Accueil arrow Biographies de numismates arrow Ernest Babelon (1854-1924)
24-01-2017
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies Romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaies françaises
Monnaies du monde
RUBRIQUES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en or
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Archives articles
Sites Internet
ARTICLES TRIES PAR CATEGORIES
Crise financière
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Biographies historiques
Ouvrages historiques
Littérature latine
Biographies de numismates
Détection
Sites Internet
Annuaire numismatique


Ernest Babelon (1854-1924)
(9 votes)
25-04-2009


Ernest Charles François BABELON


Il naît à Sarrey le 7 novembre 1854. Après des études au Petit Séminaire de Langres, il entre à l'école des Chartes de Paris où il
sort avec le diplôme d'archiviste paléographe. Attaché au Cabinet des médailles de la Bibliothèque Nationale, il s'intéresse à la numismatique et à l'archéologie. Parallèlement il apprend l'assyrien, l'hébreu et le phénicien. En 1883 il part en Tunisie étudier la topographie de Carthage, d'où il rapporte de nombreuses statues et inscriptions. Nommé Conservateur du Cabinet des Médailles en 1892 et professeur au Collège de France, il devient membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres en 1897. Il décédera à Paris le 3 janvier 1924. Il eut quatre enfants: Pierre, ingénieur civil des mines; Jean, conservateur en chef du Cabinet des Médailles, numismate, historien, écrivain d'art; Geneviève; André, consul de France à Genève, qui fait publier les «lettres à Sophie Volland de Diderot»

Parmi les ouvrages qu'écrivit Ernest Babelon, on trouve: Descriptions historiques et chronologiques des monnaies de la république romaine (1885-1887); le Cabinet des antiquités à la Bibliothèque Nationale (1887-1889); La gravure en pierres fines, camées et intailles (1894); catalogue des monnaies grecques de la Bibliothèque Nationale (1893); le trésor d'argenterie de Berthonville (1914); le Rhin dans l'histoire (1916-1917); Sarrebrück et Sarrelouis (1918); Le tombeau du roi Childéric et les origines de l'orfèverie cloisonnée (1921).

Voici la notice biographique qui lui est consacrée par la Bibliohtèque Nationale de France :

Né le 7 novembre 1854 à Sarrey (Haute-Marne), mort à Paris le 3 janvier 1924. Après des études secondaires à Langres, Ernest Babelon intègre l'École des Chartes. Il en sort le 21 janvier 1878 pour entrer à la Bibliothèque Nationale le 16 mars de la même année. Conservateur-adjoint du Cabinet des médailles en 1890, il succède à Lavoix en 1892 et en assumera la direction jusqu'à sa mort en 1924. Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1897, professeur au Collège de France depuis 1902 où il occupe la chaire de numismatique antique et médiévale, directeur de la Revue Numismatique, il laisse une œuvre monumentale dont on détachera le Recueil général des monnaies grecques de l'Asie Mineure ou le Traité des monnaies grecques et romaines qu'il ne put achever. Sous sa direction, le Cabinet des médailles s'installa en 1917 dans les locaux qu'il occupe actuellement, dont la construction, poursuivie pendant près de trente ans par l'architecte Pascal, se trouva enfin terminée à cette date.

Institut de France. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Funérailles de M. Ernest Babelon, membre de l’Académie. Le lundi 7 janvier 1924. Discours de M. le Cte François Delaborde, président de l’Académie, Paris, Institut, 1924, 24 p. ; A. David Le Suffleur, Ernest Babelon 1854-1924, Revista italiana de numismatica 1924, p. 7-15 ; Id., Ernest Babelon (1854-1924), Aréthuse 1924, p. 113-140 ; Adrien Blanchet, Nécrologie, Journal des Savants 1924, p. 31-32 ; Id., Obituary, The Numismatic chronicle 1924, p. 111-112 ; A. Dieudonné, L’œuvre numismatique d’Ernest Babelon (1854-1924), Revue numismatique 1924, p. 145-204.

*

Né le 7 novembre 1854 à Sarrey (Haute-Marne), mort à Paris le 3 janvier 1924.
Après des études secondaires à Langres, Ernest Babelon intègre l'École des
Chartes. Il en sort le 21 janvier 1878 pour entrer à la Bibliothèque Nationale le
16 mars de la même année. Conservateur-adjoint du Cabinet des médailles en
1890, il succède à Lavoix en 1892 et en assumera la direction jusqu'à sa mort en
1924. Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1897,
professeur au Collège de France depuis 1902 où il occupe la chaire de
numismatique antique et médiévale, directeur de la Revue Numismatique, il laisse
une œuvre monumentale dont on détachera le Recueil général des monnaies grecques
de l'Asie Mineure ou le Traité des monnaies grecques et romaines qu'il ne put achever.
Sous sa direction, le Cabinet des médailles s'installa en 1917 dans les locaux qu'il
occupe actuellement, dont la construction, poursuivie pendant près de trente ans
par l'architecte Pascal, se trouva enfin terminée à cette date.
Institut de France. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Funérailles de M. Ernest
Babelon, membre de l’Académie. Le lundi 7 janvier 1924. Discours de M. le C

te
François Delaborde, président de l’Académie, Paris, Institut, 1924, 24 p. ; A.
David Le Suffleur, Ernest Babelon 1854-1924, Revista italiana de numismatica
1924, p. 7-15 ; Id., Ernest Babelon (1854-1924), Aréthuse 1924, p. 113-140 ;
Adrien Blanchet, Nécrologie, Journal des Savants 1924, p. 31-32 ; Id., Obituary,
The Numismatic chronicle 1924, p. 111-112 ; A. Dieudonné, L’œuvre
numismatique d’Ernest Babelon (1854-1924), Revue numismatique 1924, p. 145-
204.

 

10
XX
e
siècle
Adolphe Dieudonné
Né le 31 janvier 1868, mort à Paris le 4 juin 1945
Adolphe Dieudonné passa quarante et un ans de sa vie au Cabinet des médailles
avant de prendre sa retraite en 1937. Il retrace ces années dans un article publié
en 1939 dans la Revue Numismatique : « Quarante et un ans au Cabinet des
Médailles et Antiques de la Bibliothèque Nationale ». Au début de sa carrière, il
s'intéressa au monnayage antique et il n'abandonna jamais ce champ de
recherche. Mais il était médiéviste de formation et il entreprit la publication du
Catalogue des monnaies françaises de la Bibliothèque Nationale. On lui doit deux
tomes de cette belle entreprise (Les monnaies capétiennes, ou royales françaises. I,
1923 ; II, 1932) ainsi que le tome IV du Manuel de numismatique française.
Monnaies féodales françaises, 1936). En 1924, il avait pris la direction du Cabinet,
succédant à Ernest Babelon. Il mourut en 1945, victime d'un accident de la
circulation. Sa bibliographie est impressionnante (plus de cent cinquante livres et
articles; quatre cents notices) et sa contribution à la numismatique française
demeure essentielle.
Hommages rendus le 24 février 1938 à M. Adolphe Dieudonné conservateur du Cabinet
des médailles (1924-1937), s.l., 1938 ; Jean Babelon, Revue Numismatique 1944-
1945, p. 201-202
Jean Babelon

 

11
Né le 19 janvier 1889, mort le 20 avril 1978
Jean Babelon a vécu toute sa vie professionnelle au Cabinet des médailles.
Attaché-stagiaire dans le département dirigé par son père, il y devenait
bibliothécaire après la première guerre mondiale, puis, en 1924, conservateur-
adjoint, auprès d'Adolphe Dieudonné qui succédait à Ernest Babelon. En 1937,
il prenait la tête du département qu'il devait diriger jusqu'en 1961. Sous sa
direction se tint à Paris le 5
e
Congrès international de Numismatique, dont il
assuma la présidence. Dans son ample bibliographie, parue en 1978 dans la
Revue Numismatique et qui s'étend sur soixante-six années, voisinent ouvrages de
numismatique (le Catalogue de monnaies grecques de la collection de Luynes, paru en
4 volumes de 1924 à 1936, le catalogue de la Collection de monnaies et médailles de
M. Carlos de Beistegui publié en 1934) et travaux témoignant de son goût pour
l'art et la littérature espagnols (il avait, de 1910 à 1913, été membre de l'Institut
des Hautes Études Hispaniques).
Hélène Nicolet-Pierre, Jean Babelon 1889-1978, Revue Numismatique 1978, p. 7-
32 (la bibliographie de Jean Babelon, p. 9-32, est l'œuvre de Jean-Pierre
Babelon).
Georges Le Rider
Né le 27 janvier 1928 à Saint-Hernin (Finistère)
Après des études secondaires au Lycée La Tour d'Auvergne de Quimper,
Georges Le Rider prépara le concours d'entrée à l'École Normale Supérieure au
Lycée Louis-Le-Grand. Reçu à l'ENS en 1948, il passa l'agrégation de lettres
classiques avant de partir à Athènes en décembre 1952 en qualité de membre de
l'École française d'archéologie. En septembre 1955, il s'embarquait pour
Beyrouth où Henri Seyrig l'accueillit à l'Institut français. De retour à Paris en
1958, il entrait comme conservateur au Cabinet des médailles le 1
er
octobre
1958, avec la perspective de succéder à Jean Babelon en 1961. Sous sa direction,
le Cabinet reçut de superbes donations (les collections Claudius Côte, Jean et
Marie Delepierre) et put acquérir une partie de la collection Seyrig. Il obtint que
soit rénové le Musée du Cabinet, qu'il eut la satisfaction d'inaugurer au début de
1981, en qualité d'Administrateur général de la Bibliothèque Nationale, poste où
il avait été nommé en juillet 1975. De 1981 à 1984, il dirigea l'Institut français
d'études anatoliennes. De retour à Paris, il entra à l'Université de Paris IV tout en

 

12
poursuivant son enseignement à l'École Pratique des Hautes Études où il avait
été élu directeur d'études dès 1964. Membre de l'Académie des Inscriptions et
Belles-Lettres en 1989, il donnait le 9 mars 1994 sa leçon inaugurale au Collège
de France, à la chaire d'histoire économique et monétaire de l'Orient
hellénistique.
Des Travaux de numismatique grecque (éd. Michel Amandry, Silvia Hurter et
Denyse Bérend) lui ont été offerts en 1999. La même année, ses écrits 1958-
1998 ont été rassemblés en trois volumes sous le titre Études d'histoire monétaire et
financière du monde grec (éd. Eleni Papaefthymiou, François de Callataÿ et
François Queyrel).
Hélène Nicolet, née Pierre
Née le 19 septembre 1930 au Havre (Seine-Maritime).
Ancienne élève de l'École Normale Supérieure, professeur agrégée de Lettres en
1953, Hélène Nicolet enseigne dans le secondaire de 1953 à 1961. Elle
interrompt alors sa carrière pour préparer le Diplôme supérieur des
bibliothèques, qu’elle passe avec succès en 1962 et est admise en octobre de la
même année au concours ouvert pour le recrutement de bibliothécaires. C’est
ainsi qu’elle entre à la Bibliothèque Nationale en 1962, au département des
Entrées. Elle rejoint en 1966 le Cabinet des médailles, au moment de l'entrée de
la collection Jean et Marie Delepierre dans les collections nationales. En 1976,
elle succède à Georges Le Rider à la tête du département, poste qu'elle occupa
jusqu'à fin 1987. C'est sous sa direction que fut réalisée la transformation du
Musée, inauguré début 1981.
Cécile Morrisson
Née le 16 juin 1940 à Dinan (Côtes d’Armor).
Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure, agrégée d'histoire, directeur de
recherches au CNRS, directeur du département des Monnaies, Médailles et
Antiques de la Bibliothèque nationale de France du 1
er
janvier 1988 au 31
décembre 1990. De 1991 à 1997, elle a présidé la Commission Internationale de
Numismatique. Cécile Morrisson est l’auteur de nombreux travaux de
numismatique, d’histoire monétaire et d’histoire byzantine.

 

13
Chronologie
Gardes spéciaux
1608-1610
Rascas de Bagaris
1644-1664
Jean de Chaumont
1661-1666
Abbé Breunot
1667-1683
P. de Carcavy
1683-1689
P. Rainssant
1689-1712
Oudinet
1712-1719
Simon
Gardes et conservateurs
1719-1754
Claude Gros de Boze
1754-1795
Abbé Jean-Jacques Barthélemy
1795-1799
André Barthélemy de Courcay
1795-1818
Aubin-Louis Millin de Grandmaison
1799-1830
François-Pascal-Joseph Gosselin
1832-1840
Antoine-Jean Letronne
1818-1848
Désiré Raoul-Rochette
1840-1859
Charles Lenormant
1859-1890
Pierre-Marie-Anatole Chabouillet
1890-1892
Henri-Michel Lavoix
1892-1924
Ernest Babelon
1924-1937
Adolphe Dieudonné
1937-1961
Jean Babelon
1961-1975
Georges Le Rider
1976-1987
Hélène Nicolet
1988-1990
Cécile Morrisson
1991-
Michel Amandry
Ce dossier a été réalisé par Michel Amandry, directeur du département des
Monnaies, médailles et antiques. Secrétariat d’édition : Odile Faliu, conservateur
en chef à la direction des collections.
Paris, Bibliothèque nationale de France, 2005.

 

De ce grand numismate français on peut consulter l'ouvrage "Numismatique d'Edesse en Mésopotamie", 1904, sur le site i-numis; sur ce même site, on pourra aussi consulter le passionnant article "Moneta", paru dans les "Mémoires de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres", 1913. On peut aussi consulter en ligne son ouvrage sur " La gravure en pierres fines, camées et intailles" (1894), qui est publié en mode image sur Gallica.

*

Pour conclure, on peut insérer ici la notice biographique écrite par Michel Amandry, actuel directeur du Cabinet des Médailles de la BNF, au sujet d'Ernest Babelon :

"Né le 7 novembre 1854 à Sarrey (Haute-Marne), mort à Paris le 3 janvier 1924.
Après des études secondaires à Langres, Ernest Babelon intègre l'École des Chartes. Il en sort le 21 janvier 1878 pour entrer à la Bibliothèque Nationale le 16 mars de la même année. Conservateur-adjoint du Cabinet des médailles en 1890, il succède à Lavoix en 1892 et en assumera la direction jusqu'à sa mort en 1924. Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1897, professeur au Collège de France depuis 1902 où il occupe la chaire de numismatique antique et médiévale, directeur de la Revue Numismatique, il laisse une œuvre monumentale dont on détachera le Recueil général des monnaies grecques de l'Asie Mineure ou le Traité des monnaies grecques et romaines qu'il ne put achever. Sous sa direction, le Cabinet des médailles s'installa en 1917 dans les locaux qu'il occupe actuellement, dont la construction, poursuivie pendant près de trente ans par l'architecte Pascal, se trouva enfin terminée à cette date.
Institut de France. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Funérailles de M. Ernest Babelon, membre de l'Académie. Le lundi 7 janvier 1924. Discours de M. le Cte François Delaborde, président de l'Académie, Paris, Institut, 1924, 24 p. ; A. David Le Suffleur, Ernest Babelon 1854-1924, Revista italiana de numismatica 1924, p. 7-15 ; Id., Ernest Babelon (1854-1924), Aréthuse 1924, p. 113-140 ; Adrien Blanchet, Nécrologie, Journal des Savants 1924, p. 31-32 ; Id., Obituary, The Numismatic chronicle 1924, p. 111-112 ; A. Dieudonné, L'œuvre numismatique d'Ernest Babelon (1854-1924), Revue numismatique 1924, p. 145-204."
Source : BNF Cabinet des Médailles

Il existe une collection intitulée "Les Cahiers Ernest Babelon" aux éditions du CNRS. Voici les buts et une partie des ouvrages publiés dans cette collection scientifique :

Cahiers Ernest-Babelon

 

Directeur : Barrandon Jean-Noël

Publications portant sur la numismatique antique et médiévale. Le Centre Ernest Babelon met en jeu des méthodes nucléaires d'analyse développées autour d'un accélérateur de particules, pour l'étude, entre autres, des monnayages antiques, des verres anciens, des pigments et des colorants. Le Centre Ernest Babelon fait partie des laboratoires réunis au sein du CRA


Volume 5, Le Frai et ses lois ou de l'évolution des espèces , The wear of coins. Circulation et usure des monnaies , Delamare François (Auteur)

Volume 6 - Tome 4, L'Or gaulois , Le trésor de Chevanceaux et les monnayages de la façade atlantique , Barrandon Jean-Noël (Directeur)

Volume 7, Or du Brésil, monnaie et croissance en France au XVIIIe siècle , Barrandon Jean-Noël (Auteur) et Le Roy Ladurie Emmanuel (Préfacier) et Morrisson Cécile (Auteur) et Morrisson Christian (Auteur)

Volume 8, Monnaies du haut Moyen Âge découvertes en France (Ve - VIIIe siècle) , Lafaurie Jean (Auteur) et Pilet-Lemière Jacqueline (Auteur)

Volume 9, Le Monnayage de la Syrie sous l'occupation perse (610-630) , Pottier Henri (Auteur) et Foss Clive (Préfacier)

On peut commander ces ouvrages en ligne en se rendant à cette adresse : http://www.cnrseditions.fr/sources/Liste_Collec.asp?Cle=Cahiers+Ernest-Babelon

Autres pages sur Ernest Babelon


Réédition du livre "Les monnaies romaines" (par Ernest Babelon)
Donnez votre avis se ces monnaies et sur ces textes !
Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.
Dernière mise à jour : ( 15-11-2012 )
 
< Précédent
Contact : sacramon@yahoo.fr | www.sacra-moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pièces de collection |