Accueil arrow Pièces or arrow Louis d'or et Napoléon
23-07-2017
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Louis d'or et Napoléon
16-07-2017

Il ne faut pas confondre les Louis d'or et les Napoléons.

Les Louis d'or sont les monnaies royales françaises fabriquées par les quatre rois Louis (Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI) entre 1643 et 1789. Les "Napoléons" sont les pièces de 20 francs or fabriquées dans le système du franc Germinal entre 1803 et 1914.

Certaines de ces pièces portent effectivement le portrait de Napoléon Ier, mais pas toutes : d'autres sont à l'effigie de Louis XVIII, Charles X, Louis Philippe, Louis-Napoléon Bonaparte puis Napoléon III ou présentent des images de Cérès, de Marianne, de l'Hercule de Dupré ou du Coq.

Photo d'un Louis d'or de Louis XVI et d'une pièce de 20 francs or de Napoléon

Photo d'un Louis d'or et d'un Napoléon de 20 francs or

Vidéo : explication des différences entre Louis d'or et Napoléons

Causes de la confusion entre les Louis d'or et les Napoléons

La confusion entre ces deux catégories de monnaies distinctes existe encore parfois dans les esprits : les pièces de 20 francs or, souvent appelées "Napoléons", sont confondues avec les Louis d'or.

Cette confusion s'explique par le fait que les Louis d'or ont existé pendant environ un siècle et demi : les pièces se sont ancrées durablement dans l'esprit public.

De plus les Napoléons n'ont pas remplacé les Louis d'or brutalement : les derniers Louis d'or n'ont été démonétisés qu'en 1834, 31 ans après la création des pièces de 20 francs or. Au XIXème siècle, les nouvelles pièces d'or de 20 francs ont été assimilées dans l'esprit public à des Louis d'or, et cette confusion perdure jusqu'à aujourd'hui.

Les hésitations de la France entre un régime républicain, un régime monarchique et un régime impérial n'ont pas facilité les choses. Louis XVIII et Louis-Philippe ont eu leurs "Napoléons". Louis-Napoléon Bonaparte a lui aussi ses "Louis d'or" avant qu'il n'établisse le Second Empire et frappe des Napoléons de 20 francs à son effigie. Bref, pour les monarchistes, les pièces de 20 francs or étaient des "Louis d'or", et pour les bonapartistes ces même pièces étaient des "Napoléons". Pour les Républicains les pièces de 20 francs or étaient plutôt des "Coqs" symboles du peuple (voir ici 20 francs coq).

Pour se convaincre que la confusion existe encore dans l'esprit public entre les Louis d'or et les Napoléons, il suffit d'observer les titres que certains vendeurs donnent à leur pièces de 20 francs or. On découvre ainsi des titres tels que "Beau Louis d'Or 20 Francs - Année 1911" ou encore "Louis d'or - 20 francs or Louis XVIII, tête nue - 1817" (exemples tirés du site valeur monnaies).

Différences entre les Louis d'or et les pièces de 20 franc or

Il existe de très nombreuses différences entre les Louis d'or et les pièces de 20 francs or. Les Louis d'or ne portent pas de mention de valeur et appartiennent au système de compte de l'Ancien Régime. Les pièces de 20 francs or sont insérées dans le système décimal issu de la Révolution française.

Types de Louis d'or

  • 10 Louis (pièces de prestige)
  • 8 Louis (pièces de prestige)
  • 4 Louis (pièces de prestige)
  • 2 Louis ( = double Louis; pièces destinées à la circulation courante)
  • Louis d'or (pièces destinées à la circulation courante)
  • 1/2 Louis (pièces destinées à la circulation courante)

Les pièces de 10 Louis, fleurons de la numismatique française, sont de très grosses pièces de 50 millimètres de diamètre et d'un poids de 67,518 grammes. Ces pièces sont dites "pièces de plaisir" et n'étaient pas destinées à la circulation. Il s'agit de Louis d'or de prestige, qui sont excessivement rares et très recherchées. Les Louis d'or les plus communs sont sans doute les Louis d'or de Louis XVI, c'est-à-dire les pièces frappées juste avant la Révolution. C'est à ces pièces destinées à la circulation et fabriquées dans des quantités assez importantesqu'il est le plus pertinent de comparer les pièces de 20 francs or. Mais voyons auparavant les types et caractéristiques des pièces de 20 francs or.

Types de pièces de 20 francs or

Il existe 23 types différents de pièces de 20 francs or, mais toutes ces pièces sont fabriquées selon les mêmes caractéristiques techniques : leur diamètre est de 21 millimètres, leur poids de 6,45161 grammes et leur titre (quantité de métal précieux) est de 900/1000. Le Napoléon a ses pièces divisionnaires (pièces de 5 francs or et 10 francs) et ses multiples (pièces de 40 francs or, 50 francs or et 100 francs or).

Le tableau ci-dessous établit la liste des types de pièces de 20 francs or et leurs tirages. Les photos de monnaies sont disponibles à cette adresse : 20 francs or

n° dans le franc VIII

Nom

Emissions totales

Nombre de millésimes

510

20 Francs Bonaparte Premier Consul (AN XI/AN 12)

1046506

2

511

20 Francs Napoléon Empereur, buste intermédiaire (AN 12)

428143

1

512

20 Francs Napoléon tête nue, calendrier Révolutionnaire(AN 13/AN 14)

673878

9

513

20 Francs Napoléon tête nue, calendrier grégorien (1806)

996367

5

514

20 Francs Napoléon tête nue, type transitoire (1807)

594332

4

515

20 Francs Napoléon tête laurée, République Française (1807/1808)

1725753

8

516

20 Francs Napoléon tête laurée, Empire Français (1809/1815)

14283710

45

517

20 Francs Louis XVIII, buste habillé (1814/1815)

5634709

18

518

20 Francs Londres (1815)

871581

1

519

20 Francs Louis XVIII, tête nue (1816/1824)

12733226

34

520

20 Francs Charles X, 1er type (1825/1830)

1691467

18

522

20 Francs Charles X 2e type, tranche cannelée (1830)

1797

1

524

20 Francs Louis-Philippe, TIOLIER, tranche inscrite en creux (1830/1831)

2372710

4

525

20 Francs Louis-Philippe, TIOLIER, tranche inscrite en relief (1830/1831)

862

5

527

20 Francs Louis-Philippe, DOMARD (1832/1848)

6760369

38

528

20 Francs Génie Seconde République (1848/1849)

2843007

2

529

20 Francs Cérès (1849/1851)

17283983

4

530

20 Francs Louis-Napoléon (1852)

9857428

1

531

20 Francs Napoléon III tête nue (1853/1860)

146557145

18

532

20 Francs Napoléon III tête laurée (1861/1870)

85344950

24

533

20 Francs Génie, Troisième République (1871/1898)

86101594

23

534

20 Francs Coq tranche inscrite : DIEU PROTEGE LA FRANCE (1898/1906)

43034473

11

535

20 Francs Coq, tranche inscrite : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ (1907/1914)

74414415

8

515252405

Différences techniques entre les Louis d'or de Louis XVI et les pièces de 20 francs or

Il existe des différences techniques entre le Napoléon et le Louis d'or. Le Louis d'or de Louis XVI pèse 7,649 grammes, le Napoléon est plus léger, avec seulement 6,45161 grammes. Le Louis d'or a un diamètre plus important que les pièces de 20 francs or : 22-23 millimètres contre seulement 21 millimètres pour le Napoléon. Ceci étant dit le Napoléon a connu une longévité tout à fait remarquable sans modification de forme, de poids ou de valeur faciale (111 ans) alors que les Louis d'or, frappés sur une période plus longue encore, ont existé sous de nombreux types différents.

Différences de prix entre les Louis d'or et les pièces de 20 francs or

Le tableau ci-dessus montre que les quantités de pièces de 20 francs or frappées tout au long du XIXème siècle et jusqu'au début du XXème siècle ont été considérables. A ces chiffres, il faudrait rajouter les refrappes de pièces de type 20 franc coq après la seconde guerre mondiale.


Les quantités de monnaies fabriquées sous la monarchie sont nettement plus faibles et cette rareté fait que le prix des Louis d'or est en général plus élevé que le prix des Napoléons (à l'exception des monnaies dans un état de conservation très médiocre). Les Louis d'or ne se vendent jamais au poids : ils ont toujours une valeur numismatique qui excède le prix de l'or qu'ils contiennent.

La situation est un peu différente pour les pièces de 20 francs or, qui ont longtemps été cotées en bourse et qui étaient négociées en fonction de leur poids en or pur, auquel était ajoutée une petite prime. Mais ce cas est loin de s'appliquer à toutes les pièces de 20 francs or dont beaucoup ont une valeur numismatique supérieure à leur simple poids en or, en raison d'un état de conservation exceptionnel, de particularités de fabrique ou de la rareté relative de certains millésimes.

Autres pages sur les pièces de 20 francs or et sur les Louis d'or

Louis d'or

20 francs or

Louis d'or

Valeur des Louis d'or

Valeur du Napoléon

Les monnaies de Louis XIII à Louis XVI (par Frédéric Droulers, catalogue de toutes les monnaies dont les Louis d'or, avec des cotations)

Le Franc (liste de toutes les pièces françaises en franc, dont les Napoléons; cotations des monnaies)

Franc or (liste des pièces d'or françaises)

Donnez votre avis se ces monnaies et sur ces textes !
Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.
Dernière mise à jour : ( 16-07-2017 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |