Accueil arrow Monnaies grecques
27-05-2019
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Monnaies grecques
Les « Philippes » : des statères d'or de Philippe de Macédoine
Les monnaie du type « Philippes » sont fréquemment citées dans la littérature antique, mais aussi sur les inscriptions lapidaires. Diodore de Sicile, Pollux, Plaute ou encore Tite Live en parlent dans leurs oeuvres. On trouve aussi des monnaies du type « Philippes » mentionnées dans le Corpus des inscriptions grecques, par exemple dans les comptes des hiéropes de Délos (cf. Bull. Corr. Hell., t. VI, 1882, p.131) ou encore dans les Comtpes du Temple d'Eleusis (id., t. VIII, 1888, p.198). Il s'agit en fait des statères d'or de Philippe II de Macédoine, père d'Alexandre le Grand.

Exemple de statère de Philippe II de Macédoine.

Royaume de Macedoine. Philippe II (359-336), AV statère, vers 340-328 av. J.-C. Pella. Droit : Tête l. d'Apollon à droite. Revers : ΦΙΛΙΠΠOY Bige au galop à droite. Sous les chevaux, un bouclier de profil. Ref.: Le Rider, 390; SNG ANS 162. 8,50g. Photo Jean Elsen & ses Fils. Estimation : 3500 euros

Ils ont, au droit, pour type, la tête laurée d'Apollon d'Ichnae, et au revers le bige qui rappelle la victoire de Philippe aux jeux olympiques; leur poids est de 8,60 grammes, dépassant par conséquent de 20 centigrammes le poids de la darique. Mais l'habitude chez les grecs de donner le nom de « darique » aux pièces d'or était si invétérée que le terme de « philippe » ne s'imposa pas tout de suite; les nouvelles pièces d'or étaient parfois appelées « les dariques de Philippe », pour les distinguer des dariques asiatiques sensiblement plus légères.
Dernière mise à jour : ( 16-04-2009 )
Lire la suite...
 
Les premiers systèmes monétaires grecs
On a vu comment, avant son invention, pour faciliter l'opération matérielle des transactions, s'est graduellement introduit l'usage de fractionner les lingots métalliques à l'avance, suivant des poids fixes, correspondant aux divisions d'un système pondéral préexistant. C'est ainsi que le lingot de fer de Sparte, le « pelanor », pesait une mine éginétique et que les lingots de bronze italiotes étaient des multiples de la livre. Voilà pourquoi, dans toutes les langues de l'antiquité, les noms des monnaies, ou au moins de l'unité monétaire, étaient les noms même des poids ou de l'unité pondérale. Le sicle, par exemple, devint à la fois un poids et une monnaie; il en fut de même du statère, de la drachme, de l'obole. En Italie, la livre (as) et ses divisions sont, à la fois, des poids et des monnaies. En un mot, les monnaies conservèrent les noms des poids qu'elles représentaient sur le plateau de la balance. La monnaie n'est qu'un lingot pesé et garanti par l'Etat. Mais tandis que le « talent » et la « mines », envisagés du point de vue monétaire, n'ont jamais été, chez les Grecs, que des monnaies de compte, parce qu'en monnaie réelle, ces divisions pondérales eussent constitué des pièces trop volumineuses et trop lourdes, encombrantrs et incommodes, on choisit, parmi les divisions inférieures des systèmes pondéraux, une pièce-étalon pour servir de base à tout le système monétaire et dont les autres pièces ne fussent que les multiples et les sous-multiples.
Il y a naturellement autant de pièces-étalons que de systèmes monétaires différents.
Dernière mise à jour : ( 16-04-2009 )
Lire la suite...
 
La mythologie sur les monnaies grecques antiques
Statère d'Akarnania, vers 229-168 avant JC, au nom du magistrat Lykourgos. L'avers de la pièce montre le Dieu fleuve Achelous (photo CNG).
Statère d'Akarnania, vers 229-168 avant JC, au nom du magistrat Lykourgos. L'avers de la pièce montre le Dieu fleuve Achelous (photo CNG).
Partout, les dieux et les héros grecs vivent et s'agitent en des milliers d'épisodes. En Crète, par exemple, où une cinquantaine de
villes frappent monnaie, c'est la naisance de Zeus dans la grotte du mont Ida; Minos, Thésée, le labyrinthe, le Minotaure; Artémis Dictynne, Cydon allaité par une chienne; le monstre marin Itanus, le géant Talus, les mythes d'Hermès, d'Europe, d'Héraclès. Les monnaies de la Thessalie interprètent les légendes de Poséidon Onchestius, de Zeus Acreaus, de Phrixus et d'Hellé, de Philoctète, de Protésilas, de Machaon, de Jason, de la nymphe Larissa. Celles de la Thrace nous montrent le grand dieu Kursa et le héros cavalier qui rappellent le culte des ancêtres. En Béotie, nous trouvons l'Héraclès Thébain, l'Hermès criophore à Tanagra, les Niobides à Orchomène; en Argolide, c'est Héra et ses symboles, ou Diomède, ou Apollon Lycien, ou le combat de Danaus et de Gélanor pour la domination du Péloponèse, ou encore la touchante histoire de Cléobis et Biton traînant eux-mêmes le chariot sur lequel leur pieuse mère est assise pour se rendre au temple de Héra. En Arcadie, c'est Ulysse, armé d'un aviron, qui cherche l'homme mystérieux que lui a désigné le devin Tirésia, ou le jeune Arcas avec sa mère Callisté, ou encore Actéon enchaîné. A Aenea de Macédoine, c'est Enée le fondateur mythique de la ville, fuyant l'incendie de Troie avec sa famille. A Egine, c'est Eaque, le sombre juge des morts; à Athènes, la dispute d'Athéna et de Poseidon pour la fondation de la capitale de l'Attique. A Messana, c'est Pheraemon, fils d'Eole, roi mythique de la Sicile.
Dernière mise à jour : ( 16-04-2009 )
Lire la suite...
 
MONNAIES GRECQUES CORINTHE

Monnaies grecques de Corinthe : symboles et objets


La galerie de photo ci-dessous présente une série d'avers de monnaies antiques de la cité de Corinthe. Comme on peut le voir, les graveurs ont ajouté dans les champs des pièces de petits symboles variés, qui l'ont peut découvrir ci-dessous.

Symboles dans le champ des monnaies de Corinthe


1. Roue
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
1. Roue
2. Gorythos (carquois scythe), arc
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
2. Gorythos (carquois scythe), arc
3. Aigle
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
3. Aigle
4. Chien
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
4. Chien
5. Herme, borne avec la tête d'Hermes sur une colonne
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
5. Herme, borne avec la tête d'Hermes sur une colonne
6. Déméter portant une torche
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
6. Déméter portant une torche
7. Corne d'abondance
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
7. Corne d'abondance
8. Tête d'hippocampe, monstre marin mythologique
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
8. Tête d'hippocampe, monstre marin mythologique
9. Bouclier
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
9. Bouclier
10. Amphore et grappes de raisin
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
10. Amphore et grappes de raisin
11. Dauphin et coq
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
11. Dauphin et coq
12. Statue de Dionysos avec un canthare
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
12. Statue de Dionysos avec un canthare
13. Victoire tenant un vase à encens
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
13. Victoire tenant un vase à encens
14. Araire
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
14. Araire
15. Sanglier
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
15. Sanglier
16. Tête du dieu Hélios
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
16. Tête du dieu Hélios
17. Tête de gryphon et dauphin
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
17. Tête de gryphon et dauphin
18. Thyrse, sceptre de Dionysos
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
18. Thyrse, sceptre de Dionysos
19. Astragale, osselet utilisé pour jouer ou comme symbole religieux
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
19. Astragale, osselet utilisé pour jouer ou comme symbole religieux
20. Casque corinthien
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
20. Casque corinthien
21. Massue et dauphin
(Cliquez pour voir la monnaie en grand)
21. Massue et dauphin

Photos des monnaies en grand format


1. Roue

Haut
1. Roue

2. Gorythos (carquois scythe), arc

Haut
2. Gorythos (carquois scythe), arc

3. Aigle

Haut
3. Aigle

4. Chien

Haut
4. Chien

5. Herme, borne avec la tête d'Hermes sur une colonne

Haut
5. Herme, borne avec la tête d'Hermes sur une colonne

6. Déméter portant une torche

Haut
6. Déméter portant une torche

7. Corne d'abondance

Haut
7. Corne d'abondance

8. Tête d'hippocampe, monstre marin mythologique

Haut
8. Tête d'hippocampe, monstre marin mythologique

9. Bouclier

Haut
9. Bouclier

10. Amphore et grappes de raisin

Haut
10. Amphore et grappes de raisin

11. Dauphin et coq

Haut
11. Dauphin et coq

12. Statue de Dionysos avec un canthare

Haut
12. Statue de Dionysos avec un canthare

13. Victoire tenant un vase à encens

Haut
13. Victoire tenant un vase à encens

14. Araire

Haut
14. Araire

15. Sanglier

Haut
15. Sanglier

16. Tête du dieu Hélios

Haut
16. Tête du dieu Hélios

17. Tête de gryphon et dauphin

Haut
17. Tête de gryphon et dauphin

18. Thyrse, sceptre de Dionysos

Haut
18. Thyrse, sceptre de Dionysos

19. Astragale, osselet utilisé pour jouer ou comme symbole religieux

Haut
19. Astragale, osselet utilisé pour jouer ou comme symbole religieux

20. Casque corinthien

Haut
20. Casque corinthien

21. Massue et dauphin

Haut
21. Massue et dauphin

Les monnaies figurant dans cette galerie sont celles du Musée National d'Histoire Américaine (Etats-Unis). En plus des photos, le musée donne quelques explications sur ces symboles sur les monnaies de Corinthe :
Dernière mise à jour : ( 01-01-2012 )
Lire la suite...
 
Les plus anciennes monnaies de la Grèce Antique

Les artistes de la Grèce antique ont créé des monnaies extraordinaires, dont l'exceptionnel pouvoir de séduction reste intact après 25 siècles. Cependant, collectionner ces monnaies n'est pas simple : pour s'y retrouver il faut quelques connaissances historiques et géographiques. Pour commencer, nous nous proposons d'expliquer sommairement les caractères géographiques, historiques et artistiques des plus anciennes monnaies grecques, c'est-à-dire les monnaies d'Asie Mineure émises entre le VIIème et le début Vème siècle avant notre ère.

Les Grecs, qui s'appelaient eux-mêmes les Héllènes, ont peuplé les rivages et les nombreuses îles de la Méditerranée nord-orientale. La Grèce continentale est constituée par la partie inférieure de la péninsule des Balkans, dont l'extrémité sud s'arrête avec la presqu'île du Péloponnèse. A l'Est, la Mer Egée sépare la Grèce continentale des territoires grecs de l'Asie Mineure (Turquie actuelle - voir carte); à l'ouest, c'est la mer Ionienne qui sépare le Péloponnèse de la Sicile et de l'Italie du sud. C'est sur les côtes d'Asie Mineure que les premières monnaies ont été inventées, avant de se répandre dans l'ensemble du monde grec.
Dernière mise à jour : ( 26-07-2009 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 Suivante > Fin >>

Résultats 10 - 18 sur 29
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |