Accueil arrow Monnaie inflation crise arrow Henri Guaino, la crise et la monnaie
16-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

Henri Guaino, la crise et la monnaie
01-12-2008

Henri Guaino, la crise et la monnaie


Dans un interview donné au jounal La Tribune (le 1-12-2008), Henri Guaino, proche conseiller de Nicolas Sarkozy, livre sa vision de la crise financière, estimant qu'une meilleure répartition des revenus du capital et du travail est nécessaire. Il évoque au passage la monnaie : "On ne pouvait pas éternellement donner toujours plus au capital et moins au travail, toujours plus à la rente et à la spéculation et moins à la production, ni éternellement voir les grands pays émergents produire de plus en plus à la place des autres en maintenant la valeur de leur monnaie et leurs salaires artificiellement bas, sans consommer beaucoup plus", dit-il.


La Chine visée à mots couverts


Quand on lit  "les grands pays émergents" sous la plume d'Henri Guaino, on ne peut s'empêcher de penser à un pays émergent en particulier, la Chine, qui prétend dicter à la France sa conduite politique et prend même des mesures de rétorsion économiques, alors même que la France et l'Europe sont ses plus gros clients. D'ailleurs le mot "pays émergent" est discutable : la Chine est désormais une grande puissance et il faut la traiter comme telle.

Billet de 1 yuan Chinois
Billet de 1 yuan Chinois. Portrait de Mao, un des dictateurs communistes les plus sanguinaires

Il faut dire également que la Chine est une dictature communiste qui pratique une realpolitk égoïste et sans scrupules à tous les niveaux et notamment au niveau monétaire.

La monnaie chinoise est sous-évaluée volontairement depuis des années, pour maintenir l'avantage compétitif des travailleurs chinois au détriment des travailleurs des pays développés. La Chine utilise clairement sa monnaie comme un instrument de développement économique et semble appliquer la maxime suivante : "il vaut mieux un pays fort avec une monnaie faible, qu'un pays sous développé avec une monnaie forte", ainsi que cette l'idée selon laquelle la monnaie est un moyen politique et non pas une fin en soi. Henri Guaino évoque le dumping monétaire pratiqué par certaines Nations, dont la Chine, au détriment des autres.


Autres pages sur la crise financière


Henri Guaino : l'emprunt National est un pari politique (29 juin 2009)
Henri Guaino parle de l'emprunt National (25 juin 2009)
Henri Guaino annonce une phase inflationniste (14 juin 2009)
Christine Lagarde parle de la crise (juin 2009)
Henri Guaino parle de la crise (27-02-2009)
Interview d'Henri Guaino (17-02-2009) [Henri Guaino évoque l'hypothèse d'une sortie de crise par l'inflation]
DSK parle de la crise (17-02-2009)
La pire crise économique de tous les temps
Christine Lagarde et la relanceCrise financière : l'argent de part pas en fumée
Octobre Noir : la crise systémique mondiale est évitée
Peut-on comparer la crise de 1929 et la crise de 2008 ?
Crise financière : que ferait De Gaulle ?

Dernière mise à jour : ( 29-06-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |