Accueil arrow Monnaies françaises
23-05-2017
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique


Monnaies françaises
Les sources de l'histoire des monnaies royales françaises
Frontispice du Traité des monnaies de Boizard (1711)On doit à Adolphe Dieudonné (1868-1945) une longue liste d'ouvrages sur la numismatique et l'archéologie. Parmi ces livres figure le remarquable tome II de la série "Manuel de numismatique française", paru en 1916 et intitulé "Monaies royales françaises depuis Hugues Capet jusqu'à la Révolution" (compte-rendu et ouvrage à télécharger ici : Monnaies Royales françaises).

Il se trouve au début de ce livre un chapitre consacré aux sources de l'histoire des monnaies royales françaises, qui mentionne les principaux ouvrages disponibles à l'époque. Nous reproduisons ci-dessous ce chapitre. De nombreux ouvrages mentionnés par Dieudonné à l'époque sont aujourd'hui disponibles gratuitement sur internet. On voit qu'internet n'a pas seulement bouleversé le marché numismatique, radicalement différent aujourd'hui de ce qu'il pouvait être il y a encore 20 ans. Internet modifie également en profondeur l'accès aux connaissances, dans le domaine numismatique comme dans tous les autres domaines : les lecteurs disposent à présent en quelques clics de milliers de sources d'information.

Les sources de l'histoire des monnaies royales françaises


d'après A. Dieudonné, Manuel de Numismatique française, t. II, 1916.

Le monnayage d'Etat, institué dans notre pays par les Romains, tombé dans l'émiettement à l'époque mérovingienne, restauré par Charlemagne, détruit à nouveau par lui après la féodalité, est rétabli définitivement par la royauté capétienne, dont les monnaies dites "royales françaises" feront l'objet du tome II de ce manuel.

Nous commencerons donc par Hugues Capet, élu roi en 987; la loi du 24 août 1793, qui constitue le premier pas dans l'application du système décimal aux monnaies, sera notre limite.

Les documents qui concernent le sujet ne nous sont pas tous parvenus à l'état intégral; mais divers conseillers de la Cour des monnaies, soit dans un but professionnel, soit par curiosité d'érudits, en ont fait des extraits d'après les originaux déposés à la Cour des comptes et aujourd'hui perdus.
Le premier en date fut le recueil de Philippe de Lautier, général maître des monnaies sous François Ier, lequel est, surtout pour les origines, incroyablement inexact; il faut dire que Lautier, destitué et condamné, n'a pas eu le loisir de collationner ces textes et que bien des additions suspectes sont le fait de copies postérieures. Le manuscrit de "Poullain", conseiller du temps de Louis XIII, ne vaut guère mieux. Le "Registre entre deux ais", qui n'eut pas une autre origine, quoiqu'il fît autorité à la Cour, ne doit être consulté qu'avec prudence.
Les documents mêmes dont on est sûr appellent la critique. Que d'ordonnances sont restées lettre morte ! Que de monnaies "abattues" ressuscitent dans les tarifs postérieurs ! Que de vaines prescriptions contre la hausse ! Et que de fois le roi est obligé de se répéter pour être obéi, si même il ne sursoit après s'être prononcé ou se déjuge ! Enfin, que de projets administratifs sont réédités avant d'aboutir !

Tous ces textes, ordonnances des rois, exécutoires de la Chambre ou Cour des monnaies, mandements, pièces de comptabilité des frappes, pièces relatives au personnal, cris et décris des monnaies, liste des prix du marc, notes prises par les changeurs, comptes publics et privés, sont la pierre d'assise des études de numismatique française. A partir de 1540, sous François Ier, s'y joignent les placards reproduits dès la première heure par l'imprimerie.

Combinant l'examen des textes qu'il a pu connaître avec celui des monuments métalliques, Le Blanc, sous Louis XIV, a composé son "Traité historique des monnoyes de France" (Paris, 1690 et 1703; Amsterdam, 1692), qui, s'il n'est pas l'oeuvre d'un Eckhel, se consulte encore néanmoins avec fruit.
Le Blanc n'a pas eu le courage de rejeter les opinions les plus extravagantes, comme celle d'attribuer des Francs d'or à Philippe Ier, mais il n'en est pas non plus, on le sent, tout à fait dupe; même quand il se trompe, il donne des exemples de bonne critique. On ne peut croire, quoi qu'il en dire, qu'il ait vu toutes les pièces dont il a parlé; certaines, qui étaient perdues, se sont retrouvées; d'autres se retrouveront peut-être, un petit nombre demeurent invraisemblables.
Dernière mise à jour : ( 05-11-2011 )
Lire la suite...
 
Collectionner les monnaies royales françaises : le manuel de Dieudonné (1916)
Le Manuel qu'a consacré Adolphe Dieudonné aux monnaies royales françaises était excellent au moment de sa publication en 1916, sauf quelques défauts mineurs (voir le compte-rendu ci-dessous), et il reste excellent aujourd'hui encore. Il donne aux collectionneurs le nécessaire arrière-plan historique qui permet de comprendre les monnaues royales françaises. Il est possible de le télécharger gratuitement au format pdf (voir ci-dessous)

Compte-rendu du tome II du Manuel de Numismatique française, consacré aux monnaies royales


A. Blanchet et A. Dieudonné. Manuel de numismatique française. Tome II : Monnaies royales françaises depuis Hugues Capet jusqu'à la Révolution, par A. Dieudonné,... Paris, A. Picard, 1916.

En composant ce manuel de numismatique royale, M. Dieudonné s'est moins préoccupé de fournir aux collectionneurs le moyen d'identifier et de classer les monnaies des Capétiens que de faire connaître l'histoire de la monnaie avec l'histoire politique, administrative et économique de la monarchie française.
L'ouvrage est divisé en trois livres. Dans le premier sont exposés les caractères généraux de la monnaie royale. Il y est traité de l'organisation monétaire, des procédés de fabrication des pièces (frappe au marteau et frappe au balancier), des métaux dont elles ont été faites et des empreintes qu'elles ont reçues. On y trouve une étude très approfondie de la valeur de compte et l'énumération des noms officiels et populaires des espèces, classées suivant leurs diverses origines.

Le deuxième livre comprend l'histoire politique, économique et artistique de la monnaie. L'auteur a divisé, suivant l'usage, les huit siècles du règne des Capétiens en trois périodes qu'il désigne ainsi :

  1. Epoque du denier : le roi seigneur
  2. Epoque du gros : le roi et les seigneurs
  3. Epoque du teston et du Louis : la monarchie absolue

Entre les deux premières, la coupure est nette. Depuis le règne de Hugues Capet jusqu'à celui de Saint Louis, les rois n'ont fait frapper que des deniers. Les deniers royaux ne jouissaient d'aucun privilège vis-à-vis des pièces féodales; leur cours n'était assuré que dans l'étendue du domaine. Saint Louis obligea les vassaux à laisser circuler sa monnaie à côté de la leur. Dès lors, tandis que la monnaie de chaque seigneur n'a cours que dans les terres qui relèvent de lui, la monnaie du roi a cours dans tout le royaume. Saint Louis affirma la prééminence de sa monnaie  en créant une pièce d'or, l'écu, et en émettant une espèce nouvelle d'argent, le gros, dont, en principe, la frappe était réservée au roi.
Dernière mise à jour : ( 05-11-2011 )
Lire la suite...
 
Le Franc IX

Le Franc IX : les monnaies


Résumé du contenu du livre "Le Franc IX : les monnaies"


Pendant deux siècles, le Franc a été la monnaie de la France. Découvrez le Franc de Bonaparte à De Gaulle. Le catalogue le Franc VIII établit la liste détaillée de tous les francs frappés depuis la Révolution jusqu'à l'adoption de l'Euro. Chaque monnaie est soigneusement illustrée et décrite. Des cotations permettent d'avoir une idée de la valeur des monnaies. Le Franc VIII est avec le Gadoury une des deux références incontournables pour les collectionneurs de monnaies françaises et pour les collectionneurs de Francs en particulier !


Acheter Le Franc IX : les monnaies


Pour acheter le livre "Le Franc IX : les monnaies", cliquez sur le lien ci-dessous :

Couverture du livre le Franc VIII
Couverture du livre "Le Franc IX : les monnaies"


Détails sur le livre "Le Franc VIII : les monnaies"


* Relié: 624 pages
* Editeur : Editions Les Chevau-Légers (8 décembre 2011)
* Collection : LE FRANC
* Langue : Français
*ISBN-10: 2916996346
*ISBN-13: 978-2916996349
Dernière mise à jour : ( 30-10-2016 )
Lire la suite...
 
Monnaies de Louis XIII
Louis XIII a régné du 16 mai 1610 au 14 mai 1643. Son règne fut marqué par sa collaboration avec Richelieu qui conduisit une lutte acharnée contre les protestants. Sous le règne de Louis XIII l'unification du Royaume fut renforcée et les bases de la Monarchie Absolue ont été mises en place.

Louis XIII par Rubens - Louis d'or


Louis XIII par Rubens - Louis d'or


Liste de pièces de monnaie de Louis XIII actuellement en vente

Dernière mise à jour : ( 28-06-2011 )
Lire la suite...
 
Monnaies de Louis XVI
Louis XVI a régné du 10 mai 1774 au 21 janvier 1793. Louis XVI n'a pas eu la force de caractère qui lui aurait peut-être permis d'échapper à la fureur révolutionnaire. Faible, indécis, mal conseillé, il commit des erreurs politiques grossières qui lui furent fatales. Sa bonhommie, son profil si caractéristiques que l'on peut voir sur les monnaies, ainsi que son statut de victime de la Révolution en font un roi assez recherché par les collectionneurs. C'est sous le règne de Louis XVI que les derniers authentiques Louis d'or furent frappés, avant d'être remplacés par les pièces de 20 francs or (les Napoléons).

Double Louis d'or de Louis XVI et portrait de Louis XVI Antoine-François Callet (1741–1823)


Louis XV par Louis-Michel van Loo - Double Louis d'or

Les listes ci-dessous présentent des monnaies de bronze, d'argent et d'or de Louis XVI immédiatement disponibles à la vente. La seconde liste présente les prix de vente des monnaies de Louis XVI réalisés sur eBay.

Liste de pièces de monnaie de Louis XVI actuellement en vente

Dernière mise à jour : ( 23-06-2011 )
Lire la suite...
 
Monnaie de Paris
La Monnaie de Paris est une des plus anciennes Institutions de la République. Les documents ci-dessous permettent de mieux comprendre de quoi il s'agit. La première vidéo, réalisée par des journalistes des Echos présente les lieux et expose les principales étapes pour la fabrication des monnaies et médailles. Dans le deuxième document, Christophe Beaux parle de la Monnaie de Paris dont il est directeur.


Présentation de la Monnaie de Paris



Emission radio Boulevard du Patrimoine consacrée à la Monnaie de Paris


Emission radio sur la Monnaie de Paris : Histoire de la Monnaie de Paris. 8 milliards de pièces en euro, 600000 médailles et décorations, des monnaies françaises mais aussi étrangères, des objets de collection, des cadeaux d'entreprise... Depuis le milieu du XVIIIème siècle, l'Hôtel de la Monnaie de Paris est à la monnaie ce que la Banque de France est aux billets. Découvrez tous les détails sur la Monnaie de Paris dans cette l'émission de radio "Boulevard du Patrimoine".

Monnaie de Paris : première Partie Monnaie de Paris : deuxième partie
Dernière mise à jour : ( 13-03-2017 )
Lire la suite...
 
Charles IX Charly 9 et la fausse monnaie
Jean Teulé vient de publier un livre sur le roi de France Charles IX, qu'il a rebaptisé "Charly 9". Charles IX a eu un destin particulièrement tragique, puisqu'il a été contraint d'ordonner la Saint-Barthélémy, crime dont dont il ne s'est jamais remis. Charles IX, soucieux du bien-être de son peuple a aussi fait fabriquer de la fausse monnaie, avant de mourir d'une horrible maladie.
Charly 9 - Charles IX, roi de France Couverture du livre de Jean Teulé et médaille représentant le portrait du roi


Explications de Jean Teulé sur Charles IX / Charly 9


Dernière mise à jour : ( 19-03-2011 )
Lire la suite...
 
Monnaies de Louis XIV
Récemment, Google a mis en ligne un système de visite virtuelles de quelques-uns des plus grands musées d'Europe et des Etats-Unis (le "googleartproject") . Ce système est une extension de Google Street View à l'intérieur des bâtiments, doublée d'une présentation en très haute définition de quelques oeuvres majeures de chaque musée.

Les visiteurs virtuels ont ainsi pu découvrir au détour d'une salle du Château de Versailles l'incroyable portrait de Louis XIV qui figure ci-dessous. Ce portrait réalisé par Antoine Benoist offre une qualité quasiment photographique.

Un extraordinaire portrait de Louis XIV


Un extraordinaire portrait de Louis XIV

Les monnaies de Louis XIV

Dernière mise à jour : ( 11-02-2017 )
Lire la suite...
 
Rois de France
Il existe une remarquable galerie de portraits des rois de France sur Gallica : il s'agit, d'après les notices des photos, de médailles du graveur Dassier, mais cette identification est inexacte : cette série gravée avec des portraits de profil des souverains français fut commandée en 1712 par Nicolas de Launay, directeur de la Monnaie de Paris et de la Monnaie des médailles du Louvre.

Le médailleur responsable fut l’artiste français Thomas Bernard (1650-1713). Les deux derniers portraits de la série, ceux de Louis XV et Louis XVI, sont dûs à Gatteaux et Duvivier. On peut découvrir la totalité cette galerie de portraits des rois de France (67 photos des rois) dans le diaporama ci-dessous.

Portrait des Rois de France


Quelques portraits de rois fantaisistes


Au sujet des portraits, il faut d'ailleurs préciser qu'ils sont à peu près réalistes pour les XVIème et XVIIème siècles, mais qu'ils sont complètement fantaisistes dès que l'on atteint les hautes époques (en particulier la période mérovingienne). On notera que le graveur a varié à l'infini ses portraits non seulement en jouant sur la physionomie des rois mais aussi en modifiant à chaque fois les habits, les bustes et les couronnes. Certains de attributs sont franchement anachroniques, ce qui n'enlève rien à la qualité esthétique des gravures.
Dernière mise à jour : ( 09-12-2011 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 14 - 26 sur 39
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |