16-08-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
MONNERON
27-05-2009

Monneron

Monneron. Exemple de monnaie de Confiance Monneron de 2 sols au type la liberté assise
Monneron. Exemple de monnaie de Confiance Monneron de 2 sols au type la liberté assise

Les Monnerons sont des monnaies de confiance qui ont été fabriquées entre 1791 et 1792.

Les frères Monneron ont joui à leur époque d'une grande notoriété.

Famille de négociants français qui obtint en 1791 le droit de frapper une monnaie de cuivre dont les pièces valaient 10 centimes et 25 centimes et qui portaient en exergue ces mots : "MONNERON Frères, Négociants à Paris" d'où leur nom de monnerons.

Les Monneron avaient établi des comptoirs dans les principales villes de France. Leur Banque principale était sur la place du Carrousel à Paris. (cf. Abbé Filhol, Histoire d'Annonay, t.III p.276).

Moyennant une commission, les Monneron échangèrent ces jetons contre des assignats de 30 livres et au delà. Mais leur trop grande confiance dans le papier révolutionnaire et sa rapide dépréciation les laissa avec un stock énorme d'assignats, alors que le public collectionna leurs médailles, dont ils avaient fait frapper pour plusieurs millions en Angleterre, et qu'ils avaient dû payer en monnaie trébuchante, d'où une perte considérable pour les frères Monneron. La ruine était au bout de l'aventure...

Les Frères Monneron firent fabriquer en Angleterre par Matthew Boulton, grâce à la machine à vapeur de Watt, des pièces de 2 et 5 sols en grande quantité dans l'atelier de Soho à Birmingham, à partir de la fin de l'année 1791.

Ces monnaies de nécessité auraient dû suppléer à la pénurie monétaire qui régnait en France et leur qualité technique et esthétique était bien supérieure aux médiocres productions officielles contemporaines en métaux vils.

En mars 1792, les Monnerons firent faillite et Pierre s'enfuit. Son frère Augustin reprit l'affaire, mais une loi du 3 mai 1792 interdit la fabrication des monnaies privées. En septembre, un décret interdit la commercialisation des pièces de confiance. Ces monnaies de nécessité circulèrent en fait jusqu'à la fin de 1793.


Sélection de monnaies de confiance de type Monneron actuellement en vente


Autres pages sur les monnaie de confiance de type  Monneron


Monneron 2 sols à la statue de la liberté
Monnaies de confiance 1791-1792. Variétés et cotes (ouvrage de Mickaël Reynaud sur les monnaies de confiance de type Monneron)
Types de Monneron
Dernière mise à jour : ( 09-03-2011 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |