Accueil arrow Monnaies romaines arrow Une victoire de Constantin I Le Grand
21-06-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Une victoire de Constantin I Le Grand
23-10-2012
C'est en 326, deux ans après la fondation de Constantinople par Constantin Ier le Grand qu'un nouvel atelier monétaire a ouvert dans la nouvelle capitale de l'Empire romain. L'émission de monnaies au type "Constantiniana Dafne" dont on peut voir un exemple ci-dessous, a commencé en 327 après JC.

Un exemple de monnaie de Constantin au type Constantiniana Dafne

Cliquez sur les textes de l'image pour découvrir des explications sur chaque particularité de cette pièce
Biographie de Constantin I Biographie de Constantin 1
Trophée d'armes
Les captifs sur les monnaies romaines
Victoire
 


Controverse sur la signification de cette monnaie de Constantin


L'émission de type Constantiniana Dafne commença donc au début de 327 après JC et remplaça les autres types fabriqués pour Constantin. Les précédents types de revers montraient des messages traditionnels comme des allégories de la Liberté, de la Sécurité ou encore de l'Espoir.

La Monnaie a frappé des types "Constantiniana Dafne" sans interruption jusqu'à sa restructuration en 330 après JC. Les monnaies de type Dafne ont été frappées uniquement pour Constantin. La monnaie de Constantinople, au même moment, fabriquait d'autres types pour les Césars. La Monnaie de Constantinople commença à frapper le type Dafne dans 7 officines A (alpha), B (beta),Gamma, Delta, Epsilon, S (digamma), and Z (zeta).

Constantinople frappa le type à la Dafne originellement pour payer les travailleurs qui reconstruisaient Constantinople, mais il s'agissait aussi d'une monnaie commémorative. Quelques personnes pensent que la monnaie commémorait la construction d'un fort sur le Danube. L'homme qui a popularisé cette croyance est le numismate autrichien Joseph Hilarius Eckhel (1737-1798).

Certains ont pensé que la Dafne figurant sur la pièce commémorait la construction d'un fort sur le Danube


"Nombreux sont ceux qui ont exprimé leurs opinions à ce sujet. Eckhel (VIII. 8.1), en les citant tous, considère que cette interprétation est très probable, que Gretser et Spanheim prenaient de Procope, c'est-à-dire que la Constantiniana Dafne doit être comprise comme le camp (castrum) de Dafne, construit par Constantin sur les berges du Danube". Mais il est beaucoup plus probable que le revers de cette monnaie évoquait la défaite de Licinius : le terme grec pour désigner les lauriers est "daphne", et les couronnes de lauriers sont les signes de la victoire.

Il faudrait donc traduire l'expression "Constantiniana dafne" qui figure dans la légende du revers comme "Le Victoire de Constantin" ou "les lauriers de Constantin" plutôt que comme "Le fort Constantinien de Dafne [sur le Danube]". Cette monnaie, qui ne fut frappée que pour Constantin pendant une période de trois ans commémore plus vraisemblablement une victoire de Constantin qu'un obscur fort sur les berges du Danube...

Autres pages sur Constantin et ses monnaies


Biographie de Constantin (courte biographie tirée de la biographie universelle de Weiis, écrite au XIXème siècle)
Une monnaie Constantin I le montrant avec le dieu du Soleil
Dernière mise à jour : ( 31-10-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |