Accueil arrow Trésors arrow Trésor de Saddle Ridge : les 1400 pièces d’or provenaient d’un vol
22-11-2017
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Trésor de Saddle Ridge : les 1400 pièces d’or provenaient d’un vol
04-02-2017

Le 25 février 2014, la société numismatique Kagin a annoncé dans un communiqué de presse la découverte et la mise en vente d’un trésor composé de 1427 pièces d’or américaines datées de 1847 à 1894. Ces pièces, d’une valeur faciale de 30000 dollars, sont pour la plupart des pièces de 20 dollars or de type “Liberty Eagle”, dont la valeur totale est estimée à environ 10 millions de dollars. Les médias américains se sont bien entendu emparés immédiatement de cette histoire qui a fait sensation outre Atlantique.

Photo d'une partie du trésor de Saddle Ridge

Photo du trésor de Saddle Ridge
Photo d'une partie du trésor de Saddle Ridge, découvert en 2014 et composé de 1427 pièces de 20 dollars or, 10 dollars or et 5 dollars or. Pièce en illustration : avers d'une pièce de 20 dollars or datée de 1880.

Le trésor découvert au nord de la Californie par un couple dans une propriété privée

Les pièces ont été découvertes enterrées dans une propriété privée au Nord de la Californie, dans un lieu-dit baptisé Saddle Ridge. C’est un couple, qui a tenu à garder l’anonymat, mais dont nous connaissons tout de même les prénoms, Mary et John, qui a découvert les pièces alors qu’ils promenaient leur chien. Dans une interview, le couple est revenu longuement sur les circonstances de la découverte.

Carte de localisation de Saddle Ridge
Carte de localisation de Saddle Ridge

“On avait déjà souvent vu une vieille boîte de conserves rouillée qui sortait du sol à un endroit où on se promène tous les jours depuis des années et puis on avait remarqué un vieil arbre qui poussait sur la colline. Les racines de l’arbre avaient déterré un morceau de boîte de conserve… C’était juste au-dessus de l’endroit où les pièces étaient enterrées… A l’époque on a pensé que c’était un vestige de pot de fleur ou quelque chose comme ça… On avait également vu un rocher angulaire dressé et on s’était demandé ce que c’était.”

Une des 6 boites contenant les pièces
Une des 6 boites contenant les pièces

Gros plan sur les pièces
Gros plan sur les pièces

Ils passaient à côté du trésor depuis des années

“Après coup, précise Mary, on a réalisé que c’était un marqueur de la cachette du trésor : en partant de la pierre si on marche 10 pas vers le Nord, on tombe sur le trésor !”.

Un jour, lors de la promenade quotidienne, à l’aide d’un simple bâton, John décide d’aller voir de quoi il s’agit. Mary a pensé un moment que c’étaient de vieilles boîtes de peinture, mais quand ils ont ouvert un couvercle et vu la première pièce ils ont compris qu’ils étaient tombés sur un magot… “J’ai compris tout de suite de quoi il s’agissait,” a déclaré John. “J’ai regardé derrière moi pour voir s’il n’y avait personne...J’ai pensé qu’un cavalier était derrière moi en train de m’observer… Quel moment étrange ! Je me suis dit que Mary n’allait pas me croire”.

Les boîtes pleines de pièces étaient côte à côte et le fer était si rongé que les pièces s’éparpillaient d’elles-mêmes. Pour le couple chanceux, le plus difficile fut alors pour de les ramener à la maison en raison de leur poids. 5 boîtes pleines de pièces d’or étaient encore enterrées à proximité. Elles ont été retrouvées par la suite à l’aide d’un détecteur de métaux. Le secteur a été méticuleusement exploré et rien de plus ne devrait normalement se trouver dans les parages…

Trois pots remplis de pièces
Trois pots remplis de pièces

Quand on demande à John et Mary ce qu’ils comptent faire avec la grosse somme d’argent qu’ils vont percevoir, environ 10 millions de dollars, ils affirment qu’ils aiment leur vie telle qu’elle est actuellement mais qu’ils aimeraient donner un petit coup de pouce aux membres de leur famille.

John, pour sa part, avait une petite collection de pièces de monnaies rassemblée quand il était enfant, mais jamais il n’aurait pensé tomber un jour sur des exemplaires exceptionnels de pièces de 20 dollars en or ! D’ailleurs, après avoir déterré le trésor, il s’est empressé de le réenterrer pour le mettre à l’abri, jugeant que cette méthode était plus sûre que de mettre les pièces dans un coffre de banque…

10 millions de dollars de pièces d’or

Le couple chanceux a alors contacté la société californienne Kagin pour procéder à l’estimation et à la vente du trésor. Heureusement pour eux les responsables de Kagin ont tout de suite adopté une attitude très professionnelle : ils n’ont rien dissimulé sur la valeur du trésor, précisant même les particularités et la valeur de chaque pièce. “On rêve tous de trouver un trésor enfoui”, a déclaré David McCarthy, expert numismate chez Kagin. “Mais voir un authentique trésor en personne, des piles de pièces incrustées de poussière, c’est une expérience indescriptible ! Je n’avais jamais imaginé voir un jour des pièces dans un tel état de conservation revenant du sous-sol. Beaucoup de pièces étaient dans des états de conservation supérieurs à des pièces conservées dans de très grandes collections ou même dans les musées.”

Une pièce de 20 dollars or Liberty Head encore couverte de terre
Une pièce de 20 dollars or Liberty Head encore couverte de terre

La trouvaille compte presque 1400 pièces de 20 dollars or, 50 pièces de 10 dollars, et 4 pièces de 5 dollars frappées entres 1847 et 1894. Le trésor contient pas moins de 13 des plus beaux exemplaires connus dans leur catégorie. Parmi ces exemplaires d’exception se trouve une pièce de 20 dollars 1866-S “No Motto” estimée à elle seule à pas moins d’1 million de dollars.

Les pièces ont été placées dans des Slabs (casiers plastiques scellés) du Professional Coin Grading Service (PCGS), société spécialisée dans l’estimation de la valeur des monnaies anciennes. Pour l’occasion les boîtiers plastiques ont été habillés avec une feuille dorée spéciale portant la mention “Saddle Ridge Hoard”. Une partie du trésor a été exposée lors de la bourse numismatique de l’Association Numismatique Américaine à Atlanta à la fin du mois de février et une vente exceptionnelle va être organisée conjointement avec Amazon.com.

Pièce dans un “Slab” en plastique scellé et décrite sur une feuille PCGS spécialement dorée portant la mention “Saddle Ridge hoard”
Pièce dans un “Slab” en plastique scellé et décrite sur une feuille PCGS spécialement dorée portant la mention “Saddle Ridge hoard”

Compte-tenu de la couverture médiatique considérable dont a bénéficié le trésor de Saddle Ridge, mais aussi de la qualité des pièces présentées à la vente, on peut dire d’ores et déjà que cette vente devrait rencontrer un très gros succès. Le couple d’inventeurs, Mary et John, ont cependant manifesté leur intention de conserver en souvenir un ou deux exemplaires de pièces significatives du trésor…

Pourquoi ces 28000 dollars de pièces d’or ont-ils été enterrés à cet endroit ?

Evidemment une question vient immédiatement à l’esprit à propos du trésor de Saddle Rigde : pourquoi ces pièces d’or ont-elles été enterrées là ? A cette question ni les inventeurs Mary et John, ni les experts numismatiques n’ont été capables d’apporter une réponse. C’est à un certain Lance Ulanoff, webjournaliste américain du site Mashable que l’on doit la réponse. Celui-ci intrigué par le trésor a cherché à savoir pourquoi ces pièces d’or avaient été enterrées, et il a trouvé la réponse semble-t-il…

Il a commencé par interroger Douglas Mudd, respondable de l’Association Numismatique Américaine (ANA) qui lui a déclaré que ce trésor était vraiment “très spécial et très inhabituel”.

Vue des pièces à l’intérieur d’une boite en fer
Vue des pièces à l’intérieur d’une boite en fer

Mudd a affirmé que tandis que des dizaines de liasses de billets et même de pièces américaines avaient déjà été découvertes auparavant, la dernière découverte d’importance avait une valeur faciale de seulement 4500 dollars. Avec environ 1400 pièces, la valeur faciale des pièces dépasse 28000 dollars, ce qui en fait le plus important trésor en pièce d’or américaines jamais découvert ! Et manifestement, quelqu’un ne voulait pas qu’on les trouve…

Un tel trésor peut être constitué de multiples façons, a déclaré Douglas Mudd. Souvent ils sont créés par des personnes qui n’ont pas confiance dans les banques et qui cachent tout leur argent dans un endroit secret, sous leur matelas, dans un coffre sous-terrain ou encore dans des boîtes enterrées au fond du jardin… Naturellement, elles seules connaissaient la cachette et au moment de leur mort, personne n’était là pour récupérer le trésor… Jusqu’à ce que quelqu’un tombe dessus plusieurs années après…

L’autre option est moins classique, moins tranquille, et ressemble plus à un Western dans lequel les bandits s’emparent de l’argent avec les autorités aux trousses. Ils enterrent le butin et pensent revenir le chercher plus tard, ce qui peut ne jamais arriver…

“Il y a de multiples possibilités, mais je n’ai pas d’idée exacte sur ce qui a pu se passer”, a déclaré Mudd. La société Kagin, qui a expertisé les pièces, n’a pas su en dire beaucoup plus sur leur provenance, mais Mudd a déclaré qu’on pourrait peut-être dater les boîtes de conserve si elles portaient assez d’indications. Cependant le directeur de la communication de la société Kagin, Kirsten Marquette a été formel à cet égard : “Il n’y a rien à tirer des boîtes en fer…”

Mais le journaliste Lance Ulanoff n’a pas voulu laisser tomber son enquête en si bon chemin. Il s’est dit qu’il restait encore deux options : la recherche de propriété ou de vol. Y-a-t-il eu des vols dans les environs où ces pièces ont été découvertes à l’époque où elles ont été enterrées ? Peut-être les vieux journaux de Californie pourraient-ils apporter des indications dans ce sens ?

Un vieux journal mentionnne le vol de 30000 dollars en pièces d’or en 1901...

Et c’est une simple recherche dans Google Books qui a permis de découvrir que le trésor de Saddle Ridge était le fruit d’un vol… Après avoir tapé les mots tels que “vol”, “pieces d’or” “San Francisco”, notre enquêteur de choc est tombé sur une brève parue dans le numéro du 10 août 1901 d’une obscure revue consacrée à l’industrie du fer et de l’acier. Cette brève déclarait ceci :

“La somme de 30000 dollars en or a été volée récemment dans le coffre du Caissier de la Monnaie de San Francisco. Aucune trace de l’or manquant n’a été retrouvée.”

Le compte-rendu du vol a donc eu lieu 6 ans après que la dernière pièce du trésor de Saddle Ridge ait été frappée. Le voleur n’a semble-t-il pas pris des pièces au hasard mais plutôt une sélection numismatique, sans quoi les pièces auraient toutes eu un millésime proche de la date du larcin. Quoi qu’il en soit la nouvelle était assez importante pour que le journal du fer et de l’acier juge utile de signaler le fait…

Copie du Journal de l’Acier et du Fer qui mentionne le vol des pièces d’or
Copie du Journal de l’Acier et du Fer qui mentionne le vol des pièces d’or

Après avoir contacté les responsables actuels de l’Association du Fer et de l’Acier, qui ont trouvé l’histoire intéressante et amusante, mais qui n’ont pas trouvé d’autres informations à son sujet, Lance Ulanoff s’est tourné, tout naturellement, vers la Monnaie des Etats-Unis.

Là, Adam Stump, directeur de la communication a rapidement déglonflé les espoirs de Lance Ulanoff en déclarant ceci : “Nous ne possédons aucune information au sujet de ces monnaies volées à la Monnaie de San Francisco : les documents de cette époque ont été déposés aux Archives Nationales américaines”.

Mais Lance Ulanoff n’a pas eu besoin de se rendre aux archives pour découvrir l’identité du voleur, dévoilée sur une section du site internet de la monnaie des Etats-Unis consacrée aux enfants…

L’identité du voleur dévoilée : Walter Dimmick travaillait à la Monnaie de San Francisco

D’après le site de la Monnaie des Etats-Unis, Walter Dimmick serait l’auteur du vol. L’individu travailla comme chef à la Monnaie de San Fransciso entre 1898 et 1901. Dans un article intitulé “Des voleurs parmi nous”, la Monnaie des Etats-Unis explique comment la Monnaie de San Francisco a découvert que 6 sacs contenant 30000 dollars de pièces d’or manquaient à l’inventaire…

“Alors que Dimmick a déjà été attrapé en train d’imiter la signature du Superintendant (faux et usage de faux), prenant de l’argent dans l’enveloppe de paie des autres employés de la Monnaie (vol pur et simple), et en train de voler d’autres fonds au gouvernement, un jury le déclara coupable d’avoir volé les 30000 dollars de pièces d’or, ainsi que deux ou trois autres charges...”

Dimmick a été condamné à la prison et les 1500 pièces d’or n’ont jamais été découvertes, jusqu’à ce qu’un couple les retrouve récemment à Saddle Ridge, quelque part au nord de la Californie.

Sources

  • Communiqué de presse sur la découverte du trésor (25 février 2014) par la société Kagin : http://www.kaginsinc.com/coins/?p=680
  • Interview du couple d’inventeurs : http://www.kaginsinc.com/coins/?p=678
  • Enquête du journaliste sur Mashable : http://mashable.com/2014/02/26/saddle-ridge-gold-coins-stolen-1898/
  • Vente des monnaies sur Amazon : http://goo.gl/kdPdbN
  • Informations sur l’identité du voleur (site US Mint) : http://www.usmint.gov/kids/coinnews/mintfacilities/sfo/

Autres pages sur des sujets voisins

Donnez votre avis se ces monnaies et sur ces textes !
Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.
Dernière mise à jour : ( 04-02-2017 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |