Accueil arrow Dictionnaire des monnaies
16-10-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Dictionnaire des monnaies
Monnaies incuses et bractéates (nummi incusi et bracteati)

Les monnaies incuses sont frappées en creux sur une face. Cet article explique de quoi il s'agit, et expose le point de vue d'E. Babelon sur les bactréates. On peut cependant préciser qu'il existe deux catégories de monnaies incuses : les monnaies volontairement incuses (celles dont on parle ci-dessous) et les monnaies accidentellement incuses (cliquez ici pour lire l'article spécialement consacré aux monnaies accidentellement incuses)

Monnaie incuse et bractéate (nummi incusi et bracteati) : ni l'une ni n'autre de ces deux expressions n'existe dans l'antiquité : elles ont été forgées par des numismates modernes pour désigner les monnaies dont le type est représenté en creux sur l'une de leurs faces.

Exemple de monnaie incuse : statère émis à Métaponte en 540-510 av. JC
Exemple de monnaie incuse : statère de Métaponte, émise entre 540 et 510 av. JC

Dans les séries numismatiques d'un grand nombre de villes de l'Italie méridionale on rencontre, dès le milieu du VIème siècle, des monnaies d'argent à flan large et plat, d'une épaisseur médiocre, qui portent au droit un type en relief et au revers un type en creux. Tantôt le revers n'est que la reproduction exacte du droit, comme si, malgré l'épaisseur relative du flan, la pièce n'était qu'une rondelle métallique dont la double empreinte eût été produite au repoussé, par un poinçon en relief; tantôt, le type du revers, tout en étant le même que celui du droit, offre pourtant des différences de détail qui attestent l'usage de deux coins spéciaux, l'un en creux, l'autre en relief; tantôt enfin le creux du revers n'a point de rapport avec le relief du droit et parfois même appartient à la numismatique d'une autre ville.
Dernière mise à jour : ( 25-06-2008 )
Lire la suite...
 
Monnaies Restituées (ou de Restitution)
Les monnaies commémoratives ne datent pas d'hier. Les romains les qualifiaient "monnaies de restitution", car ces pièces reprenaient des types de monnaies qui existaient déjà et se contentaient de la ajouter la mention RESTITUIT. Cet article explique et définit en détail ce que sont les monnaies de restituées ou de restitution.
Dernière mise à jour : ( 27-08-2008 )
Lire la suite...
 
Deniers serrati (ou dentelés)
Certaines monnaies grecques et romaines présentent cette particularité d'être entourées d'entailles régulières sur tout leur pourtour. Il s'agit de monnaie que l'on qualifie de "nummi serrati" ou "dentati". Cette définition explique en détail de quoi il s'agit.
Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
Lire la suite...
 
Médaille
Le mot "médaille" a un long passé, puisque son usage remonte au Moyen Age. Cet article donne une définition du mot médaille, mais explique aussi comment l'usage de ce terme a évolué au cours du temps, et notamment comment la science numismatique a fini par distinguer une monnaie et une médaille.
Lire la suite...
 
Anépigraphe

Une monnaie est dite anépigraphe lorsqu'elle ne comporte pas de légende.

Dernière mise à jour : ( 29-02-2008 )
 
Aes Rude

L'Aes rude est une monnaie romaine primitive.
Aes rude désigne une masse de métal de bronze qui fut utilisée comme une sorte de proto-monnaie dans l’Italie antique, avant qu’une transition progressive ne se produise vers l’utilisation de monnaies rondes.

L’économie Italienne de cette époque (vers le IVème siècle avant notre ère) était basée sur l’échange du bronze. Par conséquent, des morceaux de bronze informes ont été utilisés comme des lingots ou des monnaies primitives. Ces premières proto-monnaies ont ouvert la voie vers une plus grande sophistication : une marque été apposée sur ces lingots de bronze. On parle alors « d’Aes Signatum ». La dernière étape vers la monnaie est franchie avec « l’Aes grave » qui se rapproche encore un peu plus de la monnaie au sens traditionnel du terme en raison de sa forme de disque de métal rond. L’Aes Grave peut être considéré comme la première et plus ancienne monnaie romaine.

Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
Lire la suite...
 
Tranche

La tranche d'une monnaie est la surface que présente l'épaisseur du flan sur tout son pourtour. Dans le monnayage moderne, la tranche des monnaies, toujours très régulière, porte parfois une inscription comme "Dieu protège la France", ou bien elle est striée régulièrement. On cherchait par ce procédé à empêcher que les pièces soient rognées.

Dans l'Antiquité, les procédés de fabrication ne permettaient pas de prendre de telles précautions. Aussi, la tranche des monnaies antiques est presque toujours irrégulière et ne comporte aucun ornement. Il existe pourtant des pièces sur lesquelles la tranche, au lieu d'avoir des bords arrondis, est à arrêtes vives et paraît avoir été découpée à l'emporte-pièces dans une plaque métallique. Il y a enfin, assez rarement, dans la série des bronzes des rois de Syrie et de Macédoine, celle des bronzes de Carthage et celle des deniers de la République romaine, des pièces dont la tranche est découpée en dents de scie d'une manière régulière. Ces pièces étaient appelées par les anciens "Nummi serrati" ou "dentati", c'est-à-dire "dentelés".

La possibilité technique d'imprimer des signes sur la tranche des monnaies est apparue assez tardivement. C'est au XVIIème siècle qu'elle est devenue une pratique courante. La gravure de signes sur la tranche des monnaies est la marque d'une certaine sophistication technique.

Dernière mise à jour : ( 27-08-2008 )
Lire la suite...
 
Trésor


Définition d'un Trésor :

Un trésor est un ensemble de monnaies réunies au moment de leur enfouissement. Quatre causes principales expliquent la présence de ces trésors dont certains sont parvenus jusqu’à nous : les pertes accidentelles, les enfouissements d’urgence, les rites (offrandes, etc.) mais avant tout l’épargne et la thésaurisation servant au commerce entre les cités.

Dernière mise à jour : ( 03-03-2009 )
Lire la suite...
 
Revers

Côté de la monnaie où se trouve généralement inscrite la valeur nominale, l’autre face étant dénommée droit.

Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 118 - 130 sur 138
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |