Accueil arrow Monnaies romaines arrow Les images de l'Annone sur les monnaies impériales romaines
10-12-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Les images de l'Annone sur les monnaies impériales romaines
L'Annone fait partie des personnifications allégoriques que l'on trouve sur les revers des monnaies impériales romaines. A l'origine, l'annone désigne la provision de victuailles d'une année, et ce terme s'appliquait particulièrement aux réserves de grains. L'Annone désigne aussi sous l'Empire romain le système de distribution public de nourriture. L'annone est représentée sur les monnaies impériales romaines sous les traits, l'habillement et avec des attributs qui sont pratiquement les mêmes que ceux de l'allégorie de l'Abondance. La distinction entre ces deux allégories est assez subtile, puisque l'Annone semble avoir concerné les distributions alimentaires exclusivement alors que l'Abondance pouvait aussi être représentée pour symboliser les distributions d'argent.

L'Annone porte une longue tunique et un voile,dont elle tient parfois un pan dans sa main, elle est quelquefois assise, quelquefois debout, et son symbole principal est composé d'épis de blé placés davant une mesure et une corne d'abondance qu'elle tient de l'autre main. C'est sous Néron que la personnification de l'Annone apparaît pour la première fois. Elle figure par la suite sur les revers des monnaies de Titus, Nerva, Aelius, Commode, Septime Sévère, Caracalla, Macrin, Alexandre Sévère, etc. Les légendes sont généralement ANNONA AVG, ou AVGVSTI, mais on trouve parfois une exception avec une légende mentionnant Cérès.


Exemples de monnaies qui représentent l'allégorie de l'Annone

Exemple de monnaie romaine représentant l'allégorie de l'Annone
Sur le revers de ce sesterce de Néron, frappé vers 63 après JC (photo CNG), on peut voit l'annone debout à droite tenant une corne d'abondance, et faisant face à Cérès assise à droite, et qui tient des grains de blé et une torche. Entre les deux déités se trouve un modius posé sur un autel couvert de guirlandes. A l'arrière, on aperçoit la proue d'un navire. Ce revers est un des plus riches et des plus exceptionnels par la symbolique que l'on puisse rencontrer sur les monnaies impériales romaines. On voit que la personnification de l'Annone est voisine de Cérès, la déesse de l'agriculture. La proue du navire indique bien que le blé arrive depuis tout l'Empire par la mer.

Sur d'autres monnaies impériales romaines, l'image de Cérès est souvent moins sophistiquée que dans l'exemple ci-dessus.

L'annone représentée sur un as d'Hadrien
L'as d'Hadrien présenté ci-dessus (frappé à Rome en 134-138 après JC – Photo CNG), montre l'Annone debout tournée à droite, tenant un grain de blé au dessus d'un modius remplis d'épis, et la main posée sur un gouvernail. On distingue également la proue du navire, qui symbolise là encore l'approvisionnement extrérieur de Rome.

Le plus souvent, cependant, l'Annone est représentée debout, tenant d'une main une corne d'abondance et de l'autre des épis de blé au-dessus d'un modius plein de blé; c'est le cas sur le sesterce de Philippe Ier présenté ci-dessous (photo Jean Elsen et ses Fils) :

Dernière mise à jour : ( 01-09-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |