10-12-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
André Barthélémy (1744-1799)
André Barthélemy abbé de Courçay
Né en 1744, mort à Paris le 1er novembre 1799.
Neveu de l'abbé Barthélemy, l'abbé de Courçay exerça les fonctions de garde adjoint de son oncle à partir de 1770 (officiellement à partir de juin 1772). Il fut le véritable administrateur du Cabinet à partir de cette date, tandis que son oncle délaissait de plus en plus les tâches quotidiennes. Courçay, malgré ses presque trente années de service à la Bibliothèque, est un des personnages les moins connus du Cabinet. Il n'a rien publié, n'a été d'aucune académie. À la mort de l'abbé, le 11 floréal de l'an III (30 avril 1795), Courçay demanda à lui succéder dans sa place à titre provisoire. Le 20 prairial an III (8 juin 1795), la Convention décida de créer, à la place du poste du garde défunt, deux emplois pour le Cabinet : l'un de conservateur-bibliothécaire, « chargé des détails bibliographiques », l'autre de conservateur-professeur, chargé du classement et des cours publics. Le comité d'instruction publique, dans sa séance du 22 prairial an III (10 juin 1795), établit Courçay dans la place de bibliothécaire (celle de professeur revenant à Millin). La Convention vota ensuite une nouvelle organisation de la Bibliothèque le 25 vendémiaire an IV (17 octobre 1795) : il établit un Conservatoire composé de huit membres ou conservateurs (dont deux pour les médailles). Le Conservatoire tint sa première séance le 5 brumaire an IV (27 octobre 1795). Courçay en fut élu directeur (il était le doyen d'âge, le plus ancien dans son poste et connu pour son caractère aimable et effacé). Réélu le 2 vendémiaire an V, Courçay se récusa et laissa la direction du cabinet à Millin. Il mourut le 9 brumaire an VIII (1er novembre 1799). Le Conservatoire assista en corps à ses obsèques.
Thierry Sarmant, Le Cabinet des médailles de la Bibliothèque Nationale 1661-
1848, Mémoires et Documents de l'École des Chartes 40, Paris, 1994, p. 378 (index Barthélemy de Courçay).
Source : BNF Cabinet des Médailles
Dernière mise à jour : ( 29-02-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |