Accueil arrow Monnaie inflation crise arrow Ron Paul brandit une pièce d'une once d'argent face à Bernanke
16-08-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Ron Paul brandit une pièce d'une once d'argent face à Bernanke
03-03-2012
Le 29 février dernier, Ben Bernanke, patron de la Réserve Fédérale américaine a eu une nouvelle discussion face à Ron Paul.
La vidéo est en anglais, mais nous retranscrivons en substance ci-dessous le contenu de cet échange. Au cours de l'entretien, Ron Paul a brandi une pièces d'une once d'argent (voir ici : American Silver Eagle) pour la montrer comme un symbole de la dépréciation du dollar.

Ron Paul : "J'ai une once d'argent ici..."


Résumé de l'échange R. Paul / B. Bernanke


RP. L'inflation est supérieure à ce que dit le gouvernement. Les chiffres sont trafiqués. La dépréciation continue de la monnaie est une forme de vol. L'inflation est provoquée par la FED. La FED est responsable.
Selon RP, l'inflation est de 9% alors que les chiffres officiels sont à 2% seulement. Les prix montent à cause de la dilatation de la masse monétaire provoquée par la FED.

Ron Paul sort alors une pièce d'argent d'une once. Son pouvoir d'achat en 2006 était d'un galon d'essence. Aujourd'hui la même pièce permet d'acheter 11 galons.
Selon RP, la monnaie ne doit pas être trafiquée par le gouvernement : il refuse la "fiat monnaie" = monnaie créée ex-nihilo. Il veut que la monnaie repose sur une base matérielle sûre, c'est-à-dire l'or et l'argent.

Pourquoi ne donnons nous-pas un statut de monnaie légale à l'or et à l'argent ? demande-t-il à B. Bernanke. Car actuellement la FED est engagée dans un processus d'autodestruction monétaire. Il faudrait des monnaies concurrentes au dollar. La FED, avec sa politique monétaire, détruit de la valeur.

Ben Bernanke : "Très heureux de vous revoir..."


Lorsque vient son tour de parler, Ben Bernanke, affirme, non sans humour, "Très heureux de vous revoir...", ce qui provoque l'hilarité de l'assemblée. Il évoque leur désormais célèbre entrevue de février 2011 au cours de laquelle Ron Paul avait demande à Ben Bernanke "L'or est-il de la monnaie ?" (voir ici : Ron Paul Bernanke et l'or).

Au sujet de l'inflation, la réponse de Ben Bernanke est parfaite : la FED n'est pas responsable d'établir les statistiques sur l'inflation, on ne peut donc pas l'accuser de manipuler les chiffres. D'ailleurs B. Bernanke a parfaitement confiance dans les chiffres officiels sur l'inflation...
A propos des monnaies concurrentes face au dollar, de l'or et du dollar, là encore, bonne réponse de Ben Bernanke : personne ne vous empêche de détenir de l'argent ou de l'or. C'est parfaitement légal de le faire. Vous pouvez aussi acheter d'autres monnaies : du Yen, de l'Euro ou tout ce que vous voulez...

Selon Ron Paul, il ne s'agit pas de monnaie légale en raison des taxes qui s'appliquent à l'achat ou des impôts sur les plus values (taxes sur le capital). Ron Paul voudrait une légalisation officielle de l'or et de l'argent en tant que monnaie. Il évoque le cas du Mexique qui autorise ses habitants à épargner sous forme de pièces d'argent.

Conclusion : Ron Paul veut un retour à l'étalon or


L'idée maîtresse de Ron Paul est celle d'une monnaie fondée sur une base matérielle indiscutable : l'or ou l'argent. Ce lien permettrait selon lui d'éviter la création massive de monnaie par la Réserve Fédérale. Il considère en effet que cette création monétaire est du vol : il est vrai que le gonflement de la masse monétaire provoque une perte de valeur de la monnaie. Mais ce qui préoccupe Ben Bernanke, ce n'est pas l'inflation, c'est le risque de "credit crunch", une implosion de la masse monétaire, avec une violente période de déflation qui entraînerait le monde entier dans une crise économique sans précédent.

Autres pages sur l'inflation


Ron Paul, Bernanke l'or et le dollar (3 février 2011 : Ron Paul pose la question à B. Bernanke : l'or est-il de la monnaie ?)
Ron Paul parle de l'inflation
Bernanke prêt à tout pour éviter la déflation
Dernière mise à jour : ( 03-03-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |