Accueil arrow Monnaies romaines arrow Le Capricorne, images d'un animal fantastique sur les monnaies romaines
18-07-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Le Capricorne, images d'un animal fantastique sur les monnaies romaines

Le Capricorne est un animal fantastique dont la tête est cette d'une chèvre et dont l'arrière s'achève par une queue de poisson. Selon Hygin (L II, sign. Coel.), ce Capricorne est en réalité Pan. D'après ce que dit cet auteur, les dieux, en raison de la terreur que leur avait inspiré le géant Typhon, s'étaient transformé en toutes sortes d'animaux; Pan ne fut pas le dernier à adopter cet expédient, et, se jetant dans une rivière, il prit la forme d'un étrange animal, hybride entre une chèvre et un poisson. En raison de cette ingénieuse création, Jupiter le plaça parmi les étoiles. C'est pour cette raison qu'Aratus (cf. Phoenom.) le nomme Aegipan.

 

Ce type du Capricorne apparaît fréquemment sur les monnaies d'Auguste aussi bien à légende grecque que latine. Selon Suétone la raison de la présence de Capricornes sur les monnaies d'Auguste est la suivante :

 

« Dans sa retraite d'Apollonie, Auguste était monté avec Agrippa dans l'observatoire du devin Théogène. Le devin prédit à Agrippa, qui le consulta le premier, des prospérités étonnantes et merveilleuses. Auguste alors refusa obstinément de faire connaître le jour de sa naissance, craignant et rougissant à la fois de se trouver trop au-dessous de lui. Lorsque enfin, après avoir longtemps hésité, il eut satisfait à sa demande, Théogène se leva précipitamment et se prosterna à ses pieds. Depuis ce temps Auguste eut une telle confiance dans ses destinées, qu'il publia son horoscope, et fit frapper une médaille d'argent qui portait l'empreinte du capricorne, sous lequel il était né. » (Suétone, Vie des douze Césars, Auguste, 94). D'autres témoignages d'auteurs anciens attestent qu'Auguste était bien né sous le signe du Capricorne et que l'Empereur était particulièrement superstitieux.

 

Sur ses deniers, on voit fréquemment des représentations de Capricornes, des cornes d'abondance ainsi qu'un gouvernail ou un navire; le globe, en tant que symbole du monde, fait son apparition sur les monnaies de Rome en 742 (11 après JC); on peut le voir sur une monnaie d'Auguste en dessous de la figure d'un Capricorne.

 

On voit aussi des Capricornes sur des monnaies de Vespasien, Titus et Domitien, ainsi que sur certaines monnaies d'Hadrien et d'Antonin le Pieux. Des bronzes de Domitien à la légende AVGVSTVS IMP XX portent ce type accompagné d'une corne d'abondance.

 

Deux Capricornes, soutenant une couronne civique et reliés par un globe apparaissent sur des sesterces d'Auguste et aussi sur une monnaie de Tibère. Une monnaie d'argent de Vespasien, présente aussi le type des deux Capricornes soutenant un bouclier dans lequel sont inscrites les lettres SC (Senatus Consulto). Sous le bouclier se trouve un globe.

Il existe un revers similaire sur un denier de Titus. Ce type est considéré comme une marque de la félicité de l'Empire Romain qui, sous ces deux princes, père et fils, était aussi forte qu'à l'époque d'Auguste.
On voit encore des Capricornes sur des monnaies de Gallien. Le Capricorne est un symbole de la légion Prima Adjutrix, Septima Pia, Septima Fidelis. Le Capricorne était un symbole de cette légion romaine.

Quelques exemples de représentations de Capricornes sur les monnaies romaines



Cistophore d'Auguste représentant un capricorne
Octave-Auguste, 27 avant JC-14 après JC. Cistophore, Ephèse vers 25-20 avant JC, argent 12.07 grammes, diamètre 27 mm. A/ IMP·CAE – SAR Tête nues tournée à droite. R/ AVGVSTVS Capricorne tourné à droite, la tête retournée et entouré d'une couronne de laurier. Références : C 16. BMC 696. CBN 916. RPC 2213. Sutherland group VI (a). RIC 477. Photo Numismatica Ars Classica

Aureus de l'Empereur Auguste représentant un Capricorne
Octave-Auguste, 27 avant JC-14 après JC. Aureus, Colonia Patricia vers 18-16 avant JC, 7.90 grammes, diamètre 20 mm. A/ Tête nue tournée à droite R/ AVGVSTVS Capricorne tourné à droite, tenant un globe attaché à un gouvernail, une corne d'abondance derrière lui. Références : Calicò 164. C 20. BMC –. CBN 1264. RIC 125. Photo Numismatica Ars Classica

Denier de Vespasien divinisé représentant deux Capricornes sortant d'un globe
Divus Vespasien. Mort en 79 après JC. AR Denier (3.35 grammes). Emission de Rome, frappé sous Titus, vers 80-81 après JC. A/ Tête laurée tournée à droite R/ Bouclier sur lequel est inscrt SC posé sur un globe d'où sortent deux capricornes à gauche et à droite. Références : RIC II 63 (Titus); RSC 497. Photo CNG

Sesterce d'Antonin le Pieux représentant Felicitas tenant un Capricorne
Antonin le Pieux, 138-161 après JC. 138-161 après JC. Æ Sesterce (22.98 grammes). Frappé en 145-161 après JC. A/ Tête laurée tournée à droite R/ Felicitas debout de face, la tête à gauche, tenant un capricorne et un long caducée ailé. Références : RIC III 770; BMCRE 1677; Cohen 363. Photo CNG

Antoninien de Gallien représentant un Capricorne
Gallien. 253-268 après JC. Antoninien (2.98 grammes). Emission de Rome, 6° officine. 10° émission (267-268 après JC). A/ Tête radiée tournée à droite R/ Capricorne tourné à droite. Références : RIC V 245; MIR 36, 732b; RSC 670. Photo CNG Coins

Antoninien de Carausius représentant un Capricorne
Carausius, 286-293 après JC. Antoninien, Londinium (Londres) 286-293 après JC, æ 5.03 grammes. Diamètre : 21 mm. A/ IMP CARAVSIVS P F AVG Buste radié drapé et cuirassé tourné à droite. R/ LEG - II AVG Capricorne tourné à gauche; dessous ML. Références : RIC 58. C 133. Photo Numismatica Ars Classica

Un document exceptionnel : un coin monétaire représentant un Capricorne

Un document exceptionnel : un coin monétaire représentant un Capricorne

Auguste, coin monétaire, après 27 avant JC. Bronze, diamètre de face : 23mm, (233.40 grammes). Impréssion négative du revers d'un denier d'Auguste au Capricone. Photo CNG

Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |