10-12-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Pièces de 10 francs or : rareté et valeur

Combien valent les pièces de 10 francs or ? Cette question est très souvent posée.

Principaux types de pièces de 10 francs or

Vidéo : pièces de 10 francs or : rareté et valeur

Chaîne Youtube Sacra Moneta [Abonnement gratuit]

Pièces de 10 francs or : rareté et valeur

Les pièces de 10 francs or valent toujours au minimum leur poids en or fin. Cette valeur évolue en fonction des cours de l’or sur le marché mondial. Bien entendu ce prix peut varier à la hausse ou à la baisse selon l’offre et la demande de métaux précieux.

Le prix des pièces de 10 francs or varie selon les cours de l'or

Le prix des pièces de 10 francs or varie selon les cours de l'or

Les pièces de 10 francs or ont toutes le même poids. Elles pèsent 3,2258 grammes. Elles sont constituées d’or pur à 900 millièmes ou 90% si l’on préfère. Cela signifie qu’elles contiennent 2,90 grammes d’or pur et 0,32 grammes d’alliage.

Caractéristiques techniques des pièces de 10 francs or

Caractéristiques techniques des pièces de 10 francs or

Cet alliage est généralement composé de cuivre et il est parfois mélangé avec une petite quantité d’argent.

La composition métallique des pièces s’explique par le fait que ces pièces étaient destinées à la circulation courante. L’or étant un métal ductile, c’est-à-dire fragile, lorsqu’il est pur à 100%, les pièces destinées à la circulation courante étaient mélangées avec un pourcentage de métal destiné à rendre les pièces plus solides.

Le pourcentage du métal pur contenu par les pièces de 10 francs or a été fixé par la loi du 17 germinal an XI, c’est-à-dire le 7 avril 1803. Les pièces de 10 francs or ont donc la même teneur en or fin que toutes les pièces d’or françaises frappées dans le cadre du franc “Germinal”.

Les pièces de 10 francs or conformes au Franc Germinal de Napoléon

Les pièces de 10 francs or conformes au Franc Germinal de Napoléon

Cette loi a été établie par Napoléon Ier et a fixé pour plus d’un siècle le poids de toutes les pièces d’or françaises, en particulier des pièces de 20 francs or. Ces pièces d’or sont également connues sous le nom de “Napoléon” car les pièces frappées sous le règne de Napoléon portaient son portrait. On les appelle aussi parfois Louis d’or car avant la Révolution française les monnaies d’or portaient le portrait des rois de France, le dernier étant Louis XVI.

Les pièces de 10 francs or correspondent exactement à la moitié d’une pièce de type Napoléon de 20 francs or : 3,2258 grammes pour les pièces de 10 francs contre 6,45161 grammes pour les pièces de 20 francs or. Les pièces de 10 francs or sont parfois désignées sous le nom de demi Napoléon ou demi Louis d’or.

Napoléon de 20 francs or et demi Napoléon de 10 francs or

Napoléon de 20 francs or et demi Napoléon de 10 francs or

Les pièces de 10 francs or ont été fabriquées entre 1850 et 1914 : les premières pièces de 10 francs n’ont été fabriquées qu’à partir de la deuxième moitié du XIXème siècle.

Les premières pièces de 10 francs or portent à l’avers le portrait de Cérès, une divinité antique. Ces pièces ont été frappées sous la IIème République. Par la suite les pièces ont été modifiées à chaque changement de régime. Il existe des pièces à l’effigie de Napoléon III dont le portrait est alternativement nu ou lauré. La pièce de 10 francs Cérès a été rééditée sous la IIIème République jusqu’en 1899. Elle a été remplacée par la pièce de 10 francs or Marianne Coq frappée entre 1899 et 1914.

Il existe donc 4 types principaux de pièces de 10 francs or auxquels il faut rajouter les pièces identiques en poids frappées dans le cadre de l’Union Latine. Nous y reviendrons.

Les demi Napoléon de 10 francs or ont longtemps fait l’objet d’une cotation à la Bourse de Paris au même titre que les pièces de 20 francs or. Ces pièces de monnaie ont été frappées dans des quantités assez importantes. Au total, entre 1850 et 1914 plus de 127 millions de pièces ont été fabriquées. Pas moins de 370 kilos d’or ont été transformés en pièces de 10 francs. Ce chiffre peut sembler élevé au premier abord mais il est pourtant très faible par rapport aux chiffres de fabrication des pièces de 20 francs or. Entre 1803 et 1914, plus d'un demi-milliard de pièces de 20 francs or ont été fabriquées, ce qui représente près de 3000 tonnes d'or.

10 francs or : quantités fabriquées

10 francs or : quantités fabriquées

Les pièces de 10 francs or n’ont pas toutes la même valeur. Les pièces les moins rares sont les pièces de 10 francs or Napoléon III tête laurée et tête nue, suivies par les pièces 10 francs Marianne Coq. Viennent ensuite les pièces 10 francs Napoléon III petit module, puis les 10 francs Cérès IIème République et enfin les pièces de 10 francs Cérès IIIème République, qui ont été rapidement remplacées par les pièces 10 francs Marianne Coq.

Parmi les très grandes rareté on peut citer les pièces 10 francs Cérès IIème République Flanc Bruni, frappées en 1878 à seulement 30 exemplaires. Ces pièces valent entre 9000 et 13000 euro.

De façon générale les pièces de 10 francs or en excellent état de conservation peuvent se vendre à un prix nettement plus élevé que la valeur du métal qu’elles contiennent. Ces pièces ont une valeur numismatique ou une valeur de collection si l’on préfère.

Pièce de 10 francs or Suisse

Pièce de 10 francs or Suisse

Les pièces de 10 francs sont également connues et utilisées comme des pièces d’or d’investissement. Dans ce cas les investisseurs cherchent à les acheter en payant la prime la plus basse possible par rapport à leur valeur métallique.

Pièce de 10 francs or Autriche

Pièce de 10 francs or Autriche

Pour terminer on peut citer les pièces de 10 francs frappées sur le modèle des pièces françaises par des pays étrangers. Il y a d’abord les pièces de 10 francs or Suisses, qui sont des “demi Vreneli”. Ces pièces ont été frappées entre 1911 et 1922. Ces pièces, strictement identiques aux demi Napoléons français sont très appréciées par les collectionneurs. On peut mentionner également les pièces de 4 florins d’Autriche frappées entre 1870 et 1891 sur le modèle des pièces de 10 francs or françaises. Ces pièces ont fait l’objet de refrappes moderne avec le millésime immobilisé de 1892. Citons enfin les pièces de 10 francs or de Tunisie sous Protectorat français frappées entre 1891 et 1902. Là encore, ces pièces sont de bons objets de collection.

Pièce de 10 francs or Tunisie

Pièce de 10 francs or Tunisie

Pour conclure on peut dire que les pièces de 10 francs or valent au minimum leur poids en or pur, même si elles sont très abîmées, mais que la plupart des pièces ont une valeur numismatique supérieure à leurs poids en or à condition d’être dans un excellent état de conservation.

Autres pages sur les pièces de 10 francs or

Pièces de 10 francs or en vente sur eBay

Cours des pièces en or

Catalogues de cotations

Catalogue Le Franc 10

Catalogue Le Franc poche

Catalogue Gadoury rouge

Catalogues World coins

Autres vidéos sur les pièces d'or françaises

Vidéo sur les pièces de type 20 francs or Génie

Acheter des pièces de 40 francs or

Les pièces d'or de Napoléon

Achat de pièces d'or : par où commencer ?

 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |