Accueil arrow Trésors
15-10-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Trésors
Découverte d'un trésor de monnaies romaines à Fismes

Un trésor de plus de 1350 pièces de monnaies romaines vient d'être découvert accidentellement sur un chantier réalisé par une société de travaux publics. C'est sur la commune de Fismes, dans le nord de la France que le trésor a été découvert. La direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Châlons-en-Champagne a annoncé la nouvelle mardi 9 septembre; la découverte du trésor date du lundi 8 septembre.

Monnaies romaines du début du IVème siècle
Ensemble de monnaies romaines du début du IVème siècle

Les monnaies datent du début du IVème siècle et sont en majorité des monnaies de la période de Constantin Ier.
Un ouvrier travaillant avec une pelle mécanique a eu l'heureuse surprise de déterrer ce trésor de monnaies romaines.
Yves Desfosses, conservateur de l'archéologie, a déclaré à propos de ce trésor que "sa valeur vénale était assez faible", car les monnaies composant le trésor sont des petits bronzes, c'est-à-dire la petite monnaie de l'époque. Cependant, la valeur historique de ce trésor excède de très loin sa seule valeur sur le marché numismatique.

Comme à chaque nouvelle découverte d'un trésor de monnaies, un important travail attend les archéologues, les conservateurs et les numismates : les conservateurs auront pour tâche de restaurer les monnaies dont certaines sont très oxydées après avoir passé 17 siècle sous terre. Cependant, la DRAC a annoncé qu'une partie des pièces de ce trésor étaient en relativement bon état de conservation.

Après la restauration viendra l'étape la plus longue, mais pas la moins passionnante, celle du catalogage, de l'identification et du comptage des monnaies. L'analyse individuelle des monnaies et leur nombre dans le trésor, ainsi que l'identification leur lieu de fabrication permettra d'en savoir plus sur l'origine de ce trésor, les circonstances et les motifs de sa constitution, ainsi que la circulation des monnaies à l'époque.

En somme, c'est un pan de l'histoire économique qui sera éclairé par cette nouvelle découverte.

Dernière mise à jour : ( 05-02-2017 )
Lire la suite...
 
Liste de trésors de monnaies antiques
Dans son monumental « Dictionnaire des monnaies grecques et romaines », paru en 1905, E. Babelon dresse un liste des trouvailles de monnaies et de trésors dont il a eu connaissance, en cherchant à se rapprocher de l'exhaustivité. Cette liste est considérable et stimule l'imagination de n'importe quel numismate, collectionneur ou prospecteur... Il faut rajouter que cette liste de trésors monétaires s'est considérablement rallongée; citons par exemple le trésor d'Eauze, un des plus connus; établir un catalogue complet de l'ensemble des trésors monétaires petits ou grands relève du travail de titan et une simple liste remplirait certainement un fort volume. Ci-dessous figure la liste de trésors dressée par E. Babelon.

Trésor romain de Hoxne (Grande-Bretagne)
Trésor romain de Hoxne (Grande-Bretagne)

La statistique des trouvailles de monnaies antique serait non moins éloquente que de pareilles publications. Chaque année on signale des centaines de monnaies inédites; souvent même, ce sont d'immenses trésors que les fouilles méthodiques ou le hasard livrent à notre curiosité, aussi bien en Gaule, en Espagne, dans l'Afrique septentrionale, qu'en Afrique, en Asie Mineure, en Syrie, sur le plateau de l'Iran ou dans les régions occidentales de l'Inde. On n'a pas dressé encore pour les monnaies grecques de statistique des trouvailles qui ont été signalées et bien observées.
Dernière mise à jour : ( 28-01-2017 )
Lire la suite...
 
Découverte d'un trésor de monnaies gauloises à Laniscat
Le trésor de Laniscat Photo Inrap.

C'est au printemps 2007 qu'un exceptionnel trésor de monnaies gauloises a été découvert par une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) à Laniscat (Côtes d'Armor). Le trésor de Laniscat est composé de 545 monnaies d'électrum (alliage d'or et d'argent) frappées par le peuple des Osismes. Ce trésor exceptionnel comporte 58 statères et de 487 quarts de statères. Il s'agit du plus important dépôt monétaire jamais découvert en Armorique celtique : 254 monnaies avaient été mis au jour à Kersaint-Plabennec en 1903 (Finistère), 254 à Guingamp en 1934 (Côtes-d'Armor), 184 à Perros-Guirrec en 1933 (Côtes-d'Armor), 53 à Poullaouen en 1853 (Finistère)...

Certaines monnaies sont rares et cet ensemble monétaire contient même des variantes inédites : on relève ainsi la présence de statères du type de Carantec jusqu'ici connus à six exemplaires. Ces monnaies portent à l'avers une tête humaine à gauche, chevelure disposée en grosses mèches. Un double cordon perlé entoure la chevelure et se termine à chaque extrémité par une petite tête coupée. Devant la face, un sanglier. Au revers, un homme monte un cheval non androcéphale à gauche. Il brandit de la main droite une lance et tient, de l'autre main, un bouclier. Devant le cheval, un motif floral. Sous le cheval, un sanglier enseigne.

Vidéo sur la découverte du trésor de Laniscat



Dernière mise à jour : ( 28-01-2017 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivante > Fin >>

Résultats 64 - 66 sur 66
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |