Accueil arrow Monnaie inflation crise arrow Crise financière : l'onde de choc
16-06-2019
Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique

Abonnez-vous, c'est Gratuit !

Crise financière : l'onde de choc
25-11-2008


Crise financière : l'onde de choc


Les mauvaises nouvelles économiques se succèdent les unes après les autres et les sautes d'humeurs des marchés financiers (hier 24-11-2008 la bourse de Paris a enregistré une hause historique de 10%) n'y changeront rien. Le chômage augmente; l'immobilier subit de plein fouet le dégonflement brutal de la bulle immobilière et la crise du crédit, qui a atteint son paroxysme au début du mois de novembre 2008. Les mises en chantier diminuent considérablement, les prix baissent; tous les secteurs de l'économie, le secteur de l'industrie automobile ou du celui du tourisme par exemple, sont touchés.

L'onde de choc de la crise financière, suivie d'une congestion complète du crédit est en train de se repandre dans l'économie réelle. Ce n'est qu'un début. On peut s'attendre à une aggravation de la situation au moins dans les trois mois à venir. La brutalité de l'impact est impressionnante.


Les politiques de baisse des taux d'intérêt et de relance des économies sont les seules possibilités


Les gouvernements ont entrepris (Etats-Unis) ou vont entreprendre d'ici peu (France) des politiques de relance de l'économie (soutien de la consommation et des entreprises). A ces mesures se joignent des baisses quasiment généralisées, à l'échelle mondiale, des taux d'intérêt qui ont suivi le sauvetage du système fiancier mondial d'une complète faillite (Plan Paulson aux Etats-Unis et Plan de l'Eurogroupe pour la zone Euro).

Les gouvernements ont deux alternatives : le laisser faire à la manière de 1929 ou l'action, c'est-à-dire une politique Keynésienne. Il semble que les gouvernements ont choisi l'action. C'est en Angleterre, partrie de Keynes, qui est particulièrement affectée par la crise financière, que se trouve aujourd'hui le gouvernement le plus audacieux et le plus imaginatif. C'est le gouvernement de Gordon Brown.

Autres pages sur la crise financière


Interview d'Henri Guaino (17-02-2009) [Henri Guaino évoque l'hypothèse d'une sortie de crise par l'inflation]
La déflation s'installe (20-11-2008)
Crise de 29 crise de 2008 : la comparaison est-elle possible ?
Henri Guaino, la crise et la monnaie
Protectionnisme et crise économique
On ne peut pas regonfler la bulle financière (Ron Paul lors d'une réunion du Congrès des Etats-Unis, 26-02-2009)
Dernière mise à jour : ( 26-02-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2019 monnnaies numismatique or et pieces de collection |