Siscia. Frappé vers 267-268 après JC. A/ Tête radiée tournée à droite R/ Lion radié tourné à gauche, tenant un foudre dans sa gueule. Références : RIC V 602; MIR 36, 1522b; cf. RSC 843. Photo Numismatica Ars Classica

Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |