Accueil arrow Monnaies du Moyen Age arrow Périodisation de la numismatique médiévale
14-08-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Périodisation de la numismatique médiévale

Les monnaies médiévales représentent un pan immense de la numismatique, au moins aussi riche que les monnaies antiques par la quantité de types frappés. Les monnaies du Moyen Age ont cependant une histoire et des caractères particuliers qui peuvent dérouter le collectionneur débutant. Nous nous proposons d'exposer quelques jalons chronologiques simples pour s'orienter dans la numismatique médiévale.

On peut poser la question de la chronologie de la numismatique médiévale. Quand commence le Moyen Age ? Quand s'arrêtte-t-il ? Nous n'apporterons pas une réponse générale et définitivement tranchée à cette grande question historique sur laquelle des centaines de pages ont déjà été écrites. Habituellement, les conventions placent le début du Moyen Age en 476 (chute de l'Empire romain d'Occident) et posent sa fin en 1492 (découverte de l'Amérique par Christophe Colomb). Ces dates n'ont pas une grande signification sur un plan monétaire et numismatique. La période qui s'étend du VIème siècle au VIIIème siècle est celle de la numismatique mérovingienne, qui est directement dérivée des systèmes monétaires romain et byzantin de l'Antiquité tardive; à partir de Charlemagne (couronné empereur le 25 décembre 800), on a affaire aux monnaies dites "carolingiennes". Le délittement de l'Empire de Charlemagne, son éclatement en principautés et l'avènement de la féodalité provoquent l'apparition des monnaies dites "féodales", qui connaissent leur essor à partir du IXème siècle et dont le déclin est de plus en plus prononcé à partir du XIIIème siècle. Parallèlement aux monnaies féodales les monnaies royales continuent d'exister. A partir de l'avènement d'Hugues Capet en 987, qui marque le début de la dynastie des Capétiens, on pourrait parler de monnaies "capétiennes", mais habituellement on parle plutôt de monnaies royales médiévales.

Pour résumer, voilà les grands secteurs de la numismatique médiévale :

1. Les monnaies mérovingiennes,

2. Les monnaies carolingiennes,

3. Les monnaies féodales (ou seigneuriales ou baronniales)

4. Les monnaies royales médiévales.


Cette classification est très sommaire sur un plan chronologique, mais aussi sur un plan géographique. Il faudrait aussi préciser qu'il est ici question principalement des monnaies françaises, mais qu'il existe pendant la période du Moyen Age de nombreux autres monnayages, en particulier les monnayages arabes, ou byzantins.

Pour finir, on peut se demander quand finit le Moyen Age sur un plan numismatique. Certains auteurs considèrent que l'avènement du portrait sur les monnaies pendant la Renaissance marque le début d'une nouvelle ère numismatique. Cependant, c'est plutôt la mise en place d'une mécanisation de plus en plus poussée qui semble le meilleur jalon. A partir du moment où la mécanisation de la fabrication des monnaies se met en place, les monnaies deviennent plus industrielles, plus régulières. A certains égards, le Moyen Age numismatique s'achève au début du XVIIème siècle.

Dernière mise à jour : ( 29-09-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |