Accueil arrow Monnaies du monde
26-04-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Monnaies du monde
Une monnaie anglaise : le Souverain (Sovereign)

Le souverain est une monnaie d'or anglaise qui a été frappée pour la première fois en 1489 par Henry VII d'Angleterre et qui est toujours en production en 2008. Bien que la pièce ait une valeur nominale d'une livre sterling ou 20 shillings, le souverain était à l'origine une monnaie sur laquelle ne figurait aucune marque de valeur.

Le nom « Souverain » vient du portrait de large taille et d'une grande majesté qui figure sur les monnaies. Ce sont les premières pièces qui montraient le roi de face, assis sur un trône, tandis que le revers présentait l'emblème Royal sur un bouclier surmonté par la double rose des Tudor.

Exemple de Souverain émis au XIXème siècle

Exemple de Souverain d'or émis au XIXème siècle

GRANDE-BRETAGNE, Georges IV (1820-1830), AV souverain, 1822, Ref.: S., 3800; Fr., 376. Estimation : 250 euros Photo J. Elsen et ses fils.

Histoire et évolution du Souverain

Les souverains des origines étaient composés d'or à 23 carats (96%) et pesaient 240 grains ou une demi once de Troy (15,6 grammes). Henry VIII réduit la pureté de l'or contenu dans les souverains à 22 carats (92%), ce qui devint le standard pour les monnaies d'or (aussi appelées « couronnes d'or ») aussi bien en Angleterre qu'aux Etats-Unis. Le poids du souverain fut réduit à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il soit réévalué par la loi du « Grand remonnayage » (Great Recoinage) de 1816. A ce moment, le contenu en or des Souverains fut fixé à 113 grains (7,322 grammes), équivalent à 0,2354 onces de Troy.
Dernière mise à jour : ( 14-12-2016 )
Lire la suite...
 
Une monnaie d'or sud-africaine : le Krugerrand

Le Krugerrand est une monnaie d'or Sud-Africaine, qui a été frappée pour la première fois en 1967 pour soutenir le marché Sud-Africain de l'or. Les Krugerrands ont un cours légal en Afrique du Sud mais ne sont pas actuellement utilisées comme monnaie circulante; pour cette raison les Krugerrands sont considérés comme des monnaies de collection.

Exemple de Krugerrand


Histoire du Krugerrand

Le Krugerrand est la première monnaie a avoir eu un cours sur le marché des valeurs en fonction de l'or qu'ils contiennent. Par comparaison, les monnaies d'or antérieures, telles que le souverain d'or, avaient une valeur faciale qui pouvait être complètement dissociée du cours de l'or. Le Krugerrand est la première monnaie d'or qui contient précisément une once d'or fin, et cette monnaie fut crée pour fournir un moyen aux particuliers d'acheter de l'or.
 
En raison de l'Apartheid qui sévissait en Afrique du Sud, l'importation de Krugerrand a été longtemps interdite dans de nombreux pays de l'Ouest pendant les années 1970-1980, jusqu'à ce que ce système politique disparaisse entre 1990 et 1994.
Dernière mise à jour : ( 01-11-2016 )
Lire la suite...
 
Les monnaies d'or américaines : les Aigles

La place des monnaies d'or dans le système monétaire américain

 
Les « Aigles » sont l'unité de base des monnaies d'or émises aux Etats-Unis d'Amérique. Les Aigles ont été la monnaie d'or la plus répandue parmi les 4 pièces de base émise selon le système décimal, qui on circulé aux Etats-Unis jusqu'en 1933, date à laquelle l'or fut retiré de la circulation. Ces quatre monnaies sont le cent, la dime, le dollar et l'aigle; dans ce système, la dime vaut 10 cents, un dollar 10 dimes et un aigle 10 dollars. L'Aigle a servi de base au monnaies d'or divisionnaires et aux multiples, c'est-à-dire le quart d'Aigled'or, le demi-Aigle d'or et le double Aigle d'or.

A l'exception du dollar en or, de la pièce de 3 dollars, de la pièce de 3 cents en nickel et de la pièce de 5 cents en nikel, les monnaies avant 1933 étaient liées à leur valeur en métal précieux ou semi-précieux. A cet égard on peut dire que les Etats-Unis ont suivi les pratiques de la Grande-Bretagne et de l'Europe de l'époque. Aux Etats-Unis, le cent était l'unité des monnaies de cuivre. La dime et le dollar étaient l'unité des monnaies d'argent et l'Aigle était la base des monnaies d'or.

Exemple d'Aigle d'or américain : un half Eagle de 1914

Exemple d'Aigle d'or américain : un half Eagle de 1914

 

 

Dernière mise à jour : ( 15-10-2008 )
Lire la suite...
 
Le thaler de Marie-Thérèse : histoire et valeur

Le thaler de Marie-Thérèse (abrégé MTT par les américains) est une monnaie d'argent qui a été utilisée dans le commerce international sans discontinuer depuis le début de sa frappe en 1741. Il doit son nom à l'impératrice Marie Thèrèse, qui a dirigé l'Autriche, la Hongrie et la Bohême entre 1740 et 1780.

A partir de 1780, le thaler de Marie-Thérèse porte toujours l'année 1780 et a été frappée par les monnaies suivantes : Birmingham; Bombay, Bruxelles, Londres, Paris, Rome et Utrecht, en plus de l'atelier des Habsbourg à Hall, Günzburg, Kremnica, Karlsburg, Milan, Prague et Vienne. Entre 1751 et 2000, quelques 389 millions de thalers de Marie Thérèse ont été frappés. Ces différentes émissions se distinguent par de légères modifications tendant parfois à la satyre, ou par des symboles floraux qui ressemble à une X et qui se trouvent en haut à gauche des monnaies. EN 1946, la Monnaie de Vienne a supprimé tous les droits aux gouvernements étrangers de faire des copies. Par la suite, la Monnaie de Vienne a produit plus de 49 millions de thalers de Marie Thérèse.

Exemple de Thaler de Marie Thérèse

Exemple de thaler de Marie Thérèse

Le thaler de Marie Thérèse est une des premières monnaies a avoir été utilisée aux Etats-Unis d'Amérique et a probablement contribué au choix du dollar comme principale unité monétaire des Etats-Unis.

Description du thaler de Marie Thérèse

Le thaler de Marie Thérèse a un diamètre de 39,5 mm et une épaisseur de 2,5 mm. Son poids est de 23,3890 grammes d'argent fin (833/1000).

Dernière mise à jour : ( 18-05-2016 )
Lire la suite...
 
Une monnaie américaine du XIXème siècle : le Trade dollar

Le « Trade Dollar » (dollar commercial) est une monnaie d'argent émise par les Etats-Unis d'Amérique exclusivement pour le commerce avec l'Orient, la Chine, la Corée et le Japon. Cette monnaie a un poids de 420 grains ( = 27,2 grammes). Son diamètre est de 38,1 mm; elle est composée de 90 % d'argent et de 10 % de cuivre. Le « Trade dollar » a été frappé entre 1873 et 1885. L'avers de la pièce présente une allégorie de la Liberté assise tenant une branche d'olivier dirigée vers l'ouest; son revers représente l'Aigle aux ailes déployées tenant dans ses serres 3 foudres et une branche d'olivier. Cette monnaie a été gravée par William Barber.

Exemple de trade DollarExemple de Trade dollar

Exemple de Trade Dollar

Histoire de la naissance du « Trade dollar »

Le Trade dollar a été créé en réponse aux autres puissances de l'époque, telles que la Grande-Bretagne, l'Espagne ou la France, et en particulier le Mexique, qui produisaient à l'époque de grosses monnaies d'argent pour le commerce avec l'Asie. Les Trade dollars contenaient une quantité d'argent plus importante que les monnaies en circulation régulière à l'époque, telles que le Dollar à la Liberté Assise (Seated Liberty Dollar) ou encore les dollars Morgan. Le but du Trade Dollar était d'entrer en compétition avec les monnaies étrangères déjà en circulation.

Dernière mise à jour : ( 12-05-2009 )
Lire la suite...
 
La Première monnaie officielle frappée aux Etats-Unis (1776)

La Première monnaie officielle frappée aux Etats-Unis (1776)

Monnaie de type

Monnaie de type "Fugio cent", 1787. Plus ancienne monnaie officielle des Etats-Unis d'Amérique. Photo vente Bruun Rasmussen - Auction 764 (1700 euros), le 11 décembre 2006.

Sur cette monnaie sont gravés les mots "Contiental currency" (Circulation continentale). Au milieu est un cadran solaire où les heures sont marquées en chiffres romains, de sept heures du matin à six heures du soir. A côté du soleil, on lit le mot "Fugio" (Je fuis), et au-dessous, la légende "Mind your business" (Songez à votre affaire), recommandation singulièrement caractéristique.

Au revers, les treize noms des premiers États unis sont inscrits sur un ruban qui se déroule en se contournant. Les légendes centrales sont : Américan Congress: We are one (Nous sommes un). Les treize noms gravés, quelques-uns en abrégé, sont : Hampshire, Connecticut, Rhode-lsland, New-York, New-Jersey, Pensylvanie, Delaware, Maryland, Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Massachusetts. Avant cette monnaie, mise en circulation par ordre du Congrès après l'union, il y avait eu plusieurs monnaies particulières dans les colonies. On croit que la plus ancienne avait été frappée en 1612 par la compagnie de la Virginie, aux îles Summers, appelées aujourd'hui Bermudes. La pièce était en bronze, avec la légende : «Iles Summers», et portait à la face un porc, en mémoire des nombreux animaux de cette espèce que trouvèrent les colons lors de leur arrivée : on voyait, au revers, un navire sous voiles faisant feu d'un canon. Une autre pièce avait été frappée, dans le Mas­sachusetts, en 1652.

Le Connecticut, le Vermont et le New-Jersey établirent des hôtels des monnaies et émirent quelques pièces au commencement de l'ère républicaine; ils continuèrent à exercer ce privilège, concurremment avec le gouvernement fédéral, de 1776 à 1787.

Dernière mise à jour : ( 04-07-2009 )
Lire la suite...
 
Quelle est la monnaie la plus chère du monde ?

Double Aigle d'or : la monnaie la plus chère du monde La monnaie la plus chère du monde est une pièce en or américaine frappée en 1933 et qui porte le nom de "Double Aigle d'or". C'est une pièce dont la valeur faciale est de 20 dollars mais qui ne fait évidemment pas l'objet d'une cotation ordinaire

Cette monnaie a été gravée par Auguste Saint-Gaudens et atteint le plus haut prix jamais payé pour une monnaie de collection : 7,5 millions de dollars en 2002.

Pourquoi cette monnaie a-t-elle atteint un tel prix ?

Le Double Aigle d'or de 1933 n'a jamais été émis officiellement par la monnaie américaine. Le Double Aigle d'or du graveur Saint-Gaudens a été émis officiellement entre 1907 et 1932. Cependant 445500 Double Aigle d'or avaient été frappés avec le millésime 1933, mais aucune de ces monnaies n'ont été mises en circulation en raison des changements effectués dans les lois monétaires américaines pendant la Grande Dépression. Dans son effort pour mettre fin au difficultés des banques et stabiliser l'économie, le Président américain Franklin Roosevelt plaça l'Amérique en dehors du système monétaire basé sur l'or. Plus aucune monnaie d'or ne fut placée en circulation et les gens ne pouvaient plus que conserver celles qu'ils possédaient déjà.

Ainsi, la destruction des Doubles Aigles d'or de 1933 fut ordonnée et il devint illégal pour les citoyens privés de posséder des monnaies d'or, sauf si celles-ci avaient valeur de collection. Cette loi fut prise pendant une période particulièrement troublée sur le plan économique afin d'éviter la thésaurisation des monnaies par le public. Bien qu'il n'y ait plus de monnaies d'or américaines à partir de 1933, l'émission des Doubles Aigles d'or de 1933 avait déjà été lancée et ces monnaies furent détruites et converties en lingots en 1937.

Dernière mise à jour : ( 13-03-2011 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivante > Fin >>

Résultats 92 - 98 sur 98
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |