Accueil arrow Monnaies françaises arrow Les pièces de 10 francs et 50 francs argent victimes de l'inflation
22-11-2017
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Les pièces de 10 francs et 50 francs argent victimes de l'inflation
26-04-2017

Les pièces de 10 francs argent et 50 francs argent sont également connues sous le nom de 10 francs Hercule et 50 francs Hercule. En effet, ces grosses pièces d'argent françaises qui ont été fabriquées entre 1965 et 1979 reproduisent le motif représenté sur les pièces françaises de 5 francs dites "Union et Force" fabriquées entre 1795 et 1798 et qui représentaient à l'avers Hercule debout entouré de la Liberté et de l'Egalité.

Photo des pièces de 10 francs argent Hercule et 50 francs argent Hercule

Photo des pièces de 10 francs argent Hercule et 50 francs argent Hercule
La différence de taille entre les pièces est relativement modérée : les pièces de 50 francs argent ont un diamètre supérieur de seulement 4 millimètres par rapport aux pièces de 10 francs argent (41 millimètres contre 37 millimètres). Le poids des pièces de 50 francs est supérieur de 20% par rapport aux pièces de 50 francs (30 grammes au lieu de 25 grammes).

Pourquoi les pièces de 10 francs argent ont-elles été créées ?

Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, la différence de taille entre les deux pièces n'est pas très importante, puisque les pièces de 50 francs ont un diamètre de 41 millimètres, contre seulement 37 millimètres pour les pièces de 10 francs. Pourtant la valeur faciale des pièces est passée de 10 francs à 50 francs. Si les proportions initiales avaient été respectées, la pièce de 50 francs aurait dû mesurer 185 millimètres de diamètre et peser pas moins de 125 grammes... Que s'est-il passé pour que la pièce de 50 francs remplace ainsi la pièce de 10 francs avec un tel écart de proportions ? La réponse est simple : l'inflation et la hausse des cours de l'argent ont rapidement rendu la fabrication des pièces de 10 francs argent puis de celles de 50 francs plus chère que leur valeur faciale, conduisant rapidement à l'arrêt de leur fabrication.

La création des pièces de 10 francs argent partait d'une bonne intention : restaurer le franc fort

Pourtant comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, dans laquelle le ministre des finances de l'époque explique à quoi correspondait la nouvelle pièce de 10 francs argent, l'intention de départ était bonne : il s'agissait de fabriquer des pièces qui correspondaient à la valeur restaurée du franc tel qu'il était au XIXème siècle. Le franc devait être à la fois fort et stable.

Vidéo : Valéry Giscard d'Estaing explique la création des pièces de 10 francs argent

La notion de stabilité du franc au XIXème siècle est discutable, il a existé en réalité de très importante fluctuations de la monnaie liées notamment au bimétallisme, c'est-à-dire l'emploi de deux métaux, en l'occurrence l'or et l'argent, dans la fabrication des monnaies.

Cependant l'idée générale Gaullienne était de disposer d'une monnaie restaurée qui aurait eu la force qui était la sienne avant les "grands malheurs du monde", c'est-à-dire les deux guerres mondiales. L'objectif était à moitié atteint puisque les nouvelles pièces d'argent copiaient bien les caractéristiques des pièces de 5 francs Hercule créées sous la Révolution, mais que leur valeur faciale était tout de même deux fois inférieure.

Avènement d'un monde de monnaies "fiat"

Mais ces belles pièces d'argent n'ont pas survécu à l'inflation massive des années 1960 et 1970 liée à la généralisation d'un monde de monnaies "fiat" (cf Friedman, "Money mischief"), c'est-à-dire de monnaies ne reposant sur aucune base matérielle tangible comme c'était partiellement le cas jusque là avec l'étalon or. La suppression du lien entre le dollar et l'or par le président Nixon en 1971 a entériné l'avènement de ce nouveau monde de monnaies "fiat" (voir ici : Nixon et la fin de la convertibilité du dollar).

Disparition des pièces de 10 francs argent en 1973 et des pièces de 50 francs argent en 1980

C'est ainsi, en raison de la hausse des prix des métaux provoquée par l'inflation que les pièces de 10 francs argent ont rapidement coûté plus cher en métal que leur valeur faciale. Les pièces de 10 francs ont laissé la place aux pièces de 50 francs en 1974, mais la fabrication de ces nouvelles pièces a elle-même été interrompue en 1980.

Ces pièces, qui correspondent à une tentative ratée de restaurer un franc fort sont superbes sur un plan esthétique, et la valeur du métal qu'elles contiennent les rend hautement désirables à la fois par les investisseurs et par les collectionneur.

Démonétisation des pièces en 1980

Les pièces de 10 francs et 50 francs argent ont été démonétisées en avril 1980, et à ce titre elles sont sous le régime de la TVA sur la marge (qui n'apparaît pas sur les factures quand des professionnels les vendent). Les pièces de 10 francs et 50 francs sont encore très populaires aujourd'hui. Les pièces de 50 francs argent, en particulier, avec leur taille (41 millimètres) et leurs poids en argent fin (27 grammes), ne sont pas si éloignées des pièces d'argent d'une once modernes, qui contiennent 31,10 grammes d'argent fin et qui mesurent entre 37 millimètres (pièces d'argent d'une once d'Autriche) et 41 millimètre de diamètre (Silver Eagle des Etats-Unis).

On peut cependant observer que les pièces de 50 francs argent sont un peu plus recherchées que les pièces de 10 francs argent (indice de recherche moyen de 30 pour les pièces de 50 francs contre 24 pour les pièces de 10 francs). Cet écart s'explique sans doute par la taille des pièces, les pièces les plus grosses étant plus recherchées, par les quantités totales de pièces fabriquées sont très importantes dans les deux cas : 39088557 pièces de 10 francs argent ont été fabriquées contre 46424066 pièces de 50 francs argent.

On peut observer que ces pièces ont fait l'objet d'une importante thésaurisation de la part des français à l'époque de leur lancement : elles ont rempli les fameux "bas de laine"... Aussi n'est-il pas surprenant que leur popularité et l'intérêt qu'elles suscitent encore aujourd'hui ne faiblisse pas. La plupart des personnes qui sont en possession de pièces de 10 francs ou 50 francs Hercule ignorent qu'elles sont baptisées "10 francs Hercule" et "50 francs Hercule". Les recherches portent donc logiquement sur les expression "10 francs argent" et "50 francs argent". La question la plus commune concerne d'ailleurs la valeur des pièces, puisqu'il s'agit la plupart du temps de les revendre ou d'en acheter.

Autres pages sur les pièces de 10 francs et 50 francs argent

Donnez votre avis se ces monnaies et sur ces textes !
Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.
Dernière mise à jour : ( 26-04-2017 )
 
Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |