Accueil arrow Pièces or arrow Valeur numismatique et valeur d'investissement des pièces d'or et d'argent
16-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

Valeur numismatique et valeur d'investissement des pièces d'or et d'argent
03-09-2012
Dans le texte ci-dessous, Jay Rudo, numismate américain membre de l'Association Numismatique Américaine, qui a consacré toute sa vie au commerce des monnaies et des métaux précieux, explique les différences entre les pièces d'or d'investissement et les pièces de collection qui entrent dans le champ de la numismatique. Bien que centré sur les Etats-Unis, ce point de vue peut intéresser les numismates et les investisseurs français.

Exemple de pièce d'or d'investissement : quart d'once d'or American Eagle

Exemple de pièces d'or d'investissement américaine

Une question que les collectionneurs posent souvent est : "qu'est-ce qui fait qu'une pièce est une pièce d'investissement ou une pièce ayant une valeur numismatique ?".
Il existe de nombreux facteurs qui permettent de répondre à cette question et cet article en présente plusieurs. J'ai passé toute ma carrière à faire du commerce de monnaies rares et de pièces d'investissement et j'ai donc de nombreux éclairages à apporter sur le sujet. 
Il y a bien longtemps que des monnaies destinées initialement à l'investissement attirent l'attention des collectionneurs et provoquent d'intéressants phénomènes.

Des pièces d'investissement deviennent des pièces de collection


L'exemple classique de pièces d'investissement qui sont devenues des pièces intéressantes sur un plan numismatique est celui des pièces de type Silver Eagle frappées par les Monnaie des Etats-Unis depuis 1986. Ces pièces sont composées d'une once d'argent pur à 999 millièmes et elles sont frappées en deux états, les pièces qui ne sont pas destinées à la circulation (Brillant Universel) et en Belles Epreuves.

Avers d'une pièce de type American Silver Eagle de 1992

American Silver Eagle 1992


La monnaie des Etats-Unis n'a jamais désigné ces pièces d'argent comme des pièces de collection mais uniquement comme des pièces d'argent d'investissement. La Monnaie des Etats-Unis, d'ailleurs, ne vend pas ces pièces directement mais elles sont commercialisées en grandes quantités à des grossistes qui les revendent à des investisseurs, à des numismates professionnels et à des marchand de métaux précieux.

De pièces d'argent d'investissement, ces monnaies sont devenues des pièces très appréciées par les collectionneurs de monnaies. Les collectionneurs les ont achetées dans de très importantes quantités. Ils les ont placées dans leur collection et les ont conservées, achetant chaque année le nouveau millésime avec enthousiasme. Avec le temps et la maturation du marché la qualité des monnaies a pris de plus en plus d'importance. Les services de grading ont alors commencé à mettre les Silver Eagles sous capsules et à leur attribuer une note. La fait que la société NGC, par exemple, ait gradé 5 millions de Silver Eagles montre la très grande popularité de ces grosses pièces d'argent. Il est certain que la prime que paye une personne pour une pièce d'argent certifiée l'exclut du champ des pièces d'investissement au sens classique du terme, particulièrement si la pièce est évaluée dans un état superbe ou Belle Epreuve 70.

Par exemple, le prix de revente courant pour une pièce de type American Silver Eagle au millésime 2012 gradée MS70 par la NGC est de 98 dollars alors que la pièce est constituée de 28 dollars d'argent en valeur intrinsèque. Cela signifie-t-il que les Silver Eagles sont parfois des monnaies à valeur numismatique ? La réponse est oui. Cela signifie-t-il que les Silver Eagles ne sont pas des pièces d'argent d'investissement ? La réponse est non. Ces faits ont de quoi perturber... Voyons quelques définitions, une courte histoire du commerce des pièces d'or et d'argent d'investissement, et comment les collectionneurs de monnaies ont influencé le marché.

Définition du métal précieux d'investissement et des monnaies d'investissement


Nous pouvons définir le métal précieux d'investissement de la manière suivante : tout les métaux précieux comme l'or ou l'argent, le platine et le palladium, qui sont dans un état ou une condition qui fait que leur valeur dépend principalement de leur contenu et non pas de leur forme. La plupart du temps le métal précieux d'investissement se trouve sous la forme de lingots ou de monnaies. La valeur des objets correspond avec la hausse ou la baisse de la valeur du métal. Ainsi une pièce d'une once d'or voit son prix augmenter de 5 dollars si le prix de l'once augmente de 5 dollars.

La prime sur le métal précieux vient du coût de fabrication des monnaies ou des lingots, de la marge de profit du vendeur et des conditions du marché. En règle générale, les plus petites pièces ont des primes les plus élevées par rapport au cours des métaux précieux. La théorie à ce sujet est la suivante : il est moins couteux de fabriquer une pièce d'une once d'or que 10 pièces d'1/10ème d'once d'or. Une pièce d'une once de type Gold Eagle se vend généralement à 4 ou 5% au-dessus du prix officiel de l'or. Les pièces d'1/10ème d'once se revendent généralement avec une prime de 15% au-dessus du prix du spot.

En règle générale je considère qu'une pièce est une pure pièce d'investissement quand son prix d'achat ne présente pas une prime plus importante que 7% au-dessus de la valeur intrinsèque de la monnaie. Les pièces qui se vendent avec un prix situé entre  8 et 20% au-dessus de la valeur du métal pourraient être qualifiées de pièces apparentées à des pièces d'investissement, ou à des pièces "semi-numismatiques". Au-delà de 20% de prime, je considère qu'on se trouve dans le domaine de la numismatique, même si la valeur intrinsèque du métal joue un rôle majeur dans la détermination de la valeur totale de la monnaie. Même si ces chiffres pourront sembler arbitraires, j'ai le sentiment que la majorité des acteurs sur le marché des monnaies pourraient accepter cette définition qui est assez réaliste.

Faut-il acheter des lingots ou des monnaies d'or et d'argent ?


Une question qui nous est souvent posée est la suivante : "Quelle est la différence entre acheter des monnaies et acheter des lingots ? Qu'est-ce qui est préférable ?" Une pièce est en fait un lingot circulaire, mais la différence c'est que les monnaies sont garanties par les gouvernements alors que les lingots sont garanties par des fonderies, et que ces monnaies ont des dénominations. Les pièces américaines de type Aigle d'or ont un cours légal; ces pièces d'une once d'or ont une valeur faciale de 50 dollars inscrite sur une de leur face. En théorie, une personne pourrait se rendre dans un supermaché aux Etats-Unis et dépenser cette pièce contre 50 dollars de marchandise... Ce qui ne serait pas très avisé, mais parfaitement légal.

Les pièces d'or sont aussi frappées dans de très importantes quantités, ce qui fait que leurs primes sont compétitives avec celles des lingots. Les lingots sont produits par d'importantes sociétés d'affinage de métaux précieux ou par les banques. Chaque lingot est estampillé avec un numéro de série unique. De plus, la prime sur l'or les plus petits lingots est plutôt proche de la prime observée sur les monnaies d'or. C'est pour cette raison mais aussi par le fait que les monnaies sont frappées par les gouvernements que de nombreux investisseurs préfèrent acheter des monnaies plutôt que des lingots.
Photo de mini lingots d'or de CP OR
Photo de mini lingots d'or de CP OR (de 50 à 500 grammes d'or pur à 999.9 millièmes

L'exception à cette règle est constituée par les investisseurs qui veulent acheter de très importantes quantités de métaux précieux d'investissement. Les lingots d'un kilo est les lingots de 100 onces n'ont qu'une très faible prime et l'argent investi est très proche de la valeur intrinsèque du métal. Le désavantage du lingot est lié à sa taille qui fait monter son prix. Les lingots beaucoup plus chers sont moins faciles à vendre que les monnaies. Ils sont moins "liquides". De plus de nombreux marchands n'achèteront pas les lingots sans avoir fait au préalable un essai pour vérifier la qualité du métal, ce qui prend du temps et de l'argent. Un autre désavantage des lingots est leur fiscalité particulière dans certains états, où les marchands sont parfois contraints de conserver leurs acquisitions pendant un certain temps pour bénéficier d'avantages fiscaux (voir la fiscalité des métaux précieux en France par exemple).

Histoire du commerce de l'or aux Etats-Unis


Dans le cas des Etats-Unis, le commerce de l'or est relativement récent. De nombreuses personnes ignorent même qu'il était illégal pour les américains de posséder plus de 5 onces d'or. Jusqu'en 1933 les Etats-Unis étaient sous le régime de l'étalon or et quand le pays est sorti du système, il est devenu illégal de posséder de l'or. Il existait des exceptions pour les personnes qui utilisaient l'or dans leurs occupations profesionnelles, comme les dentistes, les artistes et les bijoutiers. De plus il était légal de posséder des monnaies d'or qui avaient une valeur numismatique ou une valeur de collection. Il est difficile d'imaginer aujourd'hui que les américains avaient l'obligation de convertir leur or en dollars qui n'étaient plus convertibles en or...

Je me souviens de mon grand père qui me racontait comment il avait converti ses pièces d'or sans coup férir. Imaginez ce qui arriverait aujourd'hui si le gouvernement demandait aux citoyens de convertir leur or ! Cela provoquerait des révoltes. La date butoir pour convertir son or avait été fixée au premier mai 1933 et après cette date l'once d'or a vu son prix passer de 20 dollars à 35 dollars. Après ce premier mai fatidique l'once d'or s'est envolée de 75%. Si l'on prend en compte l'inflation, 35 dollars représentent environ 600 dollars d'aujourd'hui, ce qui donne une idée de la phénoménale hausse du prix de l'or.

Le commerce l'or est resté virtuellement inexsitant jusqu'en 1964 aux Etats-Unis, jusqu'à ce que la monnaies des Etats-Unis annonce qu'en raison des coûts très élevés de l'argent, les pièces en circulation ne seraient plus constituées de 90 d'argent pur. La Monnaie a commencé à fabriquer des monnaies à des coûts bien moindres. C'est cela qui a lancé l'intérêt pour l'investissement dans les métaux précieux. Bien qu'il ait encore été interdit d'acheter de l'or d'investissement pendant cette période, les investisseurs achetaient des souverains d'or anglais, des pièces de 20 francs or, des pièces 50 pesos du Mexique et des pièces de 100 couronnes d'Autriche.

Apparition de la première pièce d'or d'investissement : le Krugerrand


C'est alors qu'en 1967 est apparue une pièce qui a tout changé : la pièce d'or d'une once dite Krugerrand.


Photo d'une pièce d'or d'une once de type Krugerrand
Photo d'un Krugerrand d'une once d'or pur au millésime 2012

C'était la première fois qu'une pièces d'or d'une once était émise par un gouvernement. La pièce connut un succès instantanné !

Après 41 ans de prohibition du commerce de l'or, il redevint finalement légal de posséder de l'or le 15 août 1974. Le tirage des Krugerrand passa en conséquence de 40000 monnaies en 1967 à 3204000 en 1974 ! D'autres pays suivirent rapidement l'Afrique du Sud. En 1979, le Canada lança la fabrication des Maple Leaf d'or (Feuilles d'Erable), suivies par les Feuilles d'érable d'argent en 1988. Le Mexique créa la "Libertad" d'or en 1981 et la Libertad d'argent suivit en 1981.


La monnaie américaine attirée par le succès des pièces d'Afrique du Sud, du Canada et du Mexique se lance dans les pièces d'investissement en 1986


Les demande pour les pièce d'or d'investissement ne cessa d'augmenter et cela attira l'attention de l'US Mint. En 1986, la Monnaie américaine lança le programme des Aigles d'or et d'argent. Ce programme modifia radicalement le commerce des pièces d'or et d'argent d'investissement et eut un grand impact sur les collections de monnaies. Ce programme comprenait les monnaies suivantes :

  1. 1 oz silver eagles
  2. 1/10 oz gold eagles
  3. ¼ oz gold eagles
  4. ½ oz gold eagles
  5. 1 oz gold eagles

Le succès fut immédiat et les ventes des pièces d'une once dépassèrent les cinq millions dès la première année. En 1997, le programme fut étendu aux monnaies en platine. En 2006 le programme de pièces d'investissement fut encore élargi pour inclure les pièces d'une once d'or pur à 999/1000 de type "Gold Buffalo".
Pièce d'or de type American Eagle d'une once
Pièce d'or de type American Eagle d'une once

Pièces d'or de type Gold Buffalo d'une once
Pièce d'or de type Gold Buffalo d'une once. Les deux monnaies ci-dessus ont connu un succès commercial immédiat dès leur lancement. Ce succès ne se dément pas aujourd'hui encore.

Bien que le programmes des pièces d'or et d'argent ait été destiné au marché de l'investissement dans les métaux précieux, un intéressant phénomène que personne n'aurait pu prévoir se développa : les collectionneurs se mirent à étudier les séries de monnaies. Des faits tels que les tirages, la qualité et les variétés de monnaies commencèrent à jouer un rôle dans le marché des pièces d'or et d'argent d'investissement.

Les collectionneurs se mettent à étudier les pièces d'investissement


Les sociétés des Grading NGC et PCGS commencèrent à jouer un rôle dans ce marché à partir des années 1980 et modifièrent la façon dont les numismates collectionnaient les monnaies. Les collectionneurs ont alors commencé à rechercher les monnaies qui avaient la notation la plus élevée possible; ils étaient prêts à payer le prix pour cela. Avec la maturation du marché, la demande pour les pièces en état "Etat de frappe 70" (MS70) et "Epreuve 70" explosa. Cependant il ne faut pas oublier que ces monnaies étaient pour la plupart frappées dans des quantités considérables, et qu'à l'exception des Epreuves, elles étaient destinées au marché des pièces d'investissement et pas aux collectionneurs. La Monnaie cherchait à fabriquer des pièces d'or et d'argent d'investissement de bonne qualité, pas des monnaies parfaites.

Pour certaines séries de monnaies, trouver des pièces en état MS70 était virtuellement impossible. L'exemple le plus dramatique est celui du Silver Eagle de 1999. La Monnaie frappa 7,480640 monnaies. Sur ce total monnayé, la société NGC a gradé 71906 pièces; sur ces pièces seules 78 ont le grade MS70 ! Une seule monnaie de type Silver Eagle gradée MS70 par la NGC a été vendue aux enchères pour 24150 dollars ! La même pièce gradée en MS69 vaut seulement 59 dollars. Voilà les faits.

La valeur numismatique des pièces d'investissement est réelle et soutenue par un grand nombre de collectionneurs qui veulent posséder une collection dont ils sont fier. Il y a cependant beaucoup de bizareries et de subtilités comme celle évoquée ci-dessus dans ce marché dynamique mais changeant...

Obtenir un grade à 70 n'est pas la seule manière pour une pièce de devenir "numismatique". Parfois, la valeur numismatique est créée par la bonne vieille rareté à l'ancienne. De nombreuses monnaies modernes ont de très faibles tirages. Quelques-unes des pièces d'une demi once d'or sont ainsi très hautement collectionables. Ce sont les pièces frappées entre 1988 et 1992 qui sont les plus désirables. Ainsi les demi-onces d'or de 1988 à 1992 se négocient entre 1145 et 2450 dollars alors que leur valeur intrinsèque en métal n'est que de 882 dollars.


Les variétés de frappes sont très recherchées


Certaines monnaies passent également de la classe des pièces d'investissement dans celle de la numismatique en raison de variétés de frappe. Par exemple, la Monnaie américaine a créé intentionnellement des varités de monnaies à deux reprises : les Aigles d'or de 1999-W 5 dollars et 10 dollars et les Aigles d'argent de 2008-W et 2007.

En 1999 il y a eu une grosse vague d'achat en raison du passage à l'an 2000. De nombreuses personnes croyaient que les ordinateurs allaient se crasher et que le chaos allait s'installer après le passage de l'année 1999 à l'année 2000. Dans la précipitation pour produire assez de monnaies pour répondre à la demande, la Monnaie US n'a pas achevé les coins qui avaient la marque W et qui devaient être frapées comme des Epreuves. Aucune pièce d'investissement n'est supposée avoir une marque d'atelier. Ces flans portant la marque d'atelier W ont été utilisés pour frapper des pièces de 5 dollars et 10 dollars de type Gold Eagle, et ces pièces furent particulièrement recherchées. Eric Jordan et John Maben, les auteurs des "50 pièces américaines les plus populaires" ont estimé que seules 6000 de ces pièces avaient été frappées. Ces pièces valent 900 dollars pours les pièces de 5 dollars er 1600 dollars pour celles de 10 dollars.

La seconde variété majeure de pièce d'or d'investissement créée par la Monnaie des Etats-Unis fut la pièce au revers 2008-W du Silver Eagle de 2007. En 2008, la Monnaie changea la forme du lettrage du revers des pièces. Il existe des coins de l'année précédente que quelqu'un, dans l'intention de faire des économies, utilisa pour les pièces de 2008-W. D'après le livre sur le Top 50 des monnaies, seules 46318 pièces de cette variété particulière auraient été frappées. La valeur de ces pièces à la revente dans un état NGC MS 69 est de 500 dollars.

Des pièces à vocation numismatique redeviennent des pièces d'investissement


Il arrive parfois que des monnaies débutent leur carrière comme des émissions numismatiques et se transforment en pièces d'investissement. Il semble que ce soit le cas en ce moment pour les "Proof Gold Eagles" non certifiées et dont le degré de qualité est moyen (bien que cela pourrait changer). En même temps que le programme des Eagle non circulées, la Monnaie des Etats-Unis a émis des pièces en Belles Epreuves en or, en argent et en platine qui sont vendues directement au public. La Monnaie fait payer des primes pour ces monnaies qui sont supérieures à la version "non circulante" car les monnaies ont été frappées par les collectionneurs en Belles Epreuves et étaient conditionnées dans des boites en velours.

Au cours de l'année dernière, la prime pour les pièces de type Gold Eagle Belle Epreuve sur le second marché s'est effondrée. Quand je parle du second marché, je veux dire un endroit où on peut vendre ses monnaies après les avoir achetées à la Monnaie ou à une société qui distribuait initialement le produit. La Monnaie vend des pièces de type Aigle d'or et d'argent en Belle Epreuve à des prix supérieurs au cours des métaux précieux. Quand l'acheteur initial veut revendre ses monnaies, en raison de la crise économique actuelle, il n'obtient pas en retour le prix de sa monnaie avec la prime qu'il a payée à l'achat.

Actuellement les Gold Eagles en Belle Epreuve valent le prix du spot des métaux précieux plus environ 100 dollars par once. Historiquement, il s'agit d'une prime basse. Pour quelqu'un qui voudrait acheter des pièces d'or d'investissement, il pourrait s'agir du bon moment pour investir. Au cours des trois dernières années, à certains moments la prime a atteint 300 dollars par once. Cela se reproduira-t-il dans l'avenir ? Personne ne le sait, mais en ce moment les Belles Epreuves des Americain Gold Eagles se négocient à peu près au même prix que leurs équivalents en métal précieux. On peut difficilement imaginer que la prime va descendre plus bas que le montant qu'elle a atteint aujourd'hui.

Il existe une autre situation au cours de laquelle on voit souvent les monnaies initialement conçues comme des produits numismatiques devenir de simple pièces d'investissement dont la valeur se limite à leur poids en métal précieux. Ces monnaies sont souvent vendues avec des primes élevées par rapport à leur contenu en métal précieux. Bien que quelques-uns de ces produits soient gagnants, de nombreuses monnaies de ce type ne tiennent pas leur valeur initiale et quand l'acheteur initial veut les revendre il ne récupère pas la prime payée au départ. Ces monnaies "numismatiques" se revendent alors comme de simples pièces d'investissement en fonction de la valeur du métal qu'elles contiennent.

Les coffrets fabriqués par les Monnaies du monde entier se revendent mal...


J'ai souvent vu de superbes ensembles de monnaies de Grande Bretagne, du Canada, du Mexique, d'Australie ou encore d'Afrique du Sud qui se vendaient à la base pour le double ou le triple de leur contenu en or. Je rachète souvent ces monnaies à d'autres marchands avec une prime de 5 à 10 % au-dessus du cours de l'or. C'est triste à dire mais c'est aussi une bonne opportunité pour quelqu'un qui veut acheter une pièce de collection mais qui veut en même temps avec le niveau de confort que procure l'achat de métaux précieux.

La catégorie des pièces semi-numismatiques est une catégorie dans laquelle les pièces sont entre les deux : on pourrait les considérer comme des pièces d'investissement ou des pièces à valeur numismatique. Ces monnaies ont des primes qui dépassent la valeur du métal, qui ont une valeur de collection, mais dont le prix est très étroitement en corellé à la valeur du métal. Un exemple de ce cas est fourni par la Gold Buffalo 2012-W gradée Proof-70 par la NGC. Il s'agit d'une monnaie courante gradée le plus haut possible par un service de notation majeur et la pièce a une prime significative par rapport au cours de l'or. Si le cours de l'or monte de quelques dollars, ou descend de quelques dollars, le prix ne change pas. Par contre, s'il y a un changement plus important, peut-être une variation de 50 dollars du cours de l'or, le prix de cette pièce montent en proportion. Un autre exemple fourni par les pièces d'or dites "First Spouse", pour lesquelles à l'exception des plus remarquables monnaies, le prix est toujours directement en relation avec le métal contenu par les monnaies.

Un impératif : s'informer de manière approfondie avant d'acheter


Il existe de nombreuses manières d'acheter des pièces d'or et d'argent d'investissement. Cet article donne un aperçu rapide de ces différentes méthodes. Le meilleur conseil que l'on peut donner à un investisseur est de s'informer en lisant des articles comme celui-ci avant d'acheter... Trouvez un domaine que vous aimeriez collectionner et informez-vous de façon approfondie sur ce domaine. Vous apprendrez avec peu d'efforts de nombreuses indication sur le domaine de votre choix, ce qui augmente vos chances de faire de bons achats et de profiter de votre loisir.

Autres pages sur les monnaies d'or

 
Les pièces d'or d'investissement (nombreuses photos des principales pièces d'or d'investissement; renvoi vers le prix au poids des monnaies)
Pièces d'argent d'investissement
Cours des pièces en or (monnaies d'or françaises et internationales classiques qui se négocient traditionnellement sur le marché français)
Cours des pièces d'argent (pièces françaises)
Une collection de pièces d'or (un collectionneur présente sa collection de "bullion coins", c'est-à-dire de pièces d'or d'investissement)

Dernière mise à jour : ( 12-02-2017 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |