Accueil arrow Monnaies romaines arrow Biges et quadriges sur les monnaies romaines
27-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

Biges et quadriges sur les monnaies romaines

Exemple de quadrige sur une monnaie romaine de la RépubliqueUn passage de la Germanie de Tacite mentionne à côté des deniers "serrati" les "bigati" comme étant des pièces d'argent préférées par les barbabes dans leurs transactions avec les Romains. Les "bigati" sont les deniers de la République romaine qui ont pour type de revers une divinité dans un bige (char attelé de deux chevaux).

L'émission des plus anciens "bigati" remonte à l'an 217 avant JC. environ; on les frappa concurremment avec les deniers au type des Dioscures. Ils ont, comme ces derniers, au droit, la tête de Rome casquée; mais leur revers est occupé par la Lune ou Séléné debout dans un char traîné par deux chevaux au galop, les "lunares equi" dont Parle Ovide (Fastes, V, 16).

Presque à la même époque, on émit à Rome des "bigati" au type du bige de la Victoire qui a beaucoup d'analogie avec celui de la Lune, et paraît avoir été emprunté à des monnaies de la Grande Grèce.

Les "bigati" aux types de la Lune et de la Victoire furent émis en grande abondance jusque vers l'an 104 avant notre ère, mais ils ne détrônèrent pourtant pas le type primitif des Dioscures, Castor et Pollux, à cheval, qui resta toujours le plus répandu, jusqu'à ce que les emblèmes particuliers des magistrats monétaires se fussent substitués presque exclusivement à ces revers traditionnels et du premier âge. Il est probable que le nom de "bigati", dans l'esprit des Germains de Tacite, englobait non seulement les deniers "au bige" de la Lune ou de la Victoire, mais encore ceux au type des Dioscures galopant côte à côte, la lance en arrêt.

Dans la suite monétaire de la République romaine on rencontre encore de nombreux deniers auxquels convient, à cause de leurs types, le nom de "bigati". Ce sont les deniers aux revers variés du bige d'Apollon; de Diane dans un char conduit par deux cerfs ou "axis"; de Junon Caprotina dans un bige de boucs; énumérons encore les deniers aux biges de Cérès, de Cybèle, du Mars gaulois, du Génie du peuple romain, de la Liberté, de la Piété; il y a aussi des biges de centaures, de dragons, d'éléphants, de lions. On voit, par cette simple nomenclature, qu'il serait superflu de présenter en détail, que les "bigati" tant prisés par les Germains formaient une bonne partie du numéraire de la République romaine, même à l'époque où les monéataires s'inspiraient, pour le choix des types, de leurs souvenirs de famille.


Un type de revers presque aussi banal que celui des Diocures, ou du bige de la Lune et de la Victoire, sur les deniers les plus anciens de la République romaine, est celui du quadrige de Jupiter, d'où le nom de "quadrigati" donné aux espèces qui en sont pourvues. Ce type commence à paraître sur des deniers et des frappés en Campanie par les Romains, vers l'an 268 qui précède notre ère. Il est inspiré du quadrige de Zeus qu'on voit, à la même époque, sur les monnaies d'Atella, de Calatia et de Capoue. Cinquante ans plus tard environ, le type du quadrige de Jupiter fut introduit au revers des derniers frappés dans l'atelier même du Capitole. Puis, ce sont des quadriges de divinités diverses qui font leur apparition sur de nombreux deniers signés de magistrats monétaires : quadriges de Saturne, de Mars, d'Apollon, de Pallas, d'Hercule, du Soleil, de la Liberté, de la Victoire et d'autres encore : toutes ces pièces étaient englobées sous la dénomination de "quadrigati".

Exemples de biges et de quadriges sur les monnaies de la République et de l'Empire Romain

I. Exemples de biges
Exemple de bige sur une monnaie de la République Romaines
Rutilius Flaccus. 77 avant JC. AR Denier (3.93 grammes). Emission de l'atelier de Rome. A/ FLAC derrière, tête de Rome tournée à droite, portant un casque ailé. R/ L. RVTILI en exergue, Victoire conduisant un bige à droite, tenant les reines d'une main et une couronne dans l'autre. Références : Crawford 387/1; Sydenham 780; Kestner 3259 and 3261; BMCRR Rome 3242-3243; Rutilia 1. Photo CNG
Exemple de bige sur un denier de l'Empire romain : Julia Domna
Julia Domna, épouse de Septime Sévère. Denier 211-217 après JC, AR 3.08 grammes. Diamètre : 19 mm. A/ IVLIA PIA – FELIX Buste drapé tourné à droite. R/ LVNA LVCIFERA La Lune, avec un croissant sur la tête, dans un bige allant à gauche. Références : RIC Caracalla 379. BMC Caracalla 10. C105. Photo Numismatica Ars Classica
II. Exemples de quadriges

Exemple de quadrige sur une monnaie de la République Romaine
Anonyme. 225-212 avant JC. AR Quadrigatus (6.71 grammes). Emission de l'atelier de Rome. A/ Tête laurée de Janus. R/ ROMA incus sur une tablette en exergue; Jupiter, tenant un foudre dans la main droite et un sceptre dans la main gauche dans un quadrige rapide allant vers la droite conduit par une Victoire. Références : Crawford 28/3; Hersh, Quadrigatus -; Sydenham 64a; cf. Kestner 92-93; cf. BMCRR Romano-Campanian 78; RSC 23. Photo CNG

Exemple de quadrige sur un denier de l'Empire Romain (monnaie d'Auguste)
Auguste. 27 avant JC-14 après JC. AR Denier (3.88 grammes). Emission d'Espagne – Tarraco (Tarragone). Frappé vers 18 avant JC. A/ CAE[SARI] AVGVSTO, tête laurée tournée à droite. R/ S • P • Q • R • en exergue, quadrige triomphal allant à droite; le chariot est orné avec des Victoires sur le devant et sur les côtés. Un aigle miniature. Références : RIC I 108a; RSC 274; BMCRE 392 = BMCRR Rome 4429; BN 1177-8 and 1180-1. Photo CNG

Dernière mise à jour : ( 09-09-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |