Accueil arrow Actualités numismatiques
20-09-2018
Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir les derniers articles

Menu principal
Accueil
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Pièces or
Pièces argent
Euro
Trésors
ARTICLES MONNAIES
Actualités numismatiques
Monnaies en vente
Collectionner les monnaies
Dictionnaire des monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies du Moyen Age
Monnaie inflation crise
Liens articles monnaies
Monnaies grecques
Monnaies gauloises
Monnaies romaines
Monnaies médiévales
Monnaies françaises
Monnaies du monde
Trésors
Collectionner les monnaies
Dictionnaire numismatique
Catalogues de monnaies
Ouvrages historiques
Littérature latine
Mythologie
Plan du site
Sites Internet
Annuaire numismatique
Actualités numismatiques
NUMISMATIQUE ET CHANGE N°397 (OCTOBRE 2008)
06-10-2008
Couverture du Magazine Numismatique et Change n°397 (octobre 2008)Le dernier numéro de Numismatique et Change (n°397 - Octobre 2008), vient de paraître. On peut trouver le mensuel français des collectionneurs de monnaies et papier monnaie dans tous les bons kiosques à journaux au prix de 4,90 euros (si Numismatique et Change n'est pas disponible dans votre kiosque habituel, demandez qu'on vous le commande pour le mois suivant).

On trouve dans le numéro 397 de Numismatique et Change les rubriques habituelles, c'est-à-dire l'agenda des Foires, bourses et salons numismatiques, la rubriques "Echos Numismonnaies", qui annonce sous forme de brèves divers évènements numismatiques; parmi les informations ce mois-ci, les nouvelles de la SENA (Société d'Etudes Numismatiques et Archéologiques) évoque la conférence de Philippe Schiesser sur les suites du monnayage dans les Royaumes Barbares après 476. Numismonnaie rectifie aussi quelques éléments parus dans le numéro 396 de Numismatique et Change au sujet du dollar d'argent de 1804, cette brève comportant quelques inexactitudes... Errare Humanum Est !

On trouve également dans la rubrique Numismonnaies nombreuses actualités au sujet des médailles touristiques, des euros, des variétés sur les monnaies et les billet. On pourra notamment découvrir la superbe série de Semeuses aux différents poses émises par la Monnaie de Paris. La série va de la 5 euros en argent à la 500 euros en or et arbore un thème classique de la République, la Semeuse, avec un design résolument contemporain et un soleil qui va de l'aube pour la 5 euros argent au crépuscule pour la 500 euros en or. Ces monnaies sont une incontesbable réussite esthétique dont le succès est certain.

Citons encore parmi les brèves numismatiques le compte-rendu des Standard Catalog of World Coins (1901-2000 et 2001 to date), mais aussi une brève communication de Chris Rudd sur la découverte d'une pièce celtique unique dans le Kent, ainsi qu'une intéressante réflexion d'Alain Weil qui s'interroge sur les Faux dans la Numismatique.

La partie magazine de Numismatique et Change contient plusieurs riches articles sur les monnaies de toutes les périodes. Une étude sur les images de la Victoire sur les monnaies romaines vous permettra de voir comment le symbole de la Victoire, utilisé d'abord pour marquer des victoires sportives sur les monnaies grecques, a été rapidement utilisé comme un symbole militaire, puis s'est tranformé en idéologie politique sous l'Empire romain (l'Empereur, même après les pires défaites, était réputé perpétuellement victorieux...).

Harry Lips évoque pour sa part Philippe le Bel, qui ne se défait pas de sa réputation de faux monnayeur 700 ans après sa mort. Notre auteur préfère qualifier Philippe le Bel de "Grand" plutôt que de "Faux monnayeur", car Philippe le Bel a réussi à faire taire le Pape pour longtemps, ce qui n'est pas son moindre mérite... Harry Lips considère en effet que Philippe Le Bel a grandi le Royaume de France. N'oublions pas cependant les zones d'ombre de ce règne : la figure du roi est mal connue, au point que certains auteurs se demandent si Philippe le Bel n'a pas été un pantin aux mains de conseillers avides; et puis le règne de Philippe Le Bel est entâché de crimes ineffacables, qui sont à la hauteur des crimes de l'inquisition : pensons notamment à l'affaire des Templiers.
Dernière mise à jour : ( 27-01-2014 )
Lire la suite...
 
Portrait des 12 césars sur les monnaies romaines
02-10-2008
On doit à Suétone une extraordinaire galerie de portaits des douze premiers empereurs romains. Jules César ne fait pas partie de la liste officielle des empereurs : il a été assassiné avant de s'emparer d'un pouvoir trop proche du pouvoir royal, détesté par les Romains; le premier empereur au sens plein du terme, c'est Auguste. Cependant, César a si bien préparé le terrain, si l'on peut dire, qu'on peut le ranger sans difficulté parmi les 12 premiers empereurs; c'est d'ailleurs ce qu'a fait Suétone, qui interrompt sa suite de biographies avec Domitien, le dernier des Flaviens. Sans doute les successeurs de Domitien, Nerva et Trajan étaient-ils trop proches chronologiquement pour que Suétone prenne le risque de parler d'eux...

Suétone n'aimait pas le risque. On a également dit de Suétone qu'il n'avait pas de grandes qualités littéraires, qu'il n'était qu'un simple compilateur, et qu'il avait rapporté avec une certaine complaisance de nombreux ragots au sujet des douze premier Césars, dont l'image ne sort pas grandie du portrait qu'il a dressé. Mais Suétone, malgré un style plutôt laborieux et systématique, a eu accès aux archives impériales, ce qui donne une grande importance documentaire à ses "Vies des 12 Césars".

Quoi qu'il en soit, ce livre, qui commence avec la vie de Jules César et s'achève avec celle de Domitien, a placé tous les princes dont il parle dans le panthéon des grands hommes de l'histoire, même si ces personnages se sont le plus souvent distingués par leur folie, leur vice ou leur cruauté que par leurs services rendus à l'humanité...

Nous proposons ci-dessous, à l'attention des novices en matière d'histoire romaine, ou pour les connaisseurs, une galerie de portraits monétaires des 12 Césars, dont voici la liste :

César | Auguste | Tibère | Caligula | Claude | Néron | Galba | Othon | Vitellius | Vespasien | Titus | Domitien

Portrait des 12 césars sur les monnaies romaines



NB. Les photos des 12 césars figurant dans la galerie ci-dessus sont la propriété des grandes maisons de numismatique suivante : Stacks, UBS, CNG, J. Elsen, Gorny et Mosch
Dernière mise à jour : ( 20-03-2012 )
Lire la suite...
 
Le Trésor de Pannecé
22-09-2008
C'est en novembre 2002 que le trésor de Pannecé, un petit village de Loire-Atlantique, a été découvert par deux promeneurs dans un champ fraîchement labouré... Le trésor renfermant 41000 pièces de monnaie et pesant 108 kilos était enfermé dans 3 pots en terre cuite. Les pièces ont été enfouies vers 270 après JC, une période de très grande insécurité. Depuis le 17 septembre 2008, le Trésor de Pannecé est exposé au Musée Dobrée à Nantes. Explications en vidéo :


Pour ce numismate du Musée Dobrée à Nantes, c'est un peu le grand jour. Ce mercredi il pouvait enfin présenter le Trésor de Pannecé 2, un dépôt de monnaies exceptionnel découvert sur la commune de Pannecé en 2002, 41000 pièces datées du IIIème siècle, du jamais vu en Loire Atlantique.
 
Au sujet du Trésor de Pannecé 2, Gildas Salaun, responsable du Musée Dobrée, déclare ceci : "Des trésors j'en ai quand même vu quelques uns, mais en revanche, c'est vrai qu'un tel amas, 108 kilos de pièces ! Le jour où on m'a téléphoné et qu'on m'a dit bonjour monsieur j'ai trouvé à peu près 100 kilos de pièces, je me suis tout de suite précipité ! Et il y a un effet de masse, un effet visuel, et franchement, ça on s'en lasse pas !"
 
L'intérêt de ce trésor c'est aussi son traitement scientifique. Les pièces contenues dans un vas ont été étudiées selon de nouvelles méthodes. C'est ce qu'explique Gérard Aubin, inspecteur général de l'archéologie du Minstère de la Culture. "Ces méthodes, affirme-t-il, ont permis non pas de le vider pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur, mais de le démonter soigneusement, pas à pas, et ainsi de mettre en évidence que le contenu était composé de sacs qu'on a pu isoler".

Dernière mise à jour : ( 18-02-2009 )
Lire la suite...
 
NUMISMATIQUE ET CHANGE N°396 (SEPTEMBRE 2008)
16-09-2008

Couverture du Magazine Numismatique et Change n°396 (septembre 2008)Le dernier numéro du Magazine Numismatique et Change est paru (n°396, septembre 2008). Ce mois-ci, dans le "premier mensuel français des collectionneurs de monnaies et de papier-monnaies" (devise du Magazine), on peut retrouver toutes les rubriques habituelles : l'agenda des bourses numismatiques, les échos et brèves numismatiques (parmi lesquels se trouvent notamment les parutions de pièces de la Monnaie de Paris ou encore le compte-rendu des conférences de la Société d'Etudes numismatiques et archéologiques, et bien d'autres informations encore).
 
La partie Magazine de Numismatique Et Change propose ce mois ci plusieurs articles sur les monnaies de toutes les époques. Parmi ces articles, citons le programme monétaire 2009 de la Monnaie de Paris, d'Etienne Dostert; dans cet article se trouve l'interview de Philippe Starck, auteur de la pièce de 2 euro "Présidence française de l'Union européenne, qui explique ses "idées artistiques", comme il le dit lui-même.
 
Après cela un retour aux sources antiques de la numismatique s'impose naturellement. Un bel article (malheureusement trop court !) présente les plus anciennes monnaies de la Grèce antique et plus spécifiquement les monnaies de Grèce centrale. On peut admirer au passage une des monnaies grecques antiques les plus rares et les plus chères : le décadrachme à la chouette d'Athènes (vendu pour 500000 dollars le 9 janvier 2007). Mais je n'en dis pas plus vous laissant lire tout ceci dans le n°396 de Numismatique et Change, si ce n'est pas déjà fait !
 
Dans la partie "Magazine" de Numismatique et Change se trouvent encore de très intéressants articles sur les monnaies carolingiennes, ou sur les pièces de 25 centimes de type Patey, sur l'Histoire de la monnaie dans la Russie Soviétique, sur les Gros Tournois de Philippe le Hardi, et d'autres articles encore : un contenu riche, abordant toutes les périodes et susceptible d'intéresser tous les collectionneurs de monnaies. 

Dernière mise à jour : ( 27-01-2014 )
Lire la suite...
 
Découverte d'un trésor de monnaies romaines à Fismes
10-09-2008

Un trésor de plus de 1350 pièces de monnaies romaines vient d'être découvert accidentellement sur un chantier réalisé par une société de travaux publics. C'est sur la commune de Fismes, dans le nord de la France que le trésor a été découvert. La direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Châlons-en-Champagne a annoncé la nouvelle mardi 9 septembre; la découverte du trésor date du lundi 8 septembre.

Monnaies romaines du début du IVème siècle
Ensemble de monnaies romaines du début du IVème siècle

Les monnaies datent du début du IVème siècle et sont en majorité des monnaies de la période de Constantin Ier.
Un ouvrier travaillant avec une pelle mécanique a eu l'heureuse surprise de déterrer ce trésor de monnaies romaines.
Yves Desfosses, conservateur de l'archéologie, a déclaré à propos de ce trésor que "sa valeur vénale était assez faible", car les monnaies composant le trésor sont des petits bronzes, c'est-à-dire la petite monnaie de l'époque. Cependant, la valeur historique de ce trésor excède de très loin sa seule valeur sur le marché numismatique.

Comme à chaque nouvelle découverte d'un trésor de monnaies, un important travail attend les archéologues, les conservateurs et les numismates : les conservateurs auront pour tâche de restaurer les monnaies dont certaines sont très oxydées après avoir passé 17 siècle sous terre. Cependant, la DRAC a annoncé qu'une partie des pièces de ce trésor étaient en relativement bon état de conservation.

Après la restauration viendra l'étape la plus longue, mais pas la moins passionnante, celle du catalogage, de l'identification et du comptage des monnaies. L'analyse individuelle des monnaies et leur nombre dans le trésor, ainsi que l'identification leur lieu de fabrication permettra d'en savoir plus sur l'origine de ce trésor, les circonstances et les motifs de sa constitution, ainsi que la circulation des monnaies à l'époque.

En somme, c'est un pan de l'histoire économique qui sera éclairé par cette nouvelle découverte.

Dernière mise à jour : ( 05-02-2017 )
Lire la suite...
 
MONNAIES ET DETECTION :: Le n°41 (août-septembre) est dans les kiosques
01-08-2008

Le numéro 41 de Monnaies et Détection est dans les kiosques !Monnaies et Détection : le numéro 41 du magazine est dans les kiosques

Le dernier numéro du magazine Monnaies et Détection pour les mois d'août et septembre 2008 vient de paraître et se trouve dans la plupart des Maisons de la Presse. Ce mois-ci la couverture du magazine arbore une fière couverture jaune qui est aussi la couleur de l'or, et ça tombe bien puisque trois photos de barres d'or un peu plus pâles que le fond de la page ponctuent cette couverture (ainsi que quelques photos de monnaies et d'objets trouvés en prospection)

Le nouveau numéro de Monnaies et Détection offre des articles nombreux et variés sur les thèmes habituels. Un petit édito de Gilles Cavaillé évoque l'envie de nature qui fait tout le charme de la prospection et de la détection; il est vrai que la saison estivale se prête particulièrement bien - sauf en cas de très fortes chaleurs ! - à des escapades en pleine nature.

De fortes chaleurs, il n'en est pas question dans l'article d'Alexandre "Chronique de la prospection ordinaire", qui raconte avec humour l'escapade de quatre prospecteurs dans les Cévennes au printemps 2008. Nos quatre comparses reviennent avec de maigres trouvailles (quelques modestes mais néanmoins émouvantes monnaies gauloises), certes, mais surtout avec le plaisir d'avoir parcouru les beaux paysages cévenols.

Monnaies et Détection comporte les rubriques habituelles, consacrées au découvertes envoyées par les prospecteurs au magazine (voir par exemple une jolie hache en bronze à la page 9 mais aussi pas moins de 9 pages de trouvailles identifiées ou à identifier aux pages 42 à 50). Parmi les trouvailles les plus remarquables, il faut mentionner une extraordinaire plaque émaillée médiévale découverte en Dordogne, et qui figure d'ailleurs sur la couverture du Magazine. A propos des trouvailles, Gilles Cavaillé déplore que les prospecteurs ne communiquent pas, la plupart du temps, le lieu de leur trouvaille (au moins la commune), ce qui constitue de très intéressantes indications historiques qui risquent d'être irrémédiablement perdues. Si vous envoyez une trouvaille pour la faire identifier ou tout simplement pour la montrer essayez de surmonter votre réticense et donnez l'endroit de la trouvaille, même si c'est un peu vague : il vaut mieux une indication vague que pas d'indication du tout.

Dernière mise à jour : ( 05-10-2011 )
Lire la suite...
 
Monnaies et Détection n°40 (juin-juillet 2008) est dans les kiosques
12-06-2008

Couverture du Magazine MONNAIES ET DETECTION n°40 (juin-juillet 2008)Le nouveau numéro de MONNAIES ET DETECTION (numéro 40 du magazine) est dans les kiosques pendant les mois de juin et juillet 2008. Les 64 pages du magazine, dont la couverture figure ci-contre, comportent les rubriques habituelles, consacrées à la détection, à la numismatique à l’histoire et aux objets qui ont constitué une partie de notre passé.

Dans la chronique de la prospection ordinaire, vous pourrez suivre les pérégrinations d’Alexandre et de ses comparses sur les flans escarpés d’une montagne et découvrir les vestiges numismatiques (ou autres) qu’ils ont exhumé : en matière de monnaies, les trouvailles sont souvent modestes mais constituent des témoignage émouvants du passé des générations qui se sont succédées sur ces terres. C’est ce qui fait toute la valeur de ces trouvailles (sans compter les souvenirs glanés le long de sentiers escarpés par nos explorateurs...).

Dans la même veine, vous découvrirez dans le n°40 de Monnaies et Détection la quête de Mato le poelleur, qui, après 5 ans de recherches n’a jamais trouvé une seule monnaie romaine (alors que c’est sa passion) et qui, un jour, se fait « doubler » par son propre père qui trouve non pas une mais deux monnaies romaines !

D’autres récits de chasse au trésor (comme un article sur la « plata flota »), mais aussi des articles sur les boucles deExemple de page du magazine MONNAIES ET DETECTION ceinturonsallemands de la première guerre mondiale ou encore sur l’orpaillage combleront tous ceux qui rêvent de trouver des trésors (de grands ou de petits trésors...).

La section actualité présente elle aussi de nombreuses nouvelles sur la prospection et la détection.
Pour être tout à fait complet, mentionnons encore une double page fort bien présentée sur les flèches et les lances depuis la préhistoire, en passant par l’antiquité et le Moyen Age, ainsi qu’un article de numismatique contemporaine consacré aux monnaies satiriques et de propagande espagnoles, un article sur les bustes et les portraits sur les monnaies féodales de Yann Gaël. Cet article est fort bien illustré avec des monnaies mais aussi des cartes et des figures dans le texte.
Pour finir (ou presque...) le dernier article est un excellent texte consacré à l’évolution des monnaies au temple dont on suit la dégénérescence entre leur apparition au IXème siècle et le XVème siècle. Là encore de riches illustrations permettent de suivre au plus près l’évolution d’un type monétaire très répandu au Moyen Age.
Pour être tout à fait complet, il faut citer les pages de trouvailles faites par les prospecteurs et envoyées au magazine, ainsi que le banc d’essai d'une caméra filaire destinée à la prospection. Cet outil a été baptisé le See Snake (c’est-à-dire "Vue de Serpent"), ce qui constitue en soi tout un programme...

Pour conclure, disons que le n°40 de Monnaies et Détection est riche et varié et devrait permettre au prospecteur ou à l’amateur de numismatique de s’instruire tout en se distrayant !

Vous pouvez trouver Monnaies et Détection dans la plupart des Maisons de la Presse.

 

Dernière mise à jour : ( 11-10-2011 )
Lire la suite...
 
MONNAIES ANCIENNES : 1000 pages d'articles consacrés aux monnaies
12-06-2008

Sacra-Moneta compte désormais plus de 1000 pages entièrement consacrées à la numismatique et à la monnaies sous toutes sesSACRA-MONETA : plus de 1000 pages d'Articles numismatiques ! formes. Pour être exact, le site compte 1100 pages. Comme les catégories se sont enrichies avec le temps, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. C'est pour cette raison que j'ai installé un moteur de recherche Google en tête des pages. Google c'est très bien mais loin d'être parfait. En effet, le moteur est lent à indexer les pages. Du coup une recherche portant sur une des dernières pages publiées ne figurera pas nécessairement dans les résultats de recherches. C'est imparfait mais ce moteur a le mérite d'exister et de fonctionner, c'est une des possibilités pour accéder aux informations numismatiques que l'on recherche.

Sacra-Moneta compte un très grand nombre de rubriques, catégories, sections. Il n'est pas si simple de placer un article au bon endroit : par exemple, la définition d'une monnaie romaine figure dans la section dictionnaire numismatique, mais elle pourrait tout aussi bien se trouver dans la section articles monnaies romaines... C'est pour cette raison qu'une nouvelle présentation des catégories a été mise en place. Désormais, les rubriques principales du site figurent en tête du site, mais sont également reprises dans la colonne de gauche, souvent sous deux formes différentes : la liste des articles (qui présente l'introduction de chaque article, il faut cliquer sur le lien "lire la suite" pour découvrir l'intégralité de l'article) et la liste des articles dans chaque section ou catégories (liste de liens renvoyant vers les articles eux-mêmes, sans introduction). Avec ce second type de classement, on peut au passage voir les statistiques de fréquentation des articles et voir quels sont les thèmes numismatiques qui intéressent le plus les collectionneurs.

1100 pages d'articles numismatiques, c'est évidemment considérable. Si vous n'avez pas trouvé immédiatement les informations que vous cherchez, insistez un peu, parcourez les catégories, interrogez le moteur de recherches. Vous finirez peut-être par trouver ce que vous cherchez. Si malgré tout vous n'avez toujours pas trouvé ce que vous cherchez, parcourez la liste des liens vers des sites numismatiques : soit vous trouverez les informations sur ces site, soit ces sites vous renverront vers d'autres site mieux informés...

1100 pages c'est en même temps beaucoup et bien peu en regard de plusieurs millénaires d'histoire et de millions de monnaies qui ont été émises par le passé. La Numismatique est un domaine immense, reflet de l'histoire des civilisations, dans lequel on ne finit jamais de faire des trouvailles.

Dernière mise à jour : ( 02-09-2008 )
Lire la suite...
 
Les monnaies gauloises de Normandie : un nouveau livre de P-M. Guihard
21-04-2008

Monnaies gauloises et circulation monétaire dans l'actuelle Normandie par PM GuihardL'éditeur Brepols basé à Turnhout (Belgique) annonce la parution au mois de mai d'un nouveau livre consacré aux monnaies gauloises de Normandie. L'auteur de l'ouvrage dont le titre exact est « Monnaies gauloises et circulation monétaire dans l'actuelle Normandie », est Pierre-Marie Guihard, qui prépare une thèse d'histoire ancienne à la Sorbonne. Le livre fait partie des publications du Centre de Recherches Archéologiques et Historiques Médiévales (CRAHM); il comporte 136 pages et est disponible pour la somme de 25 euros (hors frais de port).
Nous reproduisons ci-dessous le compte-rendu de l'ouvrage donné par l'éditeur, ainsi que le parcours et la démarche de Pierre-Marie Guihard. Ce compte-rendu devrait donner envie aux Normands mais aussi à tous les amateurs de monnaies gauloises de se procurer ce nouvel ouvrage sans plus tarder.
Il est possible de commander le livre en se rendant sur le site internet des éditions Brepols

COMPTE-RENDU DE L'EDITEUR

Pierre-Marie Guihard

Monnaies gauloises et circulation monétaire dans l'actuelle Normandie

Collection de la médiathèque municipale de Bayeux (Calvados)
136 p., 220 x 280 mm, 2008, broché, ISBN 978-2-902685-45-5, € 25 TTC

Collection : Publications du Centre de Recherches Archéologiques et Historiques Médiévales (CRAHM)
Date de publication prévue pour mai 2008

La réputation de la broderie de Bayeux tendrait à faire oublier que la ville conserve d’autres trésors d’art et d’histoire. Le médaillier de la médiathèque municipale en est un. C’est à sa composante gauloise – 80 monnaies en très bon état de conservation, parfois d’un type très rare, où tous les métaux sont représentés – que s’attache ce catalogue. L’essentiel du fonds est, évidemment, constitué de monnaies originaires de l’actuelle Normandie et de l’Armorique, mais également d’exemplaires issus de la quasi-totalité de la Gaule (Belgique, Celtique, Aquitaine…).
Dernière mise à jour : ( 26-12-2011 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 41 42 43 44 Suivante > Fin >>

Résultats 547 - 559 sur 562
Contact : sacramon@yahoo.fr | Sacra-Moneta.com 2006-2017 monnnaies numismatique or et pieces de collection |