Accueil arrow Monnaies romaines arrow Les images de la Joie (Laetitia) sur les monnaies romaines
21-07-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Les images de la Joie (Laetitia) sur les monnaies romaines
Laetitia, ou la « Joie » est personnnifiée sur de nombreuses monnaies romaines. Cette allégorie deUne image de la joie sur le revers d'un aureus romain Laetitia apparaît pour la première fois sur une monnaie d'or d'Antonin le Pieux frappée au cours de son quatrième consulat. Elle est représentée sous la forme d'une femme qui tient des épis de blé dans la main droite et une pomme dans la main gauche. Le même type de l'allégorie de Laetitia est fréquemment représenté sur des monnaies au cours des règnes suivants; Laetitia y apparaît avec des légendes variées : « Laetitia, Aug., Temporum, Publica, Fundata, etc. Un culte public lui a été rendu comme on peut le lire sur certains marbres antiques qui évoquent « Jucunditas ».

Laetitia se confond avec « Jucunditas »; en effet, sur certaines autres monnaies elle apparaît, quelquefois en tenant un sceptre d'une main et de l'autre une couronne, car dans les festivités publiques le peuple portait parfois des couronnes. Quelquefois elle tient une branche, car la verdure réjouit l'esprit. Dans certains cas, pendant les festivités publiques, les rues des villes étaient ornées de branches, de feuillages, de verdure et de fleurs.
Sur certaines monnaies, Laetitia tient une ancre, pour montrer que les causes de la joie publique étaient solides. On voit l'allégorie représentée sur les monnaies de Gordien le Pieux, Philippe l'Ancien, Valérien, Gallien, Victorinus, Quintille, Aurelien et Séverine, Tetricus, Florien, Probus, Carausius, Allectus, Galère.
Quelquefois Laetitia est représentée debout, avec une guirlande et un gouvernail, comme sur des monnaies de Crispine, Lucille, Sévère, Julia Doman, Caracalla, Elagabale, Aquilia, Alexandre Sévère, Julia Maesa, Philippe Senior, Tacite et Carin. Sur quelques monnaies elle est assise avec les mêmes attributs, comme on peut le voir sur le revers de monnaies de Philippe Senior.

Laetitia est une allégorie voisine d'Hilaritas.



Exemple de représentation de Laetitia sur un Aureus de Faustine Junior

 

Exemple de représentation de l'allégorie de la joie sur une monnaie romaines
Aureus de Faustine II, fille d'Antonin le Pieux et femme de Marc Aurèle. 147-152 après JC, AV 7.22 grammes, d=21 mm. (Photo Numismatica Ars Classica). A/ FAVSTINAE AVG – PII AVG FIL Buste drapé tourné à droite. Rev. LAETITIAE – PVBLICAE Laetitia debout à gauche, tenant une couronne et un sceptre. Référence de la monnaie : RIC A. Pius 506b. BMC A. Pius 1046. C 155.
 
Dernière mise à jour : ( 19-08-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |