Accueil arrow Trésors arrow Trésor de Boucq : deux pièces d'or restituées à Louis Fontenay
14-08-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Trésor de Boucq : deux pièces d'or restituées à Louis Fontenay
21-09-2011
La vidéo ci-dessous a été mise en ligne le 11 septembre dernier. Il y est question de la restitution de deux pièces d'or du trésor de Boucq à l'un de ses inventeurs, M. Louis Fontenay.

Cette vidéo porte le titre suivant : "Collecte citoyenne de réajustement du droit de possession pour Louis Fontenay de deux monnaies du trésor de Boucq". Il s'agit de la réparation partielle d'une injustice : à l'époque le trésor de Boucq avait été saisi aux deux détectoristes qui l'avaient découvert, puis vendu aux enchères (voir cette page : Le trésor de Boucq en vente aux enchères). Les deux inventeurs du trésor ont ensuite été inquiétés par la justice.

L'un de ces deux malheureux découvreurs du trésor de Boucq est Louis Fontenay, que l'on pourra voir dans cette vidéo, que l'on doit à M. Jean Louis Gerlach, et au site www.detecteur.net. Grâce à la générosité de plusieurs donateurs, il a été possible de racheter deux écus d'or espagnols du XVIème siècle qui étaient en possession de Philippe Saive, numismate à Metz (voir sa boutique ici : Saive numismatique) pour les remettre à Louis Fontenay.

Vidéo : restitution de de écus d'or espagnols à Louis Fontenay



Solidarité des détectoristes, qui ne veulent pas être assimilés à des pilleurs


La vidéo commence par une observation de M. Jean Louis Gerlach qui refuse de voir les prospecteurs amateurs assimilés sans distinction à des pilleurs de trésors et salue le mouvement de solidarité qui a permis de recheter deux monnaies. On découvre ensuite les rues de Metz où se trouve la boutique de M. Saive (qui a lui-même participé au mouvement de solidarité pour le rachat des monnaies). C'est chez M. Louis Fontenay que se poursuit le reportage. Les deux pièces d'or du trésor de Boucq, acquises spécialement pour lui, lui sont alors remises. Mais visiblement, cette restitution n'effacera jamais complètement l'incompréhension de M. Fontenay face à le criminalisation et à la spoliation dont il a été victime après avoir déclaré la découverte du trésor de Boucq.

Autres pages sur les trésors


Le trésor de Boucq en vente aux enchères
Chasseurs de trésors : quand la détection se transforme en pillage
Trésor Viking d'Harrogate (découverte d'un trésor Viking par deux prospecteurs anglais)
Dernière mise à jour : ( 21-09-2011 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |