Accueil arrow Monnaies du Moyen Age arrow Les métaux utilisés pour la fabrication des monnaies au Moyen Age
19-06-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Les métaux utilisés pour la fabrication des monnaies au Moyen Age

L'or est employé principalement pendant le temps où l'imitation romaine fut la plus servile; les Carolingiens, ainsi que les premiers Capétiens, n'employèrent que l'argent. Les monnaies d'or ne reparurent guère que vers le XIIIème siècle.

On trouve un certain nombre d'épreuves en or de monnaies du moyen âge.

M. Robert, publiant un denier de Raimond VII, comte de Toulouse, frappé sur or, cite une pièce en or au coin du cavalier de Marguerite de Constantinople, comtesse de Hainaut, puis un denier en or de Thibaut, comte de Champagne (R.N., 1860, 197). M. Blancard, fait connaître le texte de nombreuses redevances payables en oboles d'or. (Monnaies de Charles Ier, comte de Provence.) Citons également les oboles d'or, pour Melle et Cambrai.

A dater du XIVe siècle, le billon, qui déjà était un alliage dans lequel l'argent était combiné avec le cuivre dans une proportion assez forte, donna naissance à la monnaie de cuivre, quelquefois désignée sous le nom de monnaie noire.

Le plomb et le cuivre furent employés pour les jetons et les méreaux. Les monnaies de papier, de cuir, de fer, sont des exceptions qui parurent seulement dans les moments où le métal manquait, par exemple pendant les sièges, quand on dut frapper des pièces obsidionales, qui représentaient une valeur fictive, toujours avec promesse de remboursement.

A Blanchet, Manuel de Numismatique, Paris, 1890

Autres pages sur la fabrication des monnaies

Le progrès des techniques de fabrication des monnaies au XVIème siècle
La technique de fabrication des monnaies chez les Grecs dans l'antiquité
La fabrication des monnaies des Carolingiens aux Capétiens
Les métaux utilisés pour la fabrication des monnaies au Moyen Age
La fabrication des monnaies médiévales et royales
La fabrication de monnaies au marteau à Treignes (Belgique - vidéo)

Les monnaies fautées de l'antiquité
Monnaie tréflée

Dernière mise à jour : ( 23-11-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |