Accueil arrow Monnaie inflation crise arrow LA BCE ET LA BANQUE D'ANGLETERRE BAISSENT LES TAUX D'INTERET
27-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

LA BCE ET LA BANQUE D'ANGLETERRE BAISSENT LES TAUX D'INTERET
05-03-2009


La Banque Centrale Européenne et la Banque Centrale d'Angleterre baissent leurs taux d'intérêt


Les deux plus importantes Institutions monétaires de l'Europe, la Banque Centrale Européenne et la Banque Centrale d'Angleterre ont annoncé un nouvelle baisse des taux d'intérêt ce jeudi (05-03-2009).

La BCE a ramené son principal taux directeur à 1,5 %, soit une baisse d'un demi point.

En ce qui concerne la Banque d'Angleterre, son taux directeur est abaissé à 0,5 %.

Dans les deux cas, il s'agit de taux historiquement bas, qui montrent que les banquiers centraux de l'Europe sont conscients des risques de déflation et des très importantes difficultés qu'il y a à sortir d'une période de déflation.

Ces baisses de taux d'intérêt ont pour but de stimuler le crédit, à la fois pour la consommation (par exemple pour relancer des secteurs sinistrés comme l'immobilier), mais aussi pour les investissement des entreprises, qui doivent pouvoir préparer l'avenir.
 Banque Centrale d'Angleterre  Banque Centrale Europenne
 La Banque d'Angleterre a abaissé ses taux d'intérêt à 0,5%  Désormais, le principal taux directeur de la BCE est abaissé à 1,5%

Les banquiers centraux ont pris acte de l'entrée en récession de l'Europe


Les "grands argentiers" de l'Europe ont pris acte de la rapide dégradation des économies qui sont désormais clairement entrées dans une phase de récession : l'emploi de mots et d'expressions tels que croissance négative ou encore décroissance ne changent rien à la difficulté de la situation.

Enfin, malgré des interventions importantes des Etats depuis le mois de septembre-octobre 2008, la situation du crédit, qui est le moteur des économies, n'est toujours pas normalisée et les banques, après un excès de confiance subissent à présent l'excès de rigueur dont elle ont fait preuve : en ne prêtant plus, elles ont mis en difficulté des pans entiers de l'économie. Un cercle vicieux de décroissance est à présent en place.


Autres pages sur les taux d'intérêt


La BCE baisse ses taux à 2,5% (04-12-2008)
Taux BCE : vers une nouvelle baisse (04-12-2008)
La BCE Baisse ses taux d'intérêt à 3,25 % (06-11-2008)
Taux d'intérêt : pragmatisme américain contre dogmatisme européen (8-10-2008)
Taux d'intérêt : qu'attend la BCE pour réagir ? (6-10-2008)
La BCE laisse ses taux inchangés à 4,25% (03-10-2008)
Pourquoi la BCE doit baisser les taux d'intérêt (1-10-2008)
La Banque d'Angleterre baisse ses taux à 1% (05-02-2009)

Dernière mise à jour : ( 05-03-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |